Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

Les coups de cœur de Delphine Baudin de la librairie LES BEAUX TITRES à LEVALLOIS-PERRET, France


  • Le choix des libraires : Douleur (3 choix) - Zeruya Shalev - Gallimard, Paris, France - 15/04/2017

Jérusalem, un matin comme les autres. Enfin, pas tout à fait. Ce matin, dix ans après l'attentat dont elle a été victime, les douleurs d'Iris se réveillent. Petit grain de sable dans la vie de cette femme de quarante-cinq ans, directrice engagée d'une école réputée, mariée et mère de deux grands enfants. Au centre de santé, elle retrouve Ethan, son amour de jeunesse, celui qui l'a quittée quand elle avait dix-sept ans... Un chagrin d'amour dont elle ne s'est jamais remise, une cicatrice émotionnelle jamais refermée. Le grain de sable devient tempête dans le coeur et le corps d'Iris. Que faire lorsqu'une seconde chance se présente ?

Porté par une écriture fiévreuse, le nouveau roman de Zeruya Shalev nous entraîne dans ce que la littérature peut avoir de plus bouleversant : des histoires fortes, où le passé resurgit avec fracas, où les douleurs oubliées refont surface. Autant de séquelles du corps et de l'âme qui attendaient le bon moment pour se réveiller, et peut-être, enfin, guérir.


L'histoire se passe en Espagne, à Bilbao, dans les années 80. La narratrice, Atanasia, a 13 ans. Au cours d'une visite scolaire dans un musée, elle va tomber en extase devant le tableau d'une femme nue. C'est une révélation, le remède à son éternel ennui d'adolescente et elle va nourrir une réelle obsession pour ce tableau et surtout ce peintre. Deux ans plus tard, la passion s'est un peu étiolée. Mais lors des traditionnelles vacances d'été dans la maison familiale à Uburuk, la terre de ses ancêtres, Atanasia va entendre le nom de ce fameux peintre à la radio, aussitôt éteinte par sa grand-mère. Cela suffit à raviver la flamme. De là s'ensuit un voyage à Paris, pour partir à la recherche de ce mystérieux peintre, qui fait apparemment partir de sa famille et qui a orchestré sa disparition ?

Véritable roman d'apprentissage, Soyez imprudents les enfants nous entraîne au coeur d'une saga familiale. On voyage en Espagne et en France. On rencontre des personnages fantaisistes qui ont une réelle conscience politique, qui sont désireux de changer leur destin et de partir à la conquête du monde. On découvre au fil du récit les légendes de la famille d'Atanasia, sur plusieurs siècles. Encore une fois, Véronique Ovaldé confirme son talent de conteuse. Elle nous transporte dans une histoire pleine d'audace et de candeur, au travers d'une écriture toujours très rythmée et travaillée.


Camille vit à Paris et a tout pour être heureuse. Un mari, un petit garçon, un travail. Pourtant, Camille n'est pas heureuse. La fatigue, l'ennui et l'insatisfaction plombent son quotidien et l'empêchent d'être pleinement épanouie. Mais un événement va bouleverser sa vie : sa rencontre avec Claude, "routinologue" de métier. Grâce à l'accompagnement de Claude, Camille va suivre, étape par étape, un apprentissage riche d'expériences pour transformer sa vie : les clefs pour le bonheur en somme !

Tout au long de ce savoureux roman, Raphaëlle Giordano distille pensées positives, conseils avisés et pratiques enrichissantes pour chasser le vague à l'âme et rentrer dans un cercle vertueux. Elle propose ici une approche innovante pour reprendre sa vie en main et réaliser ses rêves.

Lisez ce livre et le bonheur n'aura plus de secrets pour vous !


  • Le choix des libraires : Un instant de grâce (1 choix) - Clémence Boulouque - Flammarion, Paris, France - 18/05/2016

On connaît Audrey Hepburn, la talentueuse étoile d'Hollywood, déterminée et pétillante. Mais on ne connaît pas, ou peu, Audrey, petit fille émotive et fragile, marquée par l'absence de son père, une mère distante, son séjour en pensionnat, puis, plus tard, par la guerre.
Les retrouvailles d'Audrey avec son père dans un hôtel à Dublin en 1964 sont le point de départ de cette biographie romancée. Ils ne se sont pas vus depuis trente ans. De cette rencontre, l'auteure va dérouler le fil de la mémoire intime d'Audrey, oscillant entre instant présent et réminiscence du passé. On découvre la face cachée de cette icône du cinéma, ses doutes, ses désillusions et ses rêves, parfois brisés. Elle en est d'autant plus émouvante, méritante et humaine.
Clémence Boulouque nous offre ici un récit à la prose raffinée, un élégant ballet où chaque mot reflète un souvenir et résonne comme un instant de grâce.


  • Le choix des libraires : Someone (1 choix) - Alice McDermott - La Table ronde, Paris, France - 31/10/2015

Brooklyn, quartier irlandais des années 30. Marie vit avec sa mère, parfaite ménagère plutôt sévère, son père, aimant et fidèle habitué d'un «bar clandestin», et son frère, qui se destine à embrasser la vocation de prêtre. Commérages avec sa meilleure amie et parties de baseball des garçons du quartier rythment les journées de cette petite effrontée, qui aime examiner le monde qui l'entoure sur les marches de son perron. Mais la dureté de la vie n'est jamais bien loin et l'insouciance de l'enfance s'envole peu à peu. La maladie et la mort de son père, son premier chagrin d'amour, son travail dans l'entreprise de pompes funèbres d'à côté sont autant d'événements qui lui montrent les tragédies de la vie. Puis vient l'amour, avec Tom, ancien GI et mari attentionné avec lequel elle aura quatre enfants.

Pour son septième roman, Alice McDermott nous livre un récit à la fois tendre et dur, et y dépeint avec brio ce quartier populaire irlando-américain. Le soin particulier apporté à la description des petits gestes du quotidien, pourtant ordinaires, confère au récit une dimension fascinante. Un livre émouvant qui, malgré la mise en lumière des noirceurs de la vie, ouvre avec justesse les portes de la bienveillance.


  • Le choix des libraires : Place Colette (1 choix) - Nathalie Rheims - Léo Scheer, Paris, France - 03/09/2015

Un été au début des années soixante-dix. La narratrice a douze ans, bientôt treize, comme elle aime à le préciser. Après trois ans d'hospitalisation suite à de mauvais diagnostics, la vie reprend enfin ses droits. Mais l'adolescente, qui n'a pas les mêmes préoccupations que les filles de son âge, traîne son mal-être dans la maison de vacances de ses parents, en Corse. Un soir, elle fait la connaissance de Pierre, comédien de théâtre et sociétaire de la Comédie-Française. Il a trente ans de plus qu'elle. Elle tombe aussitôt sous son charme. De retour à Paris, l'adolescente se transforme en lolita, et la place Colette devient le théâtre des coulisses de cet amour naissant. La narratrice y retrouve Isabelle, sa meilleure amie et complice des subterfuges mis en place pour approcher l'objet de tous ses désirs. Le soir de son treizième anniversaire, elle rejoint Pierre dans sa loge et fait le premier pas, persuadée que cet amour donnera un sens à sa vie...

Nathalie Rheims décrit, avec une écriture brûlante, délicate et ciselée dans la dentelle, l'éveil de la sensualité et du désir charnel d'une adolescente mi-innocente, mi-provocante. Elle fait aussi le récit d'une passion, celle du théâtre, qui conduira très tôt la narratrice sur les planches. On retrouve les thèmes chers à l'auteure de Laisser les cendres s'envoler, qui signe avec Place Colette son dix-septième roman : l'amour, la famille, l'identité, la construction de soi. Le récit de cette histoire d'amour interdite défie la bienséance et distille un doux parfum de scandale et d'immoralité. Avec ce livre, qu'elle qualifie de «roman vrai», l'auteure s'offre une jolie folie douce. Car la narratrice, on le suppose, c'est bien elle, Nathalie Rheims. Mais elle seule connaît les limites du vrai et du faux de cette mise à nu sentimentale...


  • Le choix des libraires : Ça aussi, ça passera (2 choix) - Milena Busquets - Gallimard, Paris, France - 02/09/2015

À quarante ans, Blanca se retrouve orpheline de mère. Le premier été sans cette dernière, Blanca décide de quitter Barcelone pour Cadaqués, là où se trouve la maison de vacances familiale. Elle est accompagnée d'une palette de personnages hauts en couleur. Il y a, entre autres, ses deux fils Edgar et Nicolás, ses deux ex-maris Óscar et Guillem, ses deux meilleures amies Sofia et Elisa et son amant Santi. Balades en mer, dîners arrosés sur la terrasse et discussions complices ponctuent les journées estivales de cette petite troupe un peu bohème. Mais pour Blanca, femme-enfant qui peine à rentrer dans la vie adulte et aime vivre dans l'instant présent, l'absence laissée par sa mère, l'amour de sa vie, est une douloureuse épreuve. Dans cette sorte de journal intime où elle s'adresse à sa mère, Blanca convoque ses souvenirs pour tenter d'accepter sa disparition et faire son deuil.
Largement autobiographique, ce second roman de Milena Busquets est un roman lumineux et teinté d'ombres : celles de la tristesse, de la douleur et de la solitude ressenties suite à la perte d'un être cher. Présent et souvenirs s'entremêlent dans ce joli récit à la fois doux-amer, pétillant et tendrement nostalgique.


  • Le choix des libraires : Un doux pardon (1 choix) - Lori Nelson Spielman - le Cherche Midi, Paris, France - 16/07/2015

Hannah a 34 ans et vit à La Nouvelle-Orléans où elle présente sa propre émission de télé, The Hannah Farr Show. Elle est aimée de son public et fréquente le maire de la ville. Un jour, elle reçoit des Pierres du Pardon. Avec ces pierres, le passé douloureux de Hannah refait surface, et cette dernière voit ses certitudes bousculées. Doit-elle pardonner sa mère qui l'a abandonnée lorsqu'elle avait 16 ans ? Ou est-ce elle qui doit demander pardon ? Une chose est sûre, Hannah doit se réconcilier avec sa mère pour retrouver sa paix intérieure et avancer dans sa vie. Ce concept de Pierres du Pardon va être le moteur de cette émouvante histoire. Les personnages vont, tour à tour, se délivrer de leurs secrets et devoir affronter les conséquences de leurs actes.
Derrière la légèreté de ce récit drôle et acidulé se cache un questionnement plus profond : celui du poids de nos mensonges, de la difficulté à demander pardon et à pardonner. Pour son second roman, Lori Nelson Spielman nous offre un livre sur les bienfaits de la réconciliation, la douceur du pardon et l'optimisme. Une lecture agréable qui donne foi en la bonté humaine !


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia