Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : LUCIOLES


Ses coordonnées

Adresse:
13, Place du Palais
38200 VIENNE
France

Téléphone : 04 74 85 53 08

Site Internet : http://www.librairielucioles.fr



Les coups de cœur de ses libraires

Un inconnu débarque d'un train en provenance dont on ne sait où. Peu de bagages, pas de signe distinctif, on ne saurait le décrire physiquement. Il dit se prénommer Gabriel.
Au gré des rencontres, il se révèle avenant, attentif, disponible. Et surtout, il sait écouter, compatir, réconforter en quelques mots simples et justes. Il sait improviser un repas avec trois fois rien et devenir cet ami proche, discret, sur lequel on peut compter. Une sorte d'ange gardien.
Comme par un jeu de hasard, Gabriel pénètre dans les vies de Madeleine, la jeune réceptionniste au quotidien solitaire et gris d'ennui, de Rita et Marco, couple de marginaux sur le retour, sans oublier José, qui se retrouve seul derrière le zinc de son bistrot depuis que sa femme est dans le coma.
Les premières réactions d'incompréhension et de doutes passées, tout ce petit monde succombe à la force tranquille de Gabriel. Il devient le pilier - ou la béquille - d'un quotidien banal et tragique. Il panse les plaies et tisse des liens. La nourriture joue d'ailleurs un rôle important d'échange, de révélateur.
Pascal Garnier joue à la perfection de cette «microréalité», faite de «petites choses», de «petits évènements» de la vie de tous les jours.
Une grande force se dégage de ce style épuré, de ces dialogues ciselés. Si bien que, lorsque l'aura de Gabriel commence à se brouiller, un léger malaise s'insinue pour peu à peu envahir tout le récit. L'ange ne cacherait-il pas un visage démoniaque ? Une figure vampirique se nourrissant du malheur d'autrui ?
Mais comme toujours chez Pascal Garnier, le Bien et le Mal ne sont que les deux facettes d'une seule et même pièce qui tournoie sans cesse. La violence est celle d'un ange déchu à qui la solitude et la culpabilité ont coupé les ailes.


Photographe Véronique Durruty a parcouru tous les continents durant vingt ans. Ses photographies montrent des paysages et des hommes magnifiés par sa maitrise technique de la lumière et son approche de la couleur. Des articles de journalistes pour Courier International inscrivent dans l'actualité l'itinéraire de la voyageuse.


A travers de grands thèmes étudiés comme autant de pistes pour comprendre cet art, "la peinture d'aujourd'hui" présente avec fraicheur et précision les oeuvres d'artistes de 1970 à nos jours. Un excellent ouvrage pour comprendre le langage artistique contemporain.


L'herbier parfumé retranscrit l'histoire du parfum. Né des rites sacrés et des encens des temples, il évolue jusqu'a devenir cet élixir en flacons distribué dans le monde entier. D'anis à Ylang Ylang, les grands noms de la parfumerie contemporaine décrivent leur plante, essence fétiche et secrets des plus grands parfums. Des textes précis pour des senteurs précieuses.


  • Michel Bazin : Narcisse - Olaf Candau - Guérin, Chamonix, France - 15/02/2011

Olaf Candau, ancien compétiteur de ski alpin et cordiste ne peut se passer de voyages et de montagnes. Pêcher le brochet en Suède avec Narcisse, 75 ans, est l'occasion (re)découvrir ce père "bon en montagne mais zéro en société". Une tente, un canoë et quelques échanges à méditer.


  • Michel Bazin : Resplandy - Yves Bichet - Seuil, Paris, France - 04/11/2010

Avec son dernier roman, Resplandy, Yves Bichet confirme l'intérêt qu'il avait déjà manifesté dans Le Porteur d'ombre pour ces héros du quotidien que nous sommes parfois. Ici Bertrand, professeur de dessin dans un collège du nord de Paris, voit sa vie bouleversée, le jour de la mort de son père, par la rencontre de l'énigmatique Resplandy, plus âgée que lui de dix ans, et qui, sitôt croisée dans une chambre d'hôtel, disparaît.
Ce roman, en même temps qu'il intrigue - la scène initiale où l'héroïne mélange les cendres de sa propre mère à celle du père de Bertrand constitue une véritable page d'anthologie - dévoile un aspect de la conscience masculine peu exploré : sa fragilité. Faiblesse de cet homme face aux aléas du destin : mort de son père, départ de son épouse. Faiblesse surtout vis-à-vis des femmes qui l'entourent, mystérieuses et magnifiques comme Agathe, sa compagne, et Benti l'amie algérienne. Ou encore horripilantes et touchantes comme sa mère. Ces figures féminines hautes en couleur, attachantes, soulignent en négatif l'égarement du héros et donnent un puissant relief à l'exploration de l'intime, de la sensation et du corps à laquelle se livre l'auteur, fidèle en ce sens à ses autres romans. Cette évocation tout en finesse de la chair donnent lieu à des pages étrangement pudiques en même temps que très sensuelles.
Bertrand va fouiller dans le passé de son père et y découvrir le lien qu'il entretint jadis avec des évènements méconnus de la guerre d'Algérie. La narration prend alors une autre ampleur, le rapport des personnages se complexifie, leur donnant une dimension non seulement historique mais politique, sans que pour autant passe au second plan le côté plus charnel et vertigineux du récit.
Yves Bichet confirme ici sa singularité et nous offre un livre fort.
La librairie Lucioles lui avait décerné en 2002 son PRIX LUCIOLES pour "La Femme Dieu".


  • Michel Bazin : Cochon d'allemand - Knud Romer - LES ALLUSIFS, Montréal, Canada - 30/08/2007

«Son père est danois, sa mère allemande. On est dans les années 1960, la haine envers l'Allemand n'a pas de limites. Plus le livre avance plus on découvre la vérité sur sa mère, et ça devient franchement insupportable car on découvre peu à peu qu'elle a participé à la Résistance allemande au nazisme. Au fil de la lecture, tout se retourne sans qu'on s'en rende compte. C'est un grand livre sur l'ironie sadique du destin.»

Vu sur le Le Nouvel Observateur du 23 août 2007


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia