Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : EFFETS DE PAGES


Ses coordonnées

Adresse:
23, boulevard Carnot
32600 L'ISLE JOURDAIN
France

Téléphone : 05 62 07 07 38

Site Internet : http://www.effetsdepages.fr/



Les coups de cœur de ses libraires

Franchement, que ces gamins sont attachants malgré leurs défauts. C'est vrai que ce sont de sacrées têtes de mule, avec une violence brute vrillée en eux. Seulement voilà, ils ont cette soif de liberté qui leur colle à la peau depuis toujours. Déjà brisés par la vie, tout est en mille morceaux chez eux. La famille, le lycée et son règlement, ce n'est pas pour eux ; le refus de la société, de sa morale, et de tout ce qui va avec, ils l'ont en eux depuis toujours. Les combines, les bagarres, l'alcool et même la prison sont déjà leur quotidien, alors le jour où ils prennent la route sur leurs bécanes, c'est une nouvelle vie qui s'offre à eux. Et une chose est sûre, ils ne vont pas l'économiser. Tous les excès, entre alcool et drogue, les attendent ; du moment que c'est la fête et la rigolade, ils prennent sans calculer. Les rencontres avec les clubs de motards et les gangs, et surtout leurs règles de conduite - Loyauté, Honneur et Respect - vont les façonner pour le reste de leurs jours.
Ce road-trip initiatique, à mi-chemin entre La chevauchée sauvage et Sur la route de Kerouac, est un petit bijou. Même si vous n'êtes pas adepte des bagarres et des Harley, vous trouverez de tout dans ce livre : amitié, amours, loyauté, aventure et trahisons. Alors laissez-vous embarquer sur un 883 Shovel Ironhead avec la bande à Bohem, et vous vivrez une aventure extraordinaire, pleine d'émotions. Ne boudez pas ce grand plaisir.


  • Philippe Large : Dans la forêt - Jean Hegland - Gallmeister, Paris, France - 23/03/2017

Nous sommes en Californie. Nell, 17 ans, nous raconte un quotidien à l'opposé de celui que sa famille a connu auparavant.
Les coupures d'électricité sont de plus en plus fréquentes. L'essence devient difficile à trouver, et les incursions dans la ville voisine se font rares, obligeant la famille à se replier dans leur maison isolée, située en lisière de forêt.
Nell, brillante étudiante qui caresse le rêve de rentrer à Harvard, se plonge des heures durant dans les volumes d'une encyclopédie. Sa soeur Eva, 18 ans, passionnée de danse, s'enferme dans son studio à longueur de journée et danse inlassablement au seul rythme d'un vieux métronome.
Mais les événements vont se précipiter. Leur mère, atteinte d'un cancer, décède. Les dernières rumeurs sont alarmantes : c'est la guerre. Les commerces, les banques, tout est fermé. Il n'y a plus de travail, plus d'essence. La crise est grave, l'époque est à la survie.
Après la mort du père, les 2 soeurs vont devoir réagir. Il faut reprendre le travail du potager, faire du bois. Les difficultés à surmonter sont énormes, mais leur chance réside dans la forêt qui leur offre des ressources en quantité, à condition de retrouver un savoir oublié depuis des lustres. Mais la tension entre les deux soeurs est palpable, et elles doivent affronter les épreuves malgré le désespoir qui les assaille. Ce roman, qui avait connu un grand succès dès sa parution aux Etats-Unis il y a 20 ans, est magnifique. Empreint de poésie, ce récit est une véritable ode au retour à la nature.


  • Philippe Large : Dans la forêt - Jean Hegland - Gallmeister, Paris, France - 09/03/2017

Nous sommes en Californie. Nell, 17 ans, nous raconte un quotidien à l'opposé de celui que sa famille a connu auparavant. Les coupures d'électricité sont de plus en plus fréquentes. L'essence devient difficile à trouver, et les incursions dans la ville voisine se font rares, obligeant la famille à se replier dans leur maison isolée, située en lisière de forêt. Nell, brillante étudiante qui caresse le rêve de rentrer à Harvard, se plonge des heures durant dans les volumes d'une encyclopédie. Sa soeur Eva, 18 ans, passionnée de danse, s'enferme dans son studio à longueur de journée et danse inlassablement au seul rythme d'un vieux métronome. Mais les événements vont se précipiter. Leur mère, atteinte d'un cancer, décède. Les dernières rumeurs sont alarmantes : c'est la guerre. Les commerces, les banques, tout est fermé. Il n'y a plus de travail, plus d'essence. La crise est grave, l'époque est à la survie. Après la mort du père, les deux soeurs vont devoir réagir. Il faut reprendre le travail du potager, faire du bois. Les difficultés à surmonter sont énormes, mais leur chance réside dans la forêt qui leur offre des ressources en quantité, à condition de retrouver un savoir oublié depuis des lustres. La tension entre les deux soeurs est palpable, et elles doivent affronter les épreuves malgré le désespoir qui les assaille. Ce roman, qui avait connu un grand succès dès sa parution aux États-Unis il y a 20 ans, est magnifique. Empreint de poésie, ce récit est une véritable ode au retour à la nature.


Le livre de Poche nous propose une nouvelle collection Préludes qui a pour vocation de nous faire découvrir des premiers romans d'auteurs français et étrangers, ceci à raison d'une dizaine de titres par an. Première lecture et première agréable découverte ! Tout commence par l'enterrement de la grand-mère de l'auteur, aussi narrateur. Son grand-père, victime d'Alzheimer dit cette phrase dans un moment de lucidité : "Tout passe, tout casse, tout lasse". Cette phrase résonne dans la tête de Kolia notre quadra-narrateur.
Commence alors une sorte de courrier à Anna, son arrière-petite fille imaginaire. Kolia se projette et écrit ce livre en se livrant corps et âme. Que reste-t-il d'une vie ? Des souvenirs, lesquels, pourquoi ? La mémoire est sélective, du coup pour le souligner, par de courts chapitres sans réelle chronologie, Kolia adresse à Anna ses souvenirs importants à ses yeux, souvenirs d'enfance, d'adolescence jusqu'à l'âge adulte, tout défile... Toute cette mosaïque de sensations, de bonheur, de tristesse, de gifles, de passages qui font l'homme qu'il est devenu. Vous allez dire : encore un livre sur le Carpe Diem et la nostalgie, un peu guimauve. Eh bien, je vous réponds : pas du tout ! Les réflexions de Nicolas Delesalle, journaliste chez Télérama, sont fines, souvent drôles et originales, sa plume est très vive, alerte et nous entraîne sans un temps mort jusqu'aux dernières lignes qui m'ont arraché quelques larmes d'émotion ! J'ai, au passage, adoré les deux chapitres consacrés aux métiers de libraire et d'enseignant... Ce livre est un vrai bol d'air, sans mièvrerie donc, mélangeant humour et mélancolie.


  • Philippe Large : Baïnes - France Cavalié - Robert Laffont, Paris, France - 20/01/2015

Tout est magnifique dans ce livre, l'écriture, l'atmosphère, l'histoire, racontée avec beaucoup de sensibilité, et le titre. Ce mot évoque bien sur ces courants traitres du littoral aquitain, contre lesquels il vaut mieux ne pas lutter, mais au contraire qu'il faut laisser nous emporter, loin du rivage, pour retrouver des eaux plus paisibles, synonymes de salut.
Cela résume toute l'histoire de Rose, cette belle jeune femme, maman de deux jumeaux, qui épouse Oleg, galeriste d'art, avec qui elle vient vivre à Biarritz. On est dans les années 80, ils sont fous amoureux l'un de l'autre, ils aiment la vie, la nuit, la Côte Basque où les dieux surfeurs règnent en maitre. Leurs soirées sont folles, belles et alcoolisées. Mais le mal qui ronge Oleg, la jalousie, la violence, vient heurter leur passion, et fait chanceler Rose. Honteuse, elle ne sait exprimer son désarroi. Elle veut sauver leur amour, mais elle veut aussi survivre, et elle doit protéger ses garçons. C'est une baïne terrifiante. La peur s'est installée, comment faire, comment continuer à vivre ?
France Cavalié a trouvé les mots justes, le ton est celui de la sensibilité, de l'émotion, de l'empathie. C'est un roman magnifique, tout simplement.


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia