Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : L'EAU VIVE


Ses coordonnées

Adresse:
15, rue Vieux Sextier
84000 AVIGNON
France

Téléphone : 04 90 82 58 10



Les coups de cœur de ses libraires

  • Madeline Roth : Un endroit pour vivre - Jean-Philippe Blondel - Actes Sud junior, Arles, France - 14/07/2012

... Je voulais vous parler d'un livre qui n'a pas été difficile à choisir, c'est vraiment le livre qui m'a énormément touchée cette rentrée. Ça s'appelle : Un endroit pour vivre de Jean-Philippe Blondel, c'est publié dans une nouvelle collection chez Actes Sud junior qui s'appelle «D'une seule voix». C'est le quatrième titre dans cette collection. C'est Jeanne Benameur et Claire David qui dirigent cette collection. Le principe, ce sont des petits textes très courts, des textes qui se lisent très vite et qui sont en général des monologues intérieurs d'adolescents. Ce sont vraiment toujours des textes très forts, très percutants, et celui-là un peu plus que les autres. Un endroit pour vivre, le principe, c'est que c'est un adolescent dans un lycée, un adolescent un peu effacé, sans souci, il est suppléant du délégué de classe. Un jour, un nouveau proviseur débarque dans le lycée et il y a un nouveau règlement : plus le droit de s'embrasser, il faut remettre les valeurs de dignité, de travail, de respect au centre du lycée. C'est un discours qui ne plaît pas du tout à ce jeune homme. Ce jeune homme va donc prendre sa caméra et va filmer la vie à l'intérieur du lycée. C'est vraiment une histoire qui se lit très très vite. Moi, ce qui m'a énormément touchée, c'est que je me souviens du Cercle des poètes disparus, je me souviens comment la dernière scène, la scène finale donnait des larmes aux yeux. Et ce texte-là, c'est ça, c'est-à-dire que dans une rentrée littéraire où en jeunesse, on a dix cartons par jour de livres qui se ressemblent, celui-là sort énormément du lot, parce que celui-là est un livre plein d'espoir, un livre qui dit qu'il faut avoir confiance dans l'humanité. C'est un adolescent qui décide de se monter contre un proviseur. C'est une espèce de rébellion, mais une bonne rébellion, dans le bon sens. Je pense que l'Éducation nationale est en train de faire des listes de livres obligatoires dans les écoles. Si un jour, il y a une liste dans les lycées, il faut que celui-là y soit absolument...


  • Madeline Roth : Hydromène - Iwan - Quiquandquoi, Genève, Suisse - 14/07/2012

Depuis quelques mois, les artistes coréens déboulent sur les tables des librairies jeunesse. À la Fête du Livre jeunesse de Saint-Paul-Trois-Châteaux, sur le stand des éditions Quiquandquoi, on a découvert un vrai chef-d'oeuvre. Le mot est pesé. Si le spectre de la surproduction (le vilain mot) hante les librairies jeunesse, reste les chefs-d'oeuvre. Hydromène en est un.

«Le livre-delta qui déploie tout le fleuve (...), un livre-monde, un livre-odyssée». 133 pages d'un voyage inoubliable dans la chambre d'un garçon. La première page, immense, c'est le premier pas du voyage. Hydromène se tient debout face à nous, un enfant dans la main, dans l'autre un arrosoir. Et ces mots : «Complètement desséché, l'enfant s'est évanoui.» L'enfant en question n'a rien d'un enfant, il a des pattes, des oreilles. Hydromène a un corps de poisson. À la place des côtes on lui devine des nageoires.

Impossible de raconter ce livre. Les premières pages suffisent à embarquer. Chacun lit ce qu'il veut - cette phrase a l'air évidente, elle ne l'est pas. Rares sont les livres qui permettent des lectures si distinctes. La chambre d'Hydromène est envahie par les eaux. J'ai vu, dès le début, une chambre d'hôpital, pour le dénuement, l'étouffement aussi. Et puis les visions changent. Les pages se tournent et je vois, clairement, que la chambre d'Hydromène, c'est le ventre de la mère.

J'arrête là ma lecture. Trois pages n'y suffiraient pas. Pour qui veut faire le voyage, ce livre est merveilleux, dans tous les sens. Envoûtant et étrange. Hydromène a été publié par Artbooks en Corée, et découvert par Quiquandquoi aux foires de Francfort et de Bologne. Iwan est une jeune auteure illustratrice née en 1973. Son pseudonyme, imaginé durant ses études à la Korea National University of Arts, vient de «I want». Selon Jean-Marie Antenen, les sujets abordés par l'édition jeunesse coréenne sont universels, mais simplement approchés sous un angle différent, propre aux origines culturelles et historiques de leurs auteurs. «Et c'est souvent cette manière différente de la nôtre d'aborder des thèmes universels qui donne à cette production sa force aux yeux du public européen». Selon l'éditeur encore, «l'histoire de l'art imprègne cette production : la manière d'aborder l'espace, la «perspective», le traitement du paysage et de la couleur, ainsi que les techniques utilisées sont très différentes chez les illustrateurs coréens et chez leurs collègues européens. Pour les lecteurs français, suisses ou belges, le graphisme des albums coréens est un voyage à lui tout seul, la découverte d'un univers visuel.»

Si on voulait rattacher Hydromène à nos lectures connues, il me semble que c'est un mélange de l'univers pleinement onirique des films de Miyazaki avec le graphisme parfois diaphane d'Anne Herbauts ou celui de Kitty Crowther. C'est sur les mots d'Iwan que l'album se referme : «J'ai l'impression que le monde où je vis devient de plus en plus compact, sans porosité, sec, un monde où il devient difficile de respirer. Pourtant je n'attends pas qu'Hydromène vienne l'arroser».

Mais si. Des albums comme celui-ci permettent l'échappée nécessaire, ouvrent une porte pour le rêve. Qu'importe qu'on la referme.


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia