Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : CULTURA


Ses coordonnées

Adresse:
ZI de la Croix Blanche
14/18 avenue de la Croix Blanche
91700 SAINTE-GENEVIÈVE-DES-BOIS
France

Téléphone : 01 69 46 57 10



Les coups de cœur de ses libraires

  • Anna : Camping-car - Sophie Brocas - Julliard, Paris, France - 12/03/2016

L'amour a cette merveilleuse qualité : quand nous aimons du fond du coeur, nul ne peut nous dérober ce trésor. C'est valable pour les humains comme pour les livres : si nous aimons profondément un roman, personne ne peut nous voler cet amour (parfois passionnel). Les écrivains se souviennent à quel point la sincérité éclaire et protège nos vies. La sincérité est un mot sacré, ouvrant bien des portes (et parfois les portes du salut). Nous les libraires le savons bien, quand il s'agit de partager avec un lecteur l'amour d'un livre. La sincérité est le Graal de nos vies fragiles et parfois désemparées.
La romancière Sophie Brocas commente magnifiquement la richesse de l'amour (que nous soyons jeunes ou moins jeunes) :
Trois jeunes sexagénaires décident de faire une virée en camping-car. Malgré une longue amitié et une confiance mutuelle indéfectible, des non-dits se sont installés entre eux. Mais au fil de la route et de quelques péripéties cocasses, les langues vont se délier et l'humour ramener chaque chose à sa juste place.
Camping-car, c'est l'histoire d'une tranche de vie qui s'écrit et s'invente aujourd'hui autour de la soixantaine. Une période où l'on se connaît enfin, avec des projets, une vitalité, des élans. Un moment où l'on cherche à défier le temps en s'approchant de sa vérité tout en se moquant des conventions.
Touchant, drôle, mais toujours profond, ce road trip à la française est une ode à l'amitié masculine (et à la tendresse), incarnée par des personnages truculents.
Sophie Brocas sait que l'humour nous permet de dépasser mille limitations, et ne se prive pas de nous épater par la drôlerie de son récit et des situations l'accompagnant. Quelle joie de partager dans nos librairies ces moments d'intense bonheur.


  • Anna : Manhattan people - Christopher Bollen - Calmann-Lévy, Paris, France - 21/01/2016

New York, NewYork : quelle formidable chanson dédiée à l'énergie magique de «La Grosse Pomme» !
Mais une autre réalité se cache derrière le conte de fées officiel.
Dans son roman baptisé «Manhattan People» l'excellent Christopher Bollen raconte le vrai New York : nous découvrons un tourbillon insensé, composé de millions de New-Yorkais d'adoption. Toutes les énergies se mélangent, allant du rêve à l'angoisse la plus étouffante :
Comme la majorité des New-yorkais, Joseph Guiteau n'est pas né à Manhattan. Il a quitté le Midwest quinze ans auparavant pour devenir acteur à New York. Malgré son physique de jeune premier, il n'a cependant jamais véritablement percé. Quand on le rencontre, Joseph est à l'aube de ses trente-trois ans, et se trouve rongé par un secret inavouable : tous les hommes de sa famille ont subi une mort soudaine à l'âge de trente-trois ans.
Alors que son anxiété face à ce compte à rebours s'amplifie, tout autour de lui semble lui jouer des tours. Sa petite amie grecque, Delphine Kousavos, lui fait comprendre qu'il serait temps de se marier pour qu'elle puisse enfin obtenir une green card et quitter le poste minable qu'elle occupe au zoo du Bronx ; son meilleur ami William, comédien raté et fraîchement divorcé, se met à le soupçonner de décrocher des rôles derrière son dos et menace de fuir à Los Angeles ; et une veuve fortunée le traque pour qu'il joue le rôle de son mari, grand ingénieur assassiné dans des circonstances mystérieuses...
Mortalité, exode, déracinement, ambition, tels sont les principaux thèmes abordés dans ce roman époustouflant.
Également habité par l'identité des New-yorkais après les attentats du 11 septembre, Manhattan People dévoile l'atmosphère tendue propre à la capitale, et la difficulté d'y survivre lorsqu'on se revendique artiste.

Christopher Bollen n'est pas un inconnu aux États-Unis où il est rédacteur en chef de la revue Interview (fondée par Andy Warhol). Il connaît bien Manhattan et ceux qui l'habitent. Le grand écrivain ne se prive pas d'adresser quelques piques drolatiques. Le Manhattan qu'il nous montre n'est pas celui des tour-opérateurs, c'est celui du rêve américain, riche de tous les espoirs, comblés ou déçus. Notre Amérique à nous, libraires, c'est l'amour infini des livres, un amour en forme de trésor.


  • Anna : Femme au foyer - Jill Alexander Essbaum - Albin Michel, Paris, France - 20/01/2016

Jill Alexander Essbaum est une grande poétesse américaine. Pour cette raison elle décrit admirablement nos pensées les plus secrètes et la fragilité de nos âmes. Avec Jill Alexander Essbaum, tout devient chant, y compris les réalités sombres et parfois inavouables. La moralité (au sens habituel du terme) n'est pas nécessairement de mise. Ce qui nous est demandé, au plus profond de nous, est de vivre notre individuation (ce que nous sommes vraiment, au-delà des conventions). L'auteure, toute en sensibilité, signe un magnifique premier roman baptisé «Femme au foyer» :
Anna était une bonne épouse. La plupart du temps. Cette Américaine de trente-sept ans, est l'épouse modèle d'un banquier suisse. Femme au foyer, elle se consacre à leurs trois enfants qu'elle élève dans une riche banlieue de Zurich. Une cage dorée très vite gagnée par l'ennui. Incapable de communiquer avec un mari de plus en plus distant, Anna enchaîne les aventures sexuelles, mais mettre fin à ces relations devient de plus en plus difficile...
Marier la poésie au réalisme est la grande originalité de cette oeuvre qui a bouleversé l'Amérique. La sexualité et le désir sont abordés dans leur force libératrice et subversive. Time magazine, subjugué par le succès de cet ouvrage, titre audacieusement : «Femme au foyer, c'est Anna Karénine qui à l'approche de Cinquante nuances de Grey, découvre Madame Bovary»
Les libraires sont sous le choc. Par respect du lecteur, nous ne raconterons pas la fin, inattendue et poignante.


Dans une chambre de l'hôtel Bristol, Marie Caroline une demi mondaine est retrouvée morte.
"Cliente" habituée du célèbre Palace, la victime y avait aussi des habitudes très particulières.
Le commissaire Mercier a très peu de temps pour résoudre l'affaire.
D'un dossier sans doute très banal, va naître de véritables mystères autour de cette victime.
Un carnet de notes retrouvé, des secrets, du chantage, de l'espionnage, une fleuriste innocente ou pas d'un petit larcin.
Une intrigue formidablement bien menée jusqu'a la dernière ligne.


  • Anna : La muette - Chahdortt Djavann - Flammarion, Paris, France - 14/07/2012

A présenter comme une nouvelle et non comme un roman.
Le texte est court, mais formidablement bien scénarisé.

Un cahier, donné à une journaliste.
Dans ce cahier, Femetah 15 ans raconte sa vie, elle est maintenant en prison condamnée à la pendaison

Sa fierté d'avoir eu une tante, certes muette depuis l'age de 10 ans, mais devenue une femme forte, libre dans ce monde d'homme. Elle fume, ne met pas le voile et n'est pas mariée à un homme qui la maltraite.
Mais que veut dire libre en IRAN ?
Poignant, et captivant !


  • Anna : La consolante - Anna Gavalda - Dilettante, Paris, France - 14/07/2012

Enfin le nouveau roman d'Anna Gavalda, non seulement ses fans n'en pouvaient plus de l'attendre, mais contre toute attente ce nouvel opus, nous transporte dans la vie de Charles.
Un repas de famille, l'anniversaire de sa compagne et une lettre découverte dans son courrier.
Trois mots, pour annoncer une mort......
Un texte littéraire, beau, triste et émouvant.


  • Anna : La Guimard - Guy Scarpetta - Gallimard, Paris, France - 14/07/2012

Qui était Marie Madeleine Guimard ?
Une danseuse certes, mais son identité, sa vie et sa popularité ont fait d'elle un personnage hors du commun.
L'auteur remarquablement documenté, nous livre là une bio, un voyage, un roman, une femme, une méditation, une oeuvre....


Amateurs de Fantasy, épopée médiévale et de courageux chevaliers, entrez dans le royaume du continent d'Enkidiev.
Découvrez comment à travers une enfant, les chevaliers d'émeraude devront envers et contre tous protéger leur vie et leur royaume.
Beaucoup de spiritualité, de respect mais aussi un univers à découvrir très vite.


  • Anna : 15 ans et demi - Vincent Ravalec - Flammarion, Paris, France - 14/07/2012

Il y a longtemps que vous n'avez pas éclaté de rire.
(mdr) en signe d'ados ?
Vous avez des "djeuns" à la maison ?
Alors plongez dans "15 ans et demi".
Une ado débordante d'énergie, Eglantine.
Un père qui lutte, qui essaye de suivre, de rester à la surface. Ne pas couler.
Résister contre Guetta, la mode, les piercing, les copains, les copines, les soirées, savoir écrire en SMS, passer son BSR, voilà les priorités de la vie d'Eglantine.
Et un père qui se demande... à quel age se termine l'adolescence ? ?
Du rire aux larmes, cet ouvrage est tout aussi émouvant..
A conseiller.
C'est un régal...


  • Anna : La porte des enfers - Laurent Gaudé - Actes Sud, Arles, France | Leméac, Montréal, Canada - 02/09/2008

Philippo 6 ans meurt d'une balle perdue, lors d'un règlement de compte entre mafieux.
Mattéo, son père va devoir sa survie à travers la vengeance qu'il va peaufiner jour après jour, rencontre après rencontre.
Un climat italien aux senteurs de cafés, et de mafias.
Un père à qui on ne pourra pas rendre son fils, mais qui rendra justice pour lui.


  • Anna : Treize lunes - Charles Frazier - Ed. de l'Olivier, Paris, France - 23/05/2008

"Le second livre de Charles Frazier est une épopée digne de Jack London ou de James Fenimore Cooper".
Un peu prétentieux non ?
Eh bien non, c'est même mieux...
Un récit envoûtant, qui nous embarque dans un voyage à travers cette Amérique Cherokee, bercé par une histoire d'amour bien sur, mais aussi à travers des guerres.
C'est Will Cooper orphelin, vendu par son oncle et sa tante, qui nous entraîne dans sa bataille, sa vie.
C'est fascinant.


  • Anna : La désobéissance - Naomi Alderman - Ed. de l'Olivier, Paris, France - 12/05/2008

Ronit est partie vivre aux Etats-Unis il y a maintenant quinze ans.
A dix huit ans, elle a quitté l'Angleterre, pour vivre loin de la communauté juive orthodoxe, exister dans son homosexualité, devenir au cours des années une femme libre.
Mais son père le Rav Krushka vient de décéder et Ronit est rappelée, étant sa seule famille.
Elle retrouve ainsi Esti devenue la femme de son cousin Dovid.
Son insolence, et sa rébellion, sa stature de femme libre vont lui valoir bien des ennuis.
Elle vit si loin de toutes ces mascarades.......
Drôle, pertinent et réaliste ce récit est une véritable aubaine pour toutes les femmes juives.


  • Anna : Rappelle-toi - François Reynaert - NIL, Paris, France - 10/04/2008

Une invitation reçu par mail, d'un ancien ami.
Mais qui est cet ami ?
Basile a t-il une absence ?
Est ce une blague ?
Une formidable énigme, d'une écriture très dynamique.
L'amour n'est certes pas très loin....
Mais à vous de découvrir la suite....


Entre mélancolie, souvenirs et excuses, Jean Denis Bredin nous conte ses premières années.
Enfant de parents divorcés, l'auteur est confié à son papa.
Père rigoureux, effacé, ou l'éducation isolée de son fils sera de vigueur.
A ses 10 ans son père meurt, la seconde guerre mondiale donne à ce petit garçon trop bien élevé, une autre vision du monde qui l'entoure.
Devant sa nouvelle vie auprès de sa maman et de son beau-père l'enfant va grandir bien trop vite.
Cet ouvrage est fort agréable à lire.


Les champs cannibales constituent le deuxième volet d'une saga.
L'auteur nous embarque à travers ses deux héroïnes Tatyana et Olga, au fin fond de l'Ukraine.
Et comme il écrit si bien :
"Toute ressemblance avec l'histoire de la Russie et de l'Ukraine est voulue. Toute différence aussi.
La famine en 1932 et 1933 a dévasté un pays, cette catastrophe a laissé à ces années passées un goût bien amer sur les bénéfices d'une vie réussie, Olga devenue égérie de grandes marques de luxe en est le témoin.
Pour nous lecteur, ce roman nous embarque dans un drame de société réel et méconnu en Occident.
Très bien romancé par ailleurs.


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia