Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. L'épée de vérité. Volume 11, L'ombre d'une inquisitrice

Couverture du livre L'épée de vérité. Volume 11, L'ombre d'une inquisitrice

Auteur : Terry Goodkind

Traducteur : Jean-Claude Mallé

Date de saisie : 01/04/2011

Genre : Science-fiction, Fantastique

Editeur : Bragelonne, Paris, France

Collection : Fantasy

Prix : 25.00 €

ISBN : 9782352944614

GENCOD : 9782352944614

Sorti le : 25/03/2011

  • Les présentations des éditeurs : 01/04/2011

Les hommes et les femmes libres sombrent peu à eu dans les ténèbres. Presque submergés par les forces de la destruction, ils ne sont plus assez forts pour empêcher l'avènement d'un nouveau monde de cruauté.
Bien qu'il soit à la tête des forces de la liberté, Richard sait qu'il ne doit pas empêcher le destin de s'accomplir. Après un très long périple commencé sous l'étendard de la Première Leçon du Sorcier, il est sur le point de découvrir la Onzième, celle qui, depuis l'aube des temps, ne fut jamais écrite ni prononcée à haute voix. Celle qui changera à jamais le monde... Et qui rendra peut-être au Sourcier la femme aimée dont l'ombre le poursuit où qu'il aille.

Terry Goodkind est le prodige de la Fantasy américaine. Son cycle de L'Épée de Vérité est un best-seller international vendu à plus de 20 millions d'exemplaires. Pour la première fois depuis Terry Brooks, un auteur a réussi l'exploit de rassembler EL tous les publics sous sa bannière. Traîtrise, aventure, intrigue, amour, tous les ingrédients sont réunis dans ce cycle pour en faire la plus grande fresque de Fantasy depuis Tolkien.


  • Les courts extraits de livres : 01/04/2011

Pour la deuxième fois, cette nuit-là, une femme venait de poignarder Richard. Réveillé par la douleur, il saisit le poignet de la furie afin de l'empêcher de lui ouvrir largement la cuisse.
Une robe défraîchie boutonnée jusqu'au col couvrant son corps étique, la femme portait un fichu taillé dans un carré de tissu tout effiloché. A la lueur lointaine des feux de camp, Richard vit que cette tueuse potentielle, malgré ses joues creuses et sa maigreur maladive, avait le regard d'un oiseau de proie. La femme qui l'avait attaqué un peu plus tôt, toujours dans son sommeil, était plus en chair et beaucoup plus forte. Mais son regard aussi brûlait de haine...
La lame que maniait la seconde femme était plus petite que celle de sa «collègue». Telle quelle, une fois recousue, la blessure serait longtemps douloureuse. Mais si le coup avait pu trancher le muscle sur presque toute sa longueur - l'intention de la tigresse, à voir la façon dont elle tenait son arme - les dégâts auraient été bien plus graves. Dans l'armée de l'Ordre, on ne s'encombrait pas d'esclaves éclopés. Une exécution sommaire aurait guetté Richard, et c'était sûrement le plan originel de la femme. Ne pas le tuer, mais provoquer sa mise à mort...
Serrant les dents de colère tandis qu'il tenait le poignet de la tueuse dans son poing, le Sourcier lui tordit le bras pour la forcer à retirer la lame de la plaie. Lorsque ce fut fait, une goutte de sang tomba de la pointe acérée.
Richard n'avait aucun mal à maîtriser son adversaire. Contrairement à ce qu'il craignait, il ne s'agissait pas d'une tueuse entraînée. Sa soif de sang, cependant - ce désir vicieux d'ôter la vie à une proie - était aussi forte que celle des barbares qu'elle suivait depuis le début de leur terrible campagne.
Quand elle gémit de douleur, alors que le souffle des deux adversaires se transformait en nuage de buée dans l'air froid de la nuit, Richard résista à la tentation de se montrer clément. S'il la ménageait, la femme saisirait la première occasion de finir son sale boulot. L'effet de surprise avait joué en sa faveur, et il n'avait pas l'intention de lui donner une seconde chance. Avec les enragées de ce genre, il aurait fallu être d'une stupidité crasse...
Lui tenant toujours le poignet, il entreprit d'arracher son arme à la femme. Et tant que ce ne fut pas fait, il continua à lui tordre le bras. Sans le moindre effort, il aurait pu le lui casser - une punition amplement méritée - mais ce n'était pas le moment de se retrouver avec une hystérique sur les bras. Qu'elle lui fiche la paix suffirait largement.
Dès qu'il l'eut désarmée, Richard la poussa en arrière.
Par miracle, elle réussit à ne pas s'étaler sur le sol.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia