Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Comptines et berceuses de Corse + 1 CD audio

Couverture du livre Comptines et berceuses de Corse + 1 CD audio

Auteur : Collectif

Illustrateur : Elodie Nouhen

Traducteur : Jacqueline Acquaviva-Bosseur

Date de saisie : 16/07/2011

Genre : Jeunesse éveil de 0 à 3 ans

Editeur : Didier Jeunesse, Paris, France

Collection : Comptines du monde

Prix : 23.50 €

ISBN : 9782278065271

GENCOD : 9782278065271

Sorti le : 11/05/2011

La collection des comptines du monde chez Didier Jeunesse compte de nombreux titres qui connaissent un beau succès comme par exemple l'indispensable «Comptines & berceuses du Baobab». La collection continue de grandir avec ces comptines et berceuses corses. Le livre comprend les paroles en corse (traduites en français) et un cahier de commentaires à la fin du livre permet d'en apprendre plus sur l'origine et les significations des chansons. Les illustrations aux couleurs très chaudes d'Elodie Nouhen accompagnent parfaitement le CD qui permet de passer un doux moment où l'on sentirait presque les châtaignes ? Ce nouveau livre-CD est très réussi et donne immanquablement envie de voyager jusqu'en terre corse !


  • Les présentations des éditeurs : 08/06/2011

° Comptines, mais aussi berceuses, chansons d'amour, chants de travail, polyphonies ou airs à danser, le répertoire traditionnel corse est d'une grande richesse.
Festives ou poignantes, ces chansons sont portées par les voix puissantes et émouvantes de Xinarca, Anna Rocchi ou Paul-Félix Nasica, mais aussi par des enfants et une dizaine d'interprètes de tous âges. Toutes témoignent d'une poésie et d'un rapport intense à la nature.
° Les paroles des chansons sont reproduites en corse et traduites en français, et enrichies, en fin d'ouvrage, de commentaires de Dominique Salini et Jacqueline Acquaviva-Bosseur.

Ce nouveau livre-disque «Comptines du monde» donne à découvrir une Corse mystérieuse, rurale et envoûtante...

Ce livre-disque réunit 28 comptines, chansons et berceuses, danses et jeux de doigts.

Nathalie Soussana, chargée du collectage, a recueilli de belles chansons qui célèbrent la beauté et la rudesse de la nature. Chants de bergers, de pêcheurs et chants de fêtes font aussi partie de ce recueil. L'humour n'est jamais très loin et les paroles saugrenues de Seri, sera ou Capelli è mantelli feront sourire.

Pour la musique, Jean-Christophe Hoarau s'est attaché à utiliser les instruments à cordes que l'on retrouve dans la musique traditionnelle corse : guitare, mandoline, cetera (sorte de luth), violon... accompagnés de quelques percussions.

De nombreux artistes corses ont accepté de participer à ce projet : Xinarca et Anna Rocchi pour les berceuses, Paul-Félix Nasica pour une très belle berceuse de Noël, sans oublier Jean-Paul Poletti, figure incontournable de la scène corse.

À leurs côtés, les voix d'enfants, de femmes et bien évidemment des voix d'hommes pour les polyphonies apportent authenticité à l'interprétation... On retient A tribbiera, un chant a cappella vibrant d'émotion et de pureté.

Élodie Nouhen illustre la nature corse avec cette grâce dont elle a le secret, jouant des contrastes de lumières qui font la force des paysages méditerranéens. Ocre, jaune, vert maquis... sa palette de couleurs chaudes évoque la douceur de vivre de l'île. Dans ce décor, elle fait évoluer avec tendresse des personnages habillés de costumes traditionnels. Un très beau livre !

La langue corse actuelle est un ensemble de dialectes romans, proches des parlers de l'Italie méridionale, mais aussi du sarde et de la langue sicilienne. Menacée de disparition, il est plus que jamais important de la donner à entendre et à apprécier.

Le répertoire présente une grande variété de formes et de contenus. Il s'appuie sur des chants traditionnels et sur d'autres, créés dans les années 1970, pour faire revivre la langue corse.


  • Les courts extraits de livres : 08/06/2011

HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN... Dominique Salini

Il n'existe pas de société, même rudimentaire, muette et sans productions sonores. La musique occupe une place prépondérante aussi bien dans le fonctionnement du quotidien, de l'enfance, de l'amour, du travail, de la mort que du festif, du profane ou du religieux. C'est encore elle qui informe, comme une photographie ou un récit, sur ce que pouvait être autrefois la vie sociale, politique et religieuse des Corses. Bien sûr, l'époque contemporaine a vite fait d'oublier à quel point le chant participe au déroulement de la vie de chacun : de la naissance à la mort, les différents moments du cycle temporel de la vie sont marqués par un genre musical qui leur est propre.
La tradition corse présente une spécificité notable : selon les occasions, il se pratique des chants à une seule voix, des monodies, ou à plusieurs voix, des polyphonies. Ces chants possèdent la caractéristique typique de la Méditerranée d'être syllabiques, une syllabe pour chaque son, ou mélismatiques, avec des ornements. Si les polyphonies sont toujours chantées a cappella, les monodies peuvent être accompagnées d'instruments, surtout à cordes : cetera (cistre à huit cordes doubles), violon, guitare.

Chansons et vie quotidienne

La plupart des sociétés à dominante rurale transmettent leur culture par l'oralité. En Corse, la musique s'apprend et se pratique de bouche à oreille, a bocca, sans le recours à une partition et il est parfois difficile de dater les chansons. Jusqu'à une époque relativement récente, l'enfant apprenait en regardant faire et en participant aux activités quotidiennes. Les chants de travail (tribbiera) sont une manière de transmettre des savoirs traditionnels et en même temps de signaler à quel point la communauté est un tout qui inclut également les animaux de trait. Les chansons qui sont associées aux différents moments de la vie quotidienne sont plutôt monodiques, accompagnées d'instruments, et sont surtout destinées aux fêtes et, parfois, à faire danser (Bellu zighizon'). La musique est à la fois une pratique qui marque les moments forts du cycle de la vie et un loisir. L'humour, l'ironie sont souvent présents, par exemple lorsqu'il s'agit du mode de transaction traditionnel qu'est le troc (À la fiera di San Francè, Antisanti). Bien souvent allusif à la sexualité et au religieux, l'humour se retrouve encore dans le répertoire des chants de fête, réactualisé dans les années 1970 (Seri sera).

Les berceuses et les comptines

Les berceuses (nonne) répertoriées en Corse sont quasiment toutes des poésies composées à la fin du XIXe siècle, voire au début du XXe siècle, par des lettrés et sont considérées comme de la littérature poétique. Le fait d'avoir considéré la berceuse, improvisation d'une mère pour endormir son enfant, comme une poésie à lire, a naturellement agi sur la structure mélodique du chant, ainsi que sur la versification et les rimes. En effet, l'oralité ne respecte pas aussi strictement les règles versifiées que la transcription. La langue corse étant essentiellement orale, l'écriture poétique a été bien souvent influencée par l'italien. De plus, dans une société pauvre et à dominante rurale, la berceuse peut difficilement être une poésie chantée, avec des règles de versification et le respect strict des rimes. Il ne faut pas négliger l'importance de l'improvisation : gestuelle (toucher, balancement), interjections, onomatopées et bruits de bouche, murmures, sons chantés bouche fermée...


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia