Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Tokyo

Couverture du livre Tokyo

Auteur : Michaël Guez

Illustrateur : photographies de Michaël Guez

Date de saisie : 31/10/2012

Genre : Photos

Editeur : Omri Ezrati éditions, Paris

Prix : 35.00 €

ISBN : 979-10-91545-03-7

GENCOD : 9791091545037

Sorti le : 26/10/2012

  • Le courrier des auteurs : 10/11/2012

1) Qui êtes-vous ? !
Michaël Guez l'auteur

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Tokyo

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Des vitrines chargées de logos et de marques connus au-delà de toutes frontières géopolitiques existantes, signe indéniable d'une mondialisation ayant déferlé il y a fort longtemps sur ce peuple qui l'a manifestement absorbé jusqu'aux confins de ses canaux vitaux.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Kozmic blues de Janis Joplin

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Mon regard sur cette ville hors norme, unique au monde.
La force des extrêmes qui cohabitent à merveille.


  • Les présentations des éditeurs : 10/11/2012

Cet ouvrage est le reflet d'une ville vivante et dynamique que la créativité du photographe Michaël Guez a su capter, le jour comme la nuit. Tokyo : un monde sous tous ses angles.

L'artiste propose de déambuler dans un Tokyo onirique où l'on découvre ou redécouvre une culture riche et colorée et magistralement mise en valeur par les qualités techniques de prises de vue et d'impression.
Tokyo est un microcosme surréaliste fait d'extrêmes et de contradictions qui cohabitent pourtant en harmonie.

C'est cette ambivalence que le photographe a su capter et magnifier et que l'on découvre tout au long de cet ouvrage.

L'auteur :

Lorsqu'en 2004 Michaël Guez, photographe français né en 1974, décide pour la première fois d'aller exercer son art entre les «blocks» impressionnants de New York, il est loin d'imaginer le choc qu'il va vivre. L'adhésion est immédiate et l'artiste est totalement séduit par la ville. Il en extraira deux ans plus tard une exposition haute en couleurs, originale et troublante de réalisme, plébiscitée par le public, par la presse et par ses pairs.

Une fois cette incroyable expérience digérée, le photographe se lance un nouveau défi, partir à la «redécouverte» d'une ville qu'il connaît bien pour y avoir passé plusieurs étés étant enfant : Jérusalem. Armé de son Hasselblad il part à l'assaut du site, objet de toutes les attentions à travers le monde, tout en faisant le choix de n'assigner à son périple aucun but politique ou religieux. Il saisi chaque quartier de la ville pour témoigner aux fidèles des trois religions monothéistes la présence rémanente de leurs ancêtres et pour montrer aux autres la splendeur de la ville.

De retour, Michaël Guez conçoit et édite un recueil photographique pour laisser une trace de son passage et surtout, pour ne rien oublier... ainsi sort un premier recueil intitulé : «Rencontre avec New York» puis un second : «5768, terre d'origines».

Fort de ces deux premières expériences, c'est à Tokyo, en avril 2009, que le photographe pose ses valises. Plusieurs expositions associées à la sortie du livre Tokyo sont en préparation sur Paris dès l'automne 2012, notamment dans des galeries d'art réputées et des lieux d'exposition prestigieux.

► Ouvrage qui s'efforce de représenter les contrastes d'une société basée sur les extrêmes.
► Travail photographique à l'argentique à l'Hasselblad au moyen format.
► Photos non recadrées et contours du négatif au moyen format.
► Vision réelle de la ville de Tokyo en argentique, sans aucun rajouts post montage sur les images.
► Photos exclusivement sur la ville de Tokyo.
► Aucun livre photographique de ce type sur Tokyo à l'heure actuelle.
► 2012 est l'année du Japon en France.
► L'explosion de la culture Manga en France entretenant la promotion de la culture japonaise et de son éclectisme.


  • Les courts extraits de livres : 10/11/2012

Préface de Stéphanie Mellul

Des mangas agressifs et colorés dont on ne sait finalement plus s'ils sont nés de l'imagination de créatifs ou s'ils relèvent de l'industrialisation d'une frange existante d'une population décalée.

Des vitrines chargées de logos et de marques connus au-delà de toutes frontières géopolitiques existantes, signe indéniable d'une mondialisation ayant déferlé il y a fort longtemps sur ce peuple qui l'a manifestement absorbé jusqu'aux confins de ses canaux vitaux.

Des temples à la symétrie parfaite dont la simple vue forcerait un athée au respect et l'astreindrait rigoureusement au silence et à la méditation.
Des gratte-ciels semblant n'avoir d'autre objectif assigné que de prendre une tête à leurs frères new-yorkais.

Une attitude désinvolte, exubérante, excentrique et provocante d'une population que l'on s'imaginerait pourtant volontiers s'enferrer au-delà du conformisme, de la rigidité et de la déférence.

Une tradition culinaire qui consiste à se sustenter à l'ivresse de chair crue et de boissons aux couleurs improbables, pratique barbare pour bon nombre d'occidentaux.

La violence des sigles, la force des couleurs, l'abandon des tabous, l'anticonformisme d'une part ; le poids de l'histoire et des traditions, l'hospitalité, l'impressionnante richesse culturelle d'autre part. Les préjugés sur Tokyo et les Tokyoïtes sont nombreux.

Tes images en écartent certains et en confirment d'autres et tu m'as convaincue de la nécessité de planifier au plus vite un voyage au «pays du soleil levant».

C'est sans doute, loin du tumulte de la ville, à l'ombre de cerisiers en fleurs, sous une jolie ombrelle, bercée par un petit vent léger, un thé vert à la main, que je saurai finalement si Tokyo est ou non une ville à l'image des lieux communs.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia