Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

_ Le pays où naquit le blues

Couverture du livre Le pays où naquit le blues

Auteur : Alan Lomax

Traducteur : Jacques Vassal

Date de saisie : 08/11/2012

Genre : Biographies, mémoires, correspondances...

Editeur : les Fondeurs de briques, Saint-Sulpice, France

Prix : 35.00 €

ISBN : 978-2-916749-31-0

GENCOD : 9782916749310

Sorti le : 15/10/2012

Grand musicologue américain, Alan Lomax passa sa vie à collecter et préserver le folklore américain. D'abord avec son père, puis missionné par la Bibliothèque du Congrès, il parcouru les états du sud pour y recueillir les témoignages et les traces musicales du peuple noir.
Dans ses mémoires, «Le pays où naquit le Blues» il donne la parole à tous ceux qu'il a rencontré : les musiciens bien sur, devenus célèbres ou restés anonymes, les prêcheurs, mais aussi les journaliers du coton, les travailleurs du chemin de fer, les ouvriers des digues, les anciens bagnards. Tous témoignent d'un siècle de violences raciales, de meurtres, de travail forcé, mais aussi d'un siècle de traditions musicales, chants de travail, musiques de danse ou de prière. Car chaque instant de la vie de ces miséreux qui contribuèrent tant à la richesse de ce pays, chaque geste était accompagné de musiques.
Depuis le Delta berceau du Blues jusqu'aux Appalaches, il découvrit et fut le premier à enregistrer des artistes tels Leadbelly, Son House, Muddy Waters, Memphis Slim ou encore Big Bill Broonzy, excusez du peu, tous ces musiciens qui auront ensuite une influence considérable sur la musique des années 60. Comme le dit beaucoup plus tard le musicien et producteur Brian Eno, sans Lomax il n'y aurait eu ni Beatles, ni Rolling Stones ni Velvet Underground.


  • Les présentations des éditeurs : 25/10/2012

En pleine Dépression et New Deal, Alan Lomax et son père John sont missionnés par la Bibliothèque du Congrès de Washington pour enregistrer le folklore du Sud des États-Unis. Ils transforment l'arrière de leur voiture afin d'y loger un matériel primitif de gravure de cylindres, et s'arrêtent dans les rues, les bouges, les exploitations agricoles, les prisons et les églises. Ces innombrables collectages ont été l'occasion de rencontres et de réflexions, qui sont rassemblées dans ces mémoires, véritable panorama des relations sociales et raciales dans le Sud des années 1940 et 1950, où un Blanc ne pouvait être «l'ami des nègres».
Issu de la petite bourgeoisie texane, Alan Lomax doit jongler avec les lois raciales, écrites ou usuelles, face à la ségrégation à double tranchant : interpellé par la police pour être entré dans le ghetto noir ou sur des terres sans autorisation, il provoque en même temps l'incrédulité des descendants d'esclaves devant l'intérêt qu'il porte à leur musique.
Lomax rapporte les aventures picaresques de ceux qui jouent et chantent cette «musique du Diable» (pour le blues) ou «de Dieu» (pour les spirituals et le gospel). Leadbelly, Son House, Muddy Waters et des dizaines d'autres musiciens s'assoient devant ses micros. Dès les années 1950, grâce à ses enregistrements, le blues est au centre d'influence de la musique populaire occidentale : Elvis Presley mélange la country des «petits-Blancs» avec le rythme syncopé du rhythm'n'blues ; Bob Dylan s'inscrit dans la tradition des folklores nord-américains ; plus tard les Rolling Stones reprennent nombre de morceaux de leurs aînés bluesmen ; jusqu'à nos jours, avec la soul, le funk et le rap, ou encore le succès planétaire de Moby recyclant les standards du blues (Play, 1999).

L'AUTEUR :
Initié par son père John, l'ethnomusicologue Alan Lomax (1915-2002), également homme de radio, producteur de disques, chanteur et guitariste, a réalisé une extraordinaire oeuvre de collectage de musique folklorique traditionnelle. Après avoir parcouru les états du Sud des États-Unis lors de plusieurs campagnes entre 1933 et 1947, il se consacre à partir des années 1950 aux folklores européens - c'est la période de la Chasse aux sorcières, et Lomax est blacklisté.

LE TRADUCTEUR :
Jacques Vassal est un spécialiste de la musique populaire et du folklore anglo-saxon et français. Collaborateur de Rock'n'Folk dans les années soixante-dix, il a été directeur de collection chez Albin Michel. Traducteur de Woody Guthrie (En route pour la gloire) ou de la biographie de Bob Dylan par Robert Shelton (Albin Michel, 2000), il est également auteur de plusieurs ouvrages, dont Folksong (1984, 4e édition) et Brassens, homme libre (Le Cherche-Midi, 2011).

LA COUVERTURE :
Pascal Comelade est un musicien et compositeur underground catalan. Ancien collectionneur de pianos-jouets, il se passionne pour le rock sauvage et la musique répétitive. Maestro du Bel Canto Orchestra depuis 1983, il a publié plusieurs dizaines de disques et a collaboré avec Robert Wyatt et P.J. Harvey. Il compose des tableaux à partir de matériaux divers autour de l'univers de la musique rock et de la culture populaire en général.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia