Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

_ L'amie prodigieuse : enfance, adolescence

Couverture du livre L'amie prodigieuse : enfance, adolescence

Auteur : Elena Ferrante

Traducteur : Elsa Damien

Date de saisie : 20/01/2016

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Gallimard, Paris, France

Collection : Du monde entier

Prix : 26.50 €

ISBN : 978-2-07-013862-3

GENCOD : 9782070138623

Sorti le : 30/10/2014

Tout commence avec le coup de téléphone qu'Elena reçoit du fils de son amie d'enfance, inquiet d'être sans nouvelles de sa mère depuis quinze jours. Elle le rassure de son mieux, mais la colère qui se réveille en elle à cette occasion la pousse à raconter leur histoire.
C'est vers l'âge de six ans qu'Elena et Raphaella se sont liées d'amitié. La première, timide et mal assurée, est éperdue d'admiration devant la vivacité de la seconde, qu'elle surnomme Lina. Mais quels destins sont possibles pour deux gamines brillantes dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années 50, où violence et misère règnent ?
Lina, précoce et rebelle, chahute à n'en plus finir et interrompt son instruction pour gagner sa vie plus vite. Elena au contraire apprend avec joie et application pour l'égaler. Elle seule prolonge ses études bien au-delà de la norme d'alors, grâce à un travail acharné et au soutien de leur institutrice. Au fil des années, cela n'empêche ni la consolidation de leur amitié, ni le renouvellement de la fascination d'Elena pour Lina.
Alors, laquelle des deux amies est «prodigieuse» pour l'autre ? Difficile de trancher au terme de ce premier volume... Ses personnages attachants aux profondeurs et contradictions si humaines, son réalisme saisissant parfois cru côtoyant une poésie du quotidien, son écriture fine et alerte vous embarquent manu militari et vous font réclamer «La suite* !», à peine celui-ci refermé. Un excellent roman donc, aussi dur et splendide que la vie elle-même !

*parue en janvier 2016 chez Gallimard sous le titre Le Nouveau Nom.


Les livres sur l'amitié ne sont pas si fréquents quand ceux sur l'amour encombrent les tables et les étagères, et semblent interchangeables à l'infini. C'est pourquoi le nouveau livre de la trop discrète Italienne Elena Ferrante, paru chez Gallimard, mérite un regard tout particulier.

Ses 400 pages sont riches d'une belle densité pour évoquer le lien entre deux filles des 50's, Elena et Lila, la première se souvenant un demi-siècle plus tard de la seconde qui, devenue vieille dame, a disparu des radars sans laisser la moindre trace, fidèle à une promesse qu'elle s'était faite. Nous voici dans le Naples d'après-guerre, cité de la pauvreté violente dont on rêve de s'extraire sans le vouloir vraiment, le lieu idéal pour que deux filles aux caractères différents mais issues de la même misère, deviennent des amies à la vie à la mort. L'une est mesurée, hésitante, elle observe plus qu'elle agit et regarde avec fascination l'autre, rebelle à l'ordre, vive et emportée, qui magnétise les garçons qui en rêvent tous. Car Lila a de quoi fasciner, son culot, son ambition, sa volonté, ses talents : elle écrit magnifiquement et un destin d'écrivain lui conviendrait à merveille, ce que l'institutrice, qui a senti ce que ces deux gamines recélaient, perçoit très tôt. Le destin, jamais avare de surprises, va pourtant décider d'emmêler ses fils. La sage Elena s'extraira de cette fange pour grimper peu à peu les marches, confiante dans ses études qui la sauveront, tandis que Lila, la rebelle inspirée, la fille du cordonnier, va rester prisonnière de ses rêves, se mariant à 16 ans, abandonnant ses projets et la sublime paire de chaussures qu'elle a conçue. Unies mais opposées, liées mais rivales, les deux filles vont grandir en miroir, au gré des changements de leurs corps et de leur esprit, se fâchant, se déchirant puis reprisant le tissu amical qui les couvre et les découvre. Elena Ferrante illustre les dures beautés d'une amitié vraie qu'elle analyse au plus près, sensible aux infimes variations de ces âmes en gestation qui tâtonnent et s'entraident tout en rêvant d'indépendance. On quitte à regret ce roman et ce duo, la ferveur intelligente et complice qui s'en dégage, la vie ardente de cette ville maudite et splendide.

Amies de la littérature, offrez-le à vos amies dans la vie, c'est le plus touchant cadeau que vous pourrez leur faire.


  • Les présentations des éditeurs : 05/03/2015

Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l'école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l'envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s'entraident ou s'en prennent l'une à l'autre. Leurs chemins parfois se croisent et d'autres fois s'écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. Des chemins qui les conduiront, après le passage par l'adolescence, à l'aube de l'âge adulte, non sans ruptures ni souffrances.
Formidable voyage dans Naples et dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu'au plus profond de leur âme.

Romancière, Elena Ferrante a publié L'amour harcelant, Les jours de mon abandon et Poupée volée (Éditions Gallimard, 1995, 2004 et 2009). Paru aux États-Unis, L'amie prodigieuse a été désigné par le New Yorker comme un des meilleurs romans de ces dernières années.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia