Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Sorbet d'abysses

Couverture du livre Sorbet d'abysses

Auteur : Véronique Emmenegger

Date de saisie : 21/03/2015

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Luce Wilquin, Avin, Belgique

Collection : Sméraldine

Prix : 21.00 €

ISBN : 9782882535030

GENCOD : 9782882535030

Sorti le : 31/03/2015

  • Les présentations des éditeurs : 28/10/2015

Lorsque la famille du brillant philosophe Égault Lévy apprend qu'il est atteint d'une maladie de démence, le monde manque de s'écrouler. Shirley, sa femme soumise, ainsi que ses trois enfants sortent alors de leurs retranchements. Subir ou ne pas subir ? Accepter ou se révolter ? Chacun va être invité à modifier sa façon de voir la vie face à cette descente dans les entrailles de la mémoire et du langage. La maladie cache dans ses souffrances des portes de sortie étonnantes.
Scènes cocasses, éclats de bonheur, de rire... Une remise en question salutaire face à la débandade du langage et de la mémoire

C'est en gagnant un concours de jeunes reporters à l'âge de dix-neuf ans que véronique Emmenegger découvre les joies du journalisme. Ses deux premiers romans paraissent dans la foulée entre 1987 et 1992. Après une pause de seize années consacrées à ses quatre enfants, elle renoue avec l'écriture en 2009 avec un récit et un recueil de nouvelles. Voici, deux ans après Coeurs d'assaut, un nouveau roman de la maturité qui lui permet d'intervenir et d'interréagir avec des sujets universels tout en y confrontant sa réalité.

D'elle, Véronique Emmenegger dit :
La vie a pensé pour moi. Je dirais même que, grâce à elle, j'ai sauvé des vies puisque je voulais devenir médecin et que mon avenir en a décidé autrement. C'est en gagnant un concours de Jeunes reporters que j'ai découvert les joies du journalisme. L'écriture, que je pratiquais depuis toujours, y a trouvé naturellement sa place. Le premier roman, Mademoiselle Faust, est paru en 1987 alors que j'avais vingt-quatre ans. Puis Les Bouches en 1992. Comme dans chaque terre, une pause a permis aux fertilités de se régénérer. Après les maternités, j'ai recommencé à écrire en 2009 avec un recueil de nouvelles sur le vêtement, Fringales. Suivi, en 2010, par un essai sur la précarité en compagnie du photographe de l'agence Strates Pierre-Antoine Grisoni, Richesse invisible.
Coeurs d'assaut (L. Wilquin) a vu le jour en 2013.
A mes yeux, écrire me permet d'intervenir et d'interréagir avec des sujets universels tout en y confrontant ma réalité.


  • Les courts extraits de livres : 28/10/2015

1. BAD TRIP

La nouvelle vénéneuse vient de fendre la réalité de ses airs de fiction. Un cumulus noir passe, une main gantée tire la chaîne, une coulée de poix s'abat.
Le docteur Crohn n'est pas là pour emballer la réalité, ce n'est pas le Père Noël, et Shirley se prend la tête dans les mains. Panique à neurones-city, elle a l'impression que son cerveau rétrécit. A sa gauche, un peu penché dans une chaise Louis XVI, se tient Égault. Cela fait trente ans que ce philosophe au caractère d'ouragan est l'homme de sa vie. En face d'eux, on devine le cynisme du neurologue habitué à ces diagnostics, bien barricadé derrière son bureau, affublé d'un regard qui se voudrait compatissant, mais en tant que sadique, cela ne lui pose pas trop de problèmes. Bientôt, la partie de golf rituelle viendra aérer tout ce brouillard cérébral et lui redonnera son sourire narquois de gagneur.
- L'oubli est un animal sauvage qui dévore tout sur son passage, prône-t-il en s'éclaircissant la gorge. Il commence par mordre ce qu'il a de plus proche, les membres de sa famille...
Pourquoi attendre d'un neurologue qu'il manie la psychologie ? Ce technicien de nos mécaniques infimes n'a que faire de la face cachée de la force : le sentiment. Pire, ça n'est pas son boulot de consoler, d'accompagner, d'ailleurs comment pourrait-il rassurer cette femme puisqu'il le sait mieux que quiconque, les maladies de démence ne sont qu'une lente chute programmée, une descente aux enfers avec des escaliers lustrés de savon noir, une balade au pays de la soumission et de la dégradation. Mais s'il lui balançait les choses telles quelles, il pourrait mettre la clef sous la porte et changer de métier. Du coup, lâcher les clubs pour le ping-pong ! Il faut donc mentir momentanément afin d'enjoliver le départ pour le grand voyage.
D'abord s'intéresser, discuter un peu de sa vie à lui, de philosophe, de son couple et puis après de la constellation familiale. Ont-ils des enfants ? Savoir ce qui les a amenés là, tous les deux, afin de traquer la genèse et les germes de la suspicion. Égault, soudain angoissé par la nouvelle inattendue, semble perdu. On dirait un petit enfant dans un grand magasin.
Le commencement de son mal s'avère difficile à dater. Tout au plus quelques souvenirs devenus étranges à la lumière de cette nouvelle donne. Elle se rappelle ce jour d'anniversaire de leur premier fils, Donatien, de ses vingt ans. Alors que tout le monde était assis autour de la table familiale saturée de confiseries, il était arrivé en retard, fidèle à ses habitudes d'individualiste forcené, un article à terminer, un livre à peaufiner, enfin un événement qui valait plus que la ponctualité. Il se tenait dans l'ouverture de la porte, droit comme un videur de boîte de nuit, l'oeil dans le vide.


  • Le mot préféré de l'auteur, avec LesMotsDesLivres.com : 28/10/2015

«Ensuite» par Véronique Emmenegger
ENSUITE est un mot-maison qui indique le second lieu, celui où on n'est pas encore. Il y a donc une idée de mystère et d'inconnu, un sel excitant et incitatif. ENSUITE est cette passerelle mouvante, à l'image de ces ponts de corde, qui nous porte sans cesse plus loin, tout en nous en protégeant. Il est une invitation à aller de l'avant, et surtout la preuve que nous sommes capables de l'envisager, donc vivants.


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia