Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Phi Prob

Couverture du livre Phi Prob

Auteur : Johann Zarca

Date de saisie : 01/06/2015

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Don Quichotte éditions, Paris, France

Prix : 16.90 €

ISBN : 9782359494501

GENCOD : 9782359494501

Sorti le : 20/08/2015

  • Les présentations des éditeurs : 01/06/2015

«Je suis Prob et je ne compte plus le nombre d'enveloppes que j'ai investies. Des centaines, voire des milliers. Un temps dans le corps d'un empereur, j'ai soumis, massacré et violé des peuples. C'était il y a un siècle ou deux, peut-être même mille ans ou deux.
J'ai embrassé des enveloppes faibles, à l'image de celle que je ronge en ce moment, et des enveloppes saines, plus délicieuses. J'ai connu des corps d'hommes, de femmes, d'enfants, des corps de sages, des robustes, et même des handicapés. Je fascine, on me déteste et on me craint. Je suis Prob, le phi malveillant : un parasite, une maladie, une infection ou un esprit. J'inspire la haine, le malheur, la violence, la destruction et la peur à ceux qui me connaissent. Je ne suis que vices...»

Jeff, expat installé dans la campagne thaïlandaise, porte un lourd fardeau. Terrifié par Taï-Thung-Klom, l'esprit hideux de sa défunte épouse morte en couches, il se retrouve infecté par Prob, un parasite redouté dans la province siamoise et connu pour s'approprier les êtres humains, ronger leurs entrailles, empoisonner leur conscience, les pousser à la cruauté. Afin d'épargner sa belle-famille, il rejoint précipitamment la capitale, dans un Bangkok nocturne rythmé par les potes, la gnôle et les néons, les bordels et les gogos, les salons de massage et les blowjob-bars. Mais l'état physique et mental de Jeff ne cesse de se dégrader, de plus en plus vite.
Un périple urbain et mystique, entre les red-light districts de la cité des anges et les rues sulfureuses de Pattaya city, la Sodome et Gomorrhe du Siam.

Auteur/blogueur, Johann Zarca, a.k.a. Le Mec de l'underground, pose sur papier son expérience de la rue et des bas-fonds. Repéré grâce à son blog, il se lance dans la littérature vandale en publiant, en 2014, Le Boss de Boulogne. Phi Prob est son deuxième roman.


  • Les courts extraits de livres : 01/06/2015

Retourne à Krung Thep !
Le soleil se couche et les visages se crispent autour de moi. Somchai roupille sur le plancher, aviné. J'ouvre la porte du placard en bois et attrape ma bouteille de Mékong. Waan quitte le salon, tête baissée, tandis qu'Usa, les paupières closes, reste assise sur le fauteuil à bascule sans bouger. Les femmes flippent.
Cette famille représente beaucoup pour moi mais je dois l'abandonner avant que mon esprit ne m'échappe. Avant de devenir incontrôlable. Je ne peux rester là, pour eux, pour éviter de rajouter à leur calvaire. Oui, je dois partir pour les protéger. Aucun d'eux ne mérite le parasite. Je suis condamné, alors autant couler seul. Quand ils s'apercevront qu'il a migré dans ma chair, je finirai enchristé, telle Nang avant de mourir.
La crasse s'est invitée chez nous.
Je monte à l'étage, entre dans ma piaule et ferme la porte derrière moi. Je m'allonge sur le matelas, dégoupille la capsule de ma gnôle. La nuit vient de tomber, je le sais car je perçois le son du khen. Je me rince au goulot et tire sur le reste du joint oublié hier soir dans le cendar. La mélodie se rapproche, je frissonne. Je ne supporterai pas de passer une nuit de plus dans ce village maudit. Je bois.
Le clébard gratte à la lourde, je me lève et ouvre pour le laisser entrer. L'animal est terrorisé. Je me rallonge, la pauvre bête se colle à ma carcasse en pleurnichant. La voix de Nang. Mon palpitant s'emballe, je persiste à m'enivrer. Les gosses chialent dans la chambre voisine, je termine le joint, écrase le cafard dans le cendrier. La berceuse se rapproche plus près, je ferme les yeux et caresse le chien. Ça va aller ! Ça va aller ! Taï-Thung-Klom, l'esprit de ma défunte, est toute proche, j'ai l'impression que seul le mur de ma piaule me sépare d'elle. Je tremble, le clebs aussi.
J'essaye de penser à autre chose. Ta place est à la ville ! Je ne resterai pas une nuit de plus au village. Krung Thep ! Demain, je me casse à Bangkok pour démarrer une nouvelle vie. J'aurais dû prendre cette décision bien avant.
La voix de Nang s'intensifie, je bois, pose la fiole au sol et me bouche les oreilles. Je perçois malgré tout le chant de ma défunte. Un chant de plus en plus saillant, sur fond de khen, qui ne s'arrêtera qu'à l'aube. La berceuse d'une morte.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia