Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Phalène fantôme

Couverture du livre Phalène fantôme

Auteur : Michele Forbes

Traducteur : Anouk Neuhoff

Date de saisie : 07/03/2016

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Quai Voltaire, Paris, France

Prix : 21.00 €

ISBN : 9782710372189

GENCOD : 9782710372189

Sorti le : 07/01/2016

Katherine et George sont un couple catholique nord-irlandais, mariés, quatre enfants et tout pourrait sembler suivre son cours à peu près tranquillement dans les méandres cahotant de l'histoire de Belfast.
Mais Katherine a encore au fond d'elle les stigmates d'une liaison qu'elle entretenait avec Tom, peu avant son mariage avec George.

Voila bien là un triangle amoureux petit-bourgeois bien banal, dans une huis-clos ordinaire; et pourtant, si l'intrigue est étrangement familière, l'écriture de Michele Forbes, les personnages (et leurs immenses paysages intérieurs) font entrer ce texte sublime dans une autre dimension.

La petite musique de l'écrivain, délicate et élégante, fonctionne à merveille, c'est beau, profond, les passages lumineux succèdent aux désarrois les plus intenses. Le drame qui se joue sous les yeux du lecteur est prenant, marquant, bouleversant !

Bref c'est une pépite !


  • Les présentations des éditeurs : 23/03/2016

Belfast, 1969 : tension dans les rues, trouble dans les âmes. De loin, Katherine a tout d'une femme comblée. Trois petites filles, un bébé adorable, un mari valeureux, George, ingénieur et pompier volontaire. Seulement, Katherine a un passé... En 1949, chanteuse lyrique amateur, passionnée par son rôle de Carmen, elle fait la connaissance de Tom, jeune tailleur chargé de lui confectionner son costume de scène. Le coup de foudre est immédiat, mais elle est déjà fiancée à George et la double vie a un prix.
Vingt ans après le drame qui a décidé de son destin, Katherine ne parvient plus à garder ses émotions sous cloche. Au moment où sa ville se déchire, où certains de ses voisins protestants la regardent d'un mauvais oeil, où ses filles grandissent et se mettent à poser des questions, elle sent son corps la lâcher. Fatigue, douleur lancinante dans le dos, le verdict est implacable. Talonnée par le temps, Katherine doit affronter les zones d'ombre de son passé.
Exploration de la mémoire, de l'enfance, de l'amour illicite et de la perte, Phalène fantôme dépeint des morceaux de vie ordinaire qui ouvrent sur de riches paysages intérieurs.


  • Les courts extraits de livres : 23/03/2016

AOÛT 1969

Le phoque apparaît tout à coup, présence inattendue et immuable dans la mer. Pourtant, cela fait sûrement un moment qu'il nage sans bruit entre deux eaux à son insu. Katherine frissonne ; ses pensées défilent telles des flèches rapides et froides à l'intérieur de sa tête. D'où vient-il ? Est-il perdu ? Est-il en quête de nourriture ? Le lourd museau du phoque avance par saccades vers Katherine ; ses narines - deux trous sombres - se dilatent. L'animal perçoit son odeur, il renifle sa peur. Les poils raides de ses sourcils, emperlés d'eau de mer, quadrillent l'épaisse peau ombreuse de sa large tête noire. Marqué de cicatrices, son museau se termine en une vilaine pointe émoussée : ses longues moustaches rêches lui confèrent la familiarité rassurante d'un chien familial. Mais ce sont ses yeux - les yeux de cet animal sauvage - qui terrifient le plus Katherine ; énormes, opaques et hardis à l'excès, ils la fixent de ce regard à la fois étincelant et éteint qu'ont les hommes ruinés.
Un bref instant, les lèvres du phoque se retroussent pour dévoiler des dents coniques acérées, assez puissantes, d'après elle, pour dépecer un gros oiseau, assez puissantes pour lacérer sa propre chair. Sa panique augmente. Si elle détourne la tête, ne serait-ce qu'une seconde, pour chercher de l'aide, Dieu sait ce qu'il fera. Il serait capable d'attaquer. Les phoques s'alarment facilement, lui a-t-on dit un jour ; leurs réactions sont aussi imprévisibles que le sentiment amoureux. Néanmoins, si elle demeure là où elle est...
Ils piétinent la mer froide ensemble, Katherine et le phoque. Au-dessus d'eux, les bécasseaux lâchent dans leur vol leurs cris malheureux. Des esquilles de voix perçantes qu'accentue le vent bleu. Au loin, le sourd ronron mécanique d'un train. Autour d'eux, plaintif et obstiné, le clapotis de la mer.
Une pensée soudaine. Est-il seul ? Y en a-t-il d'autres ? Y a-t-il des femelles ou des bébés à défendre ?
Le balancement des flots brouille la distance entre eux. Le phoque donne l'impression de se rapprocher à chaque vague. Katherine a une conscience aiguë de ses membres frémissants, de sa respiration accélérée, de l'eau salée dans sa bouche : une peur sombre et tranchante l'envahit. Son esprit se rétrécit pour se réduire à une seule idée : il pourrait me tuer.
De cette peur naît l'envie subite d'allonger le bras pour le toucher. Comme si la seule façon d'enrayer la peur panique du vide était de sauter. Y mettre un terme. Décider d'y mettre un terme. A moins qu'en tendant la main, en touchant l'animal, elle n'établisse un lien avec lui, qu'elle ne l'apaise, qu'elle ne s'apaise elle-même, qu'elle ne donne un sens à la situation. C'est de la folie, elle le sait, mais voilà, c'est le geste que lui inspire la pesante beauté de l'animal.
Elle ne cède pas à la tentation.
Son mari, George, l'appelle depuis le rivage, sa voix lui parvenant tel le cri d'une mouette solitaire, la cherchant. Mais elle ne répond pas. Pétrifiée par le regard du phoque, par cette étrange et troublante apparition, par la peur de la mer toujours prête à l'engloutir, elle demeure immobile.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia