Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Giratoire

Couverture du livre Giratoire

Auteur : Dominique Paravel

Date de saisie : 29/02/2016

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Serge Safran éditeur, Paris

Prix : 16.90 €

ISBN : 9791090175433

GENCOD : 9791090175433

Sorti le : 07/01/2016

Présenté comme un «road novel», quand le chemin compte plus que le but, le roman de Dominique Pavarel inventerait en fait un nouveau genre : le «roundabout novel», le roman des ronds-points, où le chemin s'oublie autant que le but.
Deux personnes fort dissemblables forcées à faire équipe : c'est vieux comme le Quichotte. Si de plus elles sont de sexe opposé, cela donne à Hollywood les comédies les plus convenues, et ici le plus inattendu, le plus fascinant des romans de cette rentrée d'hiver.
C'est qu'en plus d'une écriture qui sait à la fois être d'une grande limpidité et s'autoriser la hauteur du sourire, Dominique Paravel est une artiste de la construction. Après la polyphonie de son roman précédent, «Uniques», elle joue ici du chant/contre-chant qui donne aux événements, selon qu'ils sont vus par les yeux de Joaquin ou par ceux de Vivienne, un relief surprenant et entraîne la complicité du lecteur.
Disons enfin que l'empathie de l'auteur pour ses personnages nous les rend tout à fait familiers, au sens premier du terme -et même plus : à la fin de la lecture, ils font partie de nous, «Giratoire» confirme le talent de Dominique Paravel - et l'instinct sûr de Serge Safran, son éditeur.


Une rencontre improbable entre deux personnages attachants, un peu perdus et peut-être à un carrefour dans leur vie...


  • Les présentations des éditeurs : 23/03/2016

Lui, Joaquin, est chargé de concevoir la décoration d'un rond-point pour une petite ville de la Drôme. Elle, Vivienne, est mandatée afin de l'assister - ou de le surveiller. Elle arrive de Paris en Mercedes et, sans se connaître, ils partent ensemble assister à la réunion du conseil municipal de La Virote, non loin de Montélimar.
S'enchaînent alors, dans une sorte de road novel, multiples péripéties rencontrées par ces deux personnages que tout oppose et qui portent chacun un lourd secret. Leur aventure prendra une tournure inattendue. À la fois cocasse et tragique, en tout cas, hors du commun.
Par sa construction originale, son écriture incisive, Giratoire confronte un homme et une femme obsédés par le désir de la fuite, le désir d'un lieu où la mort s'abolit dans la beauté.

Dominique Paravel a vécu son enfance à Lyon, et plus de vingt ans à Venise. Elle a bénéficié pour son premier livre, Nouvelles vénitiennes, d'une excellente critique, d'un fort soutien des libraires et obtenu plusieurs prix tout comme pour Uniques, son premier roman qui, à la suite de Nouvelles vénitiennes, paraît aux éditions Pocket.



  • La revue de presse Florent Georgesco - Le Monde du 25 février 2016

La forme qu'elle impose à son récit, alternance des monologues intérieurs des deux occupants de cette voiture lancée sur la nationale 7, ­solitudes croisées, qui se rencontrent lentement, est un corset étroit qu'elle sait déchirer au bon moment. ­Romancière aux prises avec son propre dispositif, elle montre dans cette lutte un sens du mouvement libre, imprévu...


  • Les courts extraits de livres : 23/03/2016

Debout, immobiles, ils attendent. Deux hommes seuls dans une cour. Auguste Cheminot, le regard fixe, donne l'impression de maîtriser la situation, à l'image des statues de dieux grecs en plastique rotomoulé, dressées à l'entrée de l'entreprise et destinées à signaler que Savinco B.T.P. accorde à l'art une place de choix dans ses réalisations. Joaquin Reyes, quant à lui, n'a plus la force de manifester quoi que ce soit. L'angoisse le broie. La dénommée Vivienne Hennessy, objet de l'attente, avait appelé pour dire qu'elle venait de quitter l'autoroute et serait là dans un instant. Quelle est la durée exacte d'un instant ? L'immobilité lui donne des vertiges, il est assiégé par le vide, menacé d'effondrement. Pour se soulager, il entreprend une ronde prudente autour d'un bassin ovale souligné de galets blancs. Quelque chose ne va pas, Joaquin ? Rappel à l'ordre, retour à sa place, respiration écourtée. Elle ne devrait plus tarder, dit Cheminot. Le temps comme un bloc d'attente. Il en détachait patiemment les secondes, onze heures vingt-huit, vingt-neuf, trente. Sur la route de Vienne aucune voiture ne se détachait du flux, ne négociait le virage pour pénétrer dans l'espace privé de l'entreprise. Onze heures trente-deux. La veille, le siège central de Paris avait fait savoir qu'une consultante en marketing spécialement mandatée accompagnerait Joaquin en mission. Il avait aussitôt soupçonné un piège et s'en était ouvert prudemment à Cheminot, son chef de projet, lequel avait haussé les épaules. La mission dont vous êtes chargé ne concerne guère qu'un rond-point, Savinco en a déjà réalisé des centaines.
- Pourquoi envoyer une consultante alors ?
- C'est elle qui a demandé à vous accompagner. Elle désire aller sur le terrain.
Le rendez-vous avec le conseil municipal de La Virote, agglomération située dans la Drôme, à sept kilomètres de Montélimar et comptant douze cents âmes, est programmé pour 15 h. Si Vivienne Hennessy arrive dans les prochaines minutes, la journée suivra un déroulement horaire normal. Une heure et demie d'autoroute, pause déjeuner, réunion. 11 h 36. Si le retard se prolonge tout est foutu. Joaquin s'éloigne de deux pas, respire, revient. Elle a dû se perdre à la sortie de l'autoroute, dit Cheminot, paisible. Pourquoi cette garce n'a-t-elle pas pris le train ? La journée se serait inscrite sur une portée parfaite. 11 h 43. Un groupe d'ouvriers traverse le parking, monte dans une camionnette bleue. Le moteur ronfle, les roues tournent, le véhicule les emporte loin de l'attente. Elle est sur répondeur, dit Cheminot.


  • Le mot préféré de l'auteur, avec LesMotsDesLivres.com : 23/03/2016

«Jonquille» par Dominique Paravel
Un mot que j'aime : jonquille. Il est jaune et craquant comme la fleur elle-même, une petite trompette naïve et plissée, toute droite, sans parfum sinon celui du printemps, des prés humides. Dans le mot jonquille j'entends joie simple et perdue. J'entends mon enfance.


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2017 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia