Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. De Gandhi à Daech : histoires honorables ou infâmes de guérillas, d'insurrections et de déstabilisations

Couverture du livre De Gandhi à Daech : histoires honorables ou infâmes de guérillas, d'insurrections et de déstabilisations

Auteur : Antoine Böhm

Date de saisie : 05/02/2016

Genre : Documents Essais d'actualité

Editeur : Don Quichotte éditions, Paris, France

Prix : 19.00 €

ISBN : 9782359494303

GENCOD : 9782359494303

Sorti le : 04/02/2016

  • Les présentations des éditeurs : 05/02/2016

«J'ai voulu approcher la vie de ceux que l'on nomme infâmes, les séditieux qui prennent envers et contre tout le chemin des armes ou celui, plus vaste, de la contestation. Certaines de ces vies paraissent plus conséquentes que d'autres : celles de Gandhi, Mao ou Lumumba sont encore des phares de la lutte, au contraire des vies minuscules, presque insignifiantes, de l'Indienne Adriana Vêlez, qui rejoignit les Farc dans les montagnes de Colombie, de H. Winterhälter, mercenaire américain combattant Daech pour le PKK, ou encore de Shou Lao, vieillard témoin du premier soviet de Chine. J'ai voulu rendre compte du choix qu'ont fait certains hommes de se regrouper et de combattre, par la violence, la propagande, les négociations, la morale, tout en cherchant ce qui les unissait. Ce fut un homme ; ce fut l'exploitation et la pauvreté ; la marginalité ; des attaques sans visage ; la peur et la terreur ; ce fut souvent un sentiment commun de la justice du monde.»

En une quinzaine de récits restituant les pliures de notre temps, ce livre raconte comment on prend le pouvoir, et comment on le défend, les meilleures techniques comme les erreurs courantes. À ce jeu, tous les moyens sont bons : terrorisme, guérilla, guerre conventionnelle, attentats politiques ou suicides et, moins communément, la voie des urnes.

Durant ses études de philosophie politique et de littérature, Antoine Böhm s'est notamment spécialisé sur les naissances des révolutions et des insurrections. Il collabore aujourd'hui comme critique et historien des littératures politiques à différentes revues.


  • Les courts extraits de livres : 05/02/2016

Ce livre n'est pas un livre d'histoire en son sens le plus conventionnel, bien qu'il ne soit que de l'histoire. Je ne parlerais pas de dates ou d'événements successifs, mais de schèmes ou de formes, de la même manière que Pyrame et Thisbé, Tristan et Yseult ou Roméo et Juliette sont trois histoires différentes prises d'un même schème, qui est celui de l'amour impossible. On les situe en différents temps, conditionnés par différentes situations, mais la trame en est éternelle et immuable. Les arrière-plans que sont la Rome d'Ovide, la Normandie de Béroul ou, en une autre variation, de Thomas de Brittanie, l'Angleterre élisabéthaine de Shakespeare sont autant de caprices et d'ornements qui n'en dévoient pas le motif. La littérature est l'histoire de quelques métaphores ou de formes plus ou moins complexes, une longue allitération dont chaque innovation ou trouvaille, comme disent les prosateurs, ne sont qu'une variation de temps et d'espace sur un motif sans temps ni espace. On doit à quelques hommes ces variations révolutionnaires qui passent pour sommes négligeables. La majeure partie des grandes inventions sont invisibles, car elles suivent le cours logique des choses et ne se posent pas comme révolutionnaires : ce qui nous paraît aujourd'hui une originalité, un point d'embranchement dans l'histoire ne vient que du temps et de l'espace des hommes, qui voulaient cette création ou cette révolution en une maturation profonde, séculaire, souvent épisodique et parcourue d'avancées continuelles qui toutes ne sont pas déterminantes, mais dont chacune est nécessaire, en une nécessité hypothétique.
La plus grande invention du théâtre, son complet renversement, tient tout entier dans un fait pouvant paraître mineur et sans suite, lorsque Eschyle éleva de un à deux le nombre des acteurs, comme le relate Aristote. Eschyle n'était pas dans la facétie ou dans l'originalité, il ne faisait que joindre l'esprit du théâtre à l'esprit du temps, et en introduisant le dialogue des deux acteurs il portait sur scène la politique, qui est le jeu des hommes, la parole et la délibération ou, pour le dire mieux, l'échange des points de vue sur une même scène, sur une même action. Qu'y a-t-il derrière cette variation du jeu des acteurs ? Borges dit qu'«un spectateur prophétique aurait vu, à la suite de cet acteur nouveau, des multitudes d'apparences futures : Hamlet, Faust, Segismundo, Macbeth, Peer Gynt, et d'autres que nos yeux ne peuvent pas encore discerner.» Il aurait vu, s'il était prophète. La prophétie doit être au coeur de l'histoire, non comme une divination sur les dates ou sur les événements particuliers, mais comme la reconnaissance de tendances ou de motifs propres à l'histoire, une percée de l'éclair qui frappe, ou une étoile rayonnant un peu plus, si peu finalement mais d'une manière si déterminante, que les autres.
Après tout, c'est toujours la même histoire qui se joue, souvent selon les mêmes trames : thème du génie dans la lampe, thème du séditieux ou du frondeur, thème de l'amour captif et du soldat en guerre ou des deux amants réunis dans la mort ; ce ne sont que les formes sous lesquelles nous reconnaissons l'histoire qui se déploie sous nos yeux, comme la répétition d'un unique motif. J'envisage l'histoire comme une tapisserie à fleurs plutôt que comme la frise peinte d'une ascension, une descente ou, en un mot, un destin. Les plus grands châteaux en sont recouverts jusqu'au plafond. Car il n'y a pas de destin sortant de l'histoire, mais seulement des hommes mourant de n'avoir pu y échapper.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia