Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Paysage après la bataille

Couverture du livre Paysage après la bataille

Auteur : Philippe de Pierpont

Illustrateur : Éric Lambé

Date de saisie : 17/02/2017

Genre : Bandes dessinées

Editeur : Actes Sud, Arles, France | Frémok, Bruxelles, Belgique

Collection : Actes Sud BD

Prix : 29.00 €

ISBN : 9782330069988

GENCOD : 9782330069988

Sorti le : 19/10/2016

  • Les présentations des éditeurs : 29/01/2017

L'auto-radio passe Blackbird, Fanny roule vers son ultime refuge, un camping/caravaning sous la neige. Là, avec l'aide des derniers habitants du lieu, elle tentera de chasser ses oiseaux noirs et de soigner ses blessures.
Le paysage défile dans la nuit sombre, l'auto-radio chante Blackbird. Dans le taxi, Fany roule vers le camping du Ruisseau. Un endroit hors du temps où se réfugier pour soigner ses blessures et tenter de chasser ses oiseaux noirs.
Dans les allées de caravanes rangées en ordre de bataille, et malgré la rigueur de l'hiver qui s'annonce, quelques habitants sont encore présents. Pierrot, qui rêve de faire le tour du monde, un jour. Jean et Gina, retraités amoureux qui construisent des niches d'oiseaux. Et puis Jean-Louis, ancien boxeur plutôt rustre qui tente de se reconstruire.
Dans ce huis clos à la fois théâtre d'une réalité sociale précaire et des utopies de ses habitants, Fany ne peut s'isoler totalement. D'infimes liens se créent, comme autant de brèves touches de couleurs dans son existence emmurée dans la douleur et le silence, à l'image de la neige qui recouvre le paysage et envahit les pages. Mais le printemps renaît toujours et avec lui, peu à peu, Fany parviendra à accepter l'inacceptable et, surtout, à le dire. Car ce n'est qu'ainsi qu'elle pourra recommencer à vivre. Qu'elle pourra prendre son envol, comme l'oiseau noir de la chanson.

C'est dans une oeuvre empreinte de poésie que nous plongent Philippe de Pierpont et Eric Lambé. Le trait d'Eric Lambé se métamorphose, se tord même parfois jusqu'à l'abstraction pour retranscrire au plus vrai la douleur de Fany, tout comme l'apparition de la couleur marque, avec douceur, sa lente renaissance. Marqué par un silence bien plus éloquent que les mots, traversé par une profonde mélancolie, Paysage après la bataille évoque avec une justesse rarement égalée la vie brisée d'une femme qui doit réapprendre à vivre.



  • La revue de presse Eric Libiot - L'Express, février 2017

Sacré meilleur album au Festival d'Angoulême, Paysage après la bataille est un voyage magnifique au coeur d'une intimité dévastée...
La BD, à ce point évocatrice et incarnée, est le seul genre capable de ces voyages intérieurs qui brise le récit tout en nourrissant le romanesque. C'est magnifique. Le reste n'est que littérature.


  • La revue de presse Anne-Claire Norot - Les Inrocks, novembre 2016

Dans cette quatrième collaboration, Eric Lambé et Philippe de Pierpont explorent la représentation du deuil et de la douleur intime. Le récit est dépouillé, les cases, grandes, quasiment muettes, sont parfois presque vides. Cette économie de moyens signifie pourtant beaucoup de choses...
Dans Paysage après la bataille, sublime de retenue, Eric Lambé et Philippe de Pierpont ont trouvé une voie subtile et pudique pour parler du deuil et de la vie d'après, avec les fantômes.


  • La revue de presse Amandine Schmitt - L'Obs du 26 janvier 2017

Le pavé quasi-muet d'Eric Lambé et Philippe de Pierpont vient de remporter le Fauve d'Or du 44e festival d'Angoulême. Un choix exigeant. Ne mégotons pas : la scène d'ouverture de «Paysage après la bataille» (Actes Sud BD et Fremok), qui donne son nom à l'ouvrage, touche au sublime. Chevaux épuisés, corps démembrés, doigt sur la gâchette : Fany s'attarde devant un immense tableau de débâcle militaire...
Pour mieux traduire cet état hypnotique, les auteurs ont choisi l'économie, à commencer par la parole. L'album étant quasiment muet, chaque réplique devient lourde de sens, même si pourtant on ne parle parfois que de la météo...
On note cette poignante double page dans laquelle Fany tient un sèche-cheveux contre sa tempe comme elle ferait d'un revolver. Quand elle appuie sur la détente, seuls ses cheveux marquent un mouvement.


  • Les courts extraits de livres : 29/10/2016

Éric Lambé

À l'aube des années 90, Éric Lambé a animé avec Alain Corbel les précieuses revues Moka et Pelure Amère. Il a collaboré à de nombreuses revues avant de signer Les jours ouvrables aux éditions Amok. C'est avec Sifr, récit court du Cheval sans tête volume 5, qu'il débute en 1998 sa collaboration avec Philippe de Pierpont. Suivront Alberto G. en 2001, co-édition Le Seuil/FRMK, et La Pluie aux éditions Casterman. Sa participation à la collection Carnets Littéraires aux éditions Estuaire lui fait rencontrer l'univers de l'écrivain Marie Desplechin pour deux ouvrages : Le Sac à main (2004) et La Photo (2005). En 2008, il retrouve de Pierpont pour Un voyage aux éditions Futuropolis avant son retour aux éditions FRMK pour Deux îles, un livre de dessins. Illustrateur pour la presse, il a également signé un livre de jeunesse, A viagem de Djuku (Le voyage de Djuku) sur un texte d'Alain Corbel.

Philippe de Pierpont

Philippe de Pierpont est né en 1955 à Bruxelles. Après une formation d'historien de l'art, sa vie professionnelle est très diversifiée : théâtre, bande dessinée et cinéma.
Entre 1994 et aujourd'hui, il réalise une dizaine de documentaires primés dans de nombreux festivals, autour des thèmes de l'identité et du territoire, ainsi qu'une aventure cinéma-vie avec six Burundais, depuis leur enfance dans la rue jusqu'à leur vieillesse : La vie est un jeu de cartes.
Dans le domaine de la fiction, il réalise son premier court-métrage L'héritier, sélectionné au Festival de Venise en 2009. En 2012, il réalise son premier long-métrage Elle ne pleure pas, elle chante. Une fiction sur le thème de la délivrance, dont l'interprétation d'Erika Sainte fut primée aux Magritte du cinéma. En 2015, il réalise le long métrage Welcome home. Il prépare actuellement son troisième long-métrage, autour de l'héritage complexe de la colonisation belge en Afrique.
Scénariste de BD, il collabore d'abord avec Stefano Ricci (Tufo), Merkeke (Sablier), puis avec Eric Lambé avec qui il publie quatre albums avant Paysage après la bataille.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia