Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Adam secret : la religion gnostique des mandéens du Moyen-Orient

Couverture du livre Adam secret : la religion gnostique des mandéens du Moyen-Orient

Auteur : E. S. Drower

Traducteur : Monique Bacchetta

Date de saisie : 25/01/2017

Genre : Religion, Spiritualité

Editeur : la Fontaine de Pierre, Paris, France

Prix : 20.00 €

ISBN : 9782902707683

GENCOD : 9782902707683

Sorti le : 13/02/2017

  • Le courrier des auteurs : 26/01/2017

1) Qui êtes-vous ? !
La traductrice de ce livre.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La figure d'Adam est au coeur de cet ouvrage. Adam est le premier homme, l'homme primordial ou archétypique, il a un caractère universel tout en se trouvant à l'intérieur de chaque être. La nature opère par cycle de mort et de renaissance. Adam secret nous fait passer du monde idéal de la lumière à l'imperfection du monde terrestre ; puis à la mort et grâce à certains rites s'opère le passage du monde de l'obscurité au monde spirituel.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
«Il existe continuellement une opposition et une interdépendance de deux forces qui, comme en électricité les pôles négatif et positif, se combinent pour produire de l'énergie. C'est dans ce but que s'unissent les paires complémentaires et notamment le couple qui semble symboliser le premier «mariage sacré» (modèle qui se répète dans tout le cosmos).» (p. 42.)

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Dans les écrits mandéens transparaît une joie de vivre, une douceur, que pourrait refléter la musique de Mozart.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
La confiance en une vie où sacré et profane ne sont pas dissociés. On peut dire que, dans la religion mandéenne, tout ce qui fait le quotidien de la vie est ritualisé et devient donc empreint de sens. Ce sens est dévoilé dans les écrits sacrés, dans les prières et la compréhension des symboles, dans une participation aux mystères, à la connaissance ou gnose.


  • Les présentations des éditeurs : 26/01/2017

Parmi les religions gnostiques, il en est une, le mandéisme, qui est encore pratiquée aujourd'hui. Son origine remonte aux débuts du christianisme, ses racines semblent plonger dans certains mouvements baptistes judaïques.

Ce qui sous-tend cette religion, c'est l'union, le lien qui cherche à s'instaurer entre le monde lumineux, originel, le monde de l'obscurité, et le monde terrestre. Différents niveaux de réalité se vivent. La métaphore du Corps d'Adam exprime comment «le corps humain est une réplique du Corps glorieux et cosmique», comment le microcosme répond au macrocosme. La psychologie junguienne reconnaît dans l'Adam secret une forme de l'anthropos, une image archétypique de l'homme primordial, originel.

Traditionnellement, les Mandéens vivent en Irak et en Iran. Depuis que les guerres se sont succédées au Moyen Orient, un grand nombre d'entre eux a dû émigrer dans différents pays d'accueil où ils s'efforcent de continuer à pratiquer les rites de leur religion.

Si Adam secret évoque certains aspects historiques, il donne surtout à comprendre cette religion à mystères en s'appuyant sur les textes mandéens et en les comparant à d'autres religions du Moyen Orient.

E.S. Drower (1879-1972) a vécu en Irak. Sur le terrain, elle a été en contact avec les Mandéens ou Nasoréens, a participé aux cérémonies religieuses et à la vie quotidienne de ce peuple. Elle a eu la confiance de prêtres qui lui ont confié des rouleaux et livres dont certains dévoilent ce qu'est «la connaissance» ou gnose, «l'illumination», quels rites doivent être scrupuleusement observés dans la vie ou célébrés après la mort. Spécialiste des Mandéens, elle a publié de nombreux ouvrages sur le sujet et a traduit en anglais des livres de prières ou des livres sacrés mandéens.


  • Les courts extraits de livres : 26/01/2017

Extrait de l'introduction

Les Mandéens sont les survivants d'un peuple fier qui vit encore sur les bords des rivières iraquiennes et plus spécialement dans la plaine alluviale d'Al-Khaur, là où le Tigre et l'Euphrate répandent leurs eaux dans les marais, se rencontrent et s'épousent à Qurnah avant de se jeter dans le Golfe Persique. Ils sont également installés dans les basses terres iraniennes le long du Karoun qui, comme ses deux rivières-soeurs, se déverse dans le Golfe. Mandaiia («gnostiques»), tel est le nom qu'ils se donnent dans leur langue qui est un dialecte araméen. Lorsque les armées de l'Islam vainquirent les Sassanides, ils étaient déjà là et si nombreux que le Coran leur accorda sa protection en tant que «gens du Livre», les nommant «Sabéens». À ce nom ils demeurent attachés, gardant le caractère littéraire de cette forme aussi bien que son aspect vernaculaire d'aṣ-ṣubba, car c'est ce nom qui garantit leur existence de communauté tolérée. Ce mot signifie «ceux qui s'immergent» et se réfère à leur baptême (maṣbuta) et à leurs fréquentes immersions.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia