Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Virginie Despentes

est l'auteure notamment de "Les Jolies choses"

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jordan Harper

est originaire du Missouri

José Luis Zárate

est considéré comme un pionnier des littératures fantastiques au Mexique.

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Emmanuelle Pirotte

est ovationnée par les libraires et la presse (dont François Busnel)

Michal Ajvaz, figure littéraire tchèque,

est considéré comme un écrivain majeur aux États-Unis

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Didier Daeninckx

raconte un beau souvenir de librairie (voir ses réponses au questionnaire décalé)

Jérôme Garcin

reçoit le prix du Parisien magazine, avec Le voyant

Pierre Raufast

a toujours un carnet sur lui, pour noter les nouvelles idées

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Diane Meur

réinvente brillamment le genre de la saga...

Olivier Houdé

se passionne pour l'intelligence en construction chez les enfants...

Arnaud Le Guern

offre un petit manuel attachant, à destination des juilletisto-aoûtiens en errance...

Michal Ajvaz

écrit à Prague des ouvrages de fiction, de philosophie et des essais.

Denis Lachaud

explore les nouvelles formes de contestation...

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Anne Poiré et Patrick Guallino

aiment les chats et la bonne humeur...

Frédéric Couderc

salue la force et la bienveillance de Nelson Mandela

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Kinga Wyrzykowska, née à Varsovie,

a appris à lire, conter, rêver en français...

Naïri Nahapétian

née à Téhéran, parle, écrit et rêve en français...

Aki Shimazaki

née au Japon, vit à Montréal...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Sandrine Collette

partage sa fascination pour la puissance incontrôlable de la nature...

Fanny Chiarello

est lauréate du Prix Orange du Livre 2015...

Les lecteurs du Monde

découvrent le portrait de Denis Soula...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Joëlle Miquel

aimerait partager la générosité des coeurs ouverts...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

Jérôme Ferrari

livre son plus beau texte depuis Où j'ai laissé mon âme...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Elmore Léonard

a résumé son art en «Dix règles d'écriture»...

DOA

est romancier à la Série Noire, Gallimard...

Russell Banks

affectionne la nouvelle...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Arnaldur Indridason

dépasse le thriller...

Raphaëlle Riol

écrit nécessairement en compagnie de mon chat...

Océane MADELAINE

est céramiste et écrivain

Cécile Huguenin

est une nomade...

Maurice Ravel

rejoint Bar-le-Duc, puis Verdun, en mars 1916...

Valérie PARENT

est amoureuse des chats...

Arrigo Lessana

a été chirurgien du coeur pendant plus de trente ans...

Riad Sattouf

est né d'un père syrien et d'une mère bretonne...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Russell Banks

revient avec douze nouvelles qui sont autant de pépites...

Jean Rolin

est du côté des rêveurs...

Mathieu Burniat

raconte la passion de la cuisine...

Patrick Modiano,

Prix Nobel de littérature, raconte le mystère de l'inspiration et son amour infini des librairies...

Francine Perrot

invite à découvrir les trésors qui sont en nous...

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Ces adultes qui ne grandiront jamais : petite sociologie des grands enfants

Couverture du livre Ces adultes qui ne grandiront jamais : petite sociologie des grands enfants

Auteur : Rémy Oudghiri

Date de saisie : 10/05/2017

Genre : Sociologie, Société

Editeur : Ed. Arkhê, Paris, France

Collection : Vox

Prix : 16.00 €

ISBN : 9782918682264

GENCOD : 9782918682264

Sorti le : 22/03/2017

Il fut un temps pas si lointain où les individus atteints du syndrome de Peter Pan étaient vus comme des inadaptés sociaux dont il fallait se prémunir si l'on ne voulait pas finir comme eux. Avec l'évolution des moeurs et l'acuité du regard sociologique, l'on commence à mieux comprendre ces adultes qui ont fait le choix de briser leur mur de Berlin générationnel. Les grands enfants ne sont plus perçus comme des régressifs mais des êtres en rébellion contre la dictature du temps et ses rituels de passages obligés. Au nom de quoi faudrait-il les exhorter à redescendre sur terre, corriger leurs maladresses, oublier cet art de vivre au jour le jour et renoncer à leurs plaisirs nostalgiques ? L'auteur se garde toutefois de conforter ces adultes dans des choix qui poussés à leur extrême pourrait les reclure selon ses termes dans l'antichambre de la vie. Julien Gracq conclura toutefois que la raison d'être d'un monde de bâtisseurs réside dans l'existence d'une petite communauté de contemplatifs. Avec l'aide bienvenue de personnages du cinéma comme le sympathique Pierre Richard, Rémy Oudghiri nous présente la grande typologie de cette étrange tribu à laquelle vous appartenez peut-être sans le savoir !


  • Les présentations des éditeurs : 21/03/2017

Êtes-vous distrait ? Vous arrive-t-il d'égarer votre téléphone ou vos clés, d'oublier vos rendez-vous, de renverser le verre de votre voisin ou de contempler le ciel sans raison ? Vous sentez-vous souvent «à côté», incapable de trouver votre place dans la société ? Éprouvez-vous de la nostalgie pour vos premières années ? Faites-vous des collections ? Aimez-vous séduire juste pour le plaisir ? Mettez-vous un temps infini à vous décider ? Désirez-vous tout et son contraire ?
Si vous répondez «oui» à au moins l'une de ces questions, il est probable qu'en vous sommeille un grand enfant.
Ce livre est fait pour vous.
En s'appuyant sur des personnages emblématiques de la culture contemporaine - littérature, cinéma, bande dessinée - d'Antoine Doinel à Don Draper ou Woody Allen, Rémy Oudghiri remonte aux origines d'un phénomène qui a pris de l'ampleur au XXIe siècle : les adultes se comportent de plus en plus en grands enfants. Des années 1960 à nos jours, il dévoile leurs postures, leurs motivations et reconstitue le petit monde immature dans lequel nous évoluons, un peu plus chaque jour, sans même nous en apercevoir...

Rémy Oudghiri est sociologue, spécialiste des tendances de société et dirige le cabinet d'études prospectives Sociovision. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages de décryptage : Déconnectez-vous ! (Arléa, 2013) et Petit éloge de la fuite hors du monde (Arléa, 2014).

Vox' décrypte les tendances et les phénomènes qui agitent notre société. Une collection qui apporte un regard inédit, toujours «pop» et éclairant sur les enjeux d'actualité.


  • Les courts extraits de livres : 21/03/2017

«Tout le progrès de l'homme est peut-être dû au fait qu'il reste longtemps dans l'enfance.»
JOHN FISKE

LE SYNDROME DE PETER PAN

L'enfant ne disparaît jamais en nous. Quand nous atteignons l'âge adulte, nous pouvons choisir d'ignorer sa présence ou de le refouler quand il cherche à se faire entendre. Nos pouvons aussi tenter de lui faire de la place. Quand il la prend en entier, autour de nous on s'exclame, le regard mi-amusé mi-réprobateur : «Quel grand enfant vous êtes !»

Nos sociétés sont aujourd'hui plus ouvertes à cette part d'enfance que chacun porte en lui. De nombreux signes en attestent. Certains adultes ont leurs cahiers pour colorier et dessiner dans leur coin. D'autres traversent joyeusement les villes en trottinette, affublés de pantalons fluo. Dans les appartements néobourgeois, les jouets d'enfants trônent fièrement au milieu des objets décoratifs. Et depuis quelques années, nos téléphones sont devenus de beaux joujoux sophistiqués. Quant aux jeux vidéo, l'âge moyen de leurs adeptes a depuis longtemps dépassé quarante ans... Notre monde n'oppose plus aussi fermement la jeunesse et la maturité. Passer de l'une à l'autre ne signifie pas renoncer à l'une pour l'autre. Les frontières entre les deux sont devenues poreuses et ont donné naissance à un nouveau type d'individus.

Qui sont-ils, ces individus d'un nouveau genre ? Avant d'essayer de les définir, essayons d'abord de les imaginer. J'ai souvent à l'esprit, quand je pense à eux, l'image de voyageurs dans un port qui regardent partir les bateaux. Pour être plus précis : ils regardent s'éloigner un bateau en particulier, celui qui emporte avec lui les secrets de leur avenir. Ces voyageurs insolites éprouvent un plaisir particulier à rester sur le quai le jour où le bateau qui devait les conduire sur d'autres rives quitte le port. Qu'importe l'avenir ! Ils n'embarqueront pas : le quai est leur destination finale. Leur plus grand plaisir est justement celui-là : différer l'heure du départ. Plaisir de l'attente, du rêve, de la contemplation. Plaisir du songe et de la non-action. Plaisirs et réjouissances de l'inaccompli.

Cioran disait que ceux qui n'accomplissent rien dans leur existence sont les plus sages des hommes, car en ne produisant aucune oeuvre, ils restent toujours purs : «les désoeuvrés saisissent plus de choses et sont plus profonds que les affairés : aucune besogne ne limite leur horizon ; nés dans un éternel dimanche, ils regardent - et se regardent regarder.» Si Cioran dit vrai, ces voyageurs qui restent sur le quai de la vie appartiennent sans le savoir à cette minorité d'élus et de privilégiés.
Pendant des siècles, il n'y eut guère de place pour eux. La vie possédait une trajectoire fixe et implacable. De la naissance à la mort, ses grandes étapes s'imposaient à tous : adolescence, maturité, vieillesse. L'enfance à peine entamée, il fallait la quitter et voguer vers cet âge adulte où tout se jouait. Au début du XXe siècle, l'entrée en lice de Peter Pan révéla au grand jour ce que les artistes avaient souvent éprouvé dans le secret de leur art : que l'enfance était le vrai royaume, qu'ici s'écrivait la partition la plus décisive de notre existence et que là résidait, en conséquence, l'étape où demeurer le plus longtemps possible. Mais comment y parvenir ? Comment réussir cette heureuse prouesse : arrêter le temps ?


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia