Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Les favorites du renégat

Couverture du livre Les favorites du renégat

Auteur : Alain de Savigny

Date de saisie : 19/04/2017

Genre : Romans et nouvelles - français

Editeur : Editions Erick Bonnier, Paris

Collection : Encre d'Orient

Prix : 20.00 €

ISBN : 9782367600857

GENCOD : 9782367600857

Sorti le : 06/04/2017

  • Le courrier des auteurs : 19/04/2017

1) Qui êtes-vous ? !
Ancien président d'entreprises internationales et spécialiste des organisations multinationales, devenu ensuite historien de l'Empire Ottoman et de la Mer Méditerranée, pour lesquels je suis écrivain, conférencier et professeur.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
Par le biais des mémoires des femmes de sa vie, les aventures passionnantes et rocambolesques d'un personnage historique du XVIIIème siècle - le comte de Bonneval - à travers toute l'Europe et le Proche-Orient.

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Le comte de Bonneval, futur Ahmed Pacha, a été l'un des plus célèbres aventuriers de la première moitié du XVIIIème siècle. Brillantissime et courageux officier, un sens exacerbé de l'honneur et un tempérament sourcilleux ont, à plusieurs reprises, failli le conduire à sa perte et l'ont, à chaque fois, obligé à changer de pays. Mais quelle joie d'observer ici sa vie rocambolesque sous l'angle du seul sentiment qui a accompagné ses pérégrinations : une profonde passion pour les femmes et une indéfectible fidélité à celles qui lui ont été les plus proches.

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
L'ouverture de la Pie Voleuse, de Rossini

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
L'intérêt pour d'autres cultures, coutumes et mentalités.

6) Avez-vous des rituels d'écrivain ? (Choix du lieu, de l'horaire, d'une musique de fond) ?
Recherches et/ou écriture pendant quatre heures tous les matins, de 9 à 13 heures.

7) Comment vous vient l'inspiration ?
A partir de personnages et d'événements historiques, parfois méconnus ou mal exploités.

8) Comment l'écriture est-elle entrée dans votre vie ? Vous êtes-vous dit enfant ou adolescent «un jour j'écrirai des livres» ?
A plus de 60 ans, j'ai voulu m'intéresser au tour de la Mer Méditerranée (creuset de toutes nos civilisations) et à l'Empire Ottoman (plus grande multinationale de l'Histoire). J'ai donc suivi 8 années de cours, séminaires, recherches, etc. au Collège de France, à la Sorbonne-EPHE, à l'Inalco-Langues O, à l'EHESS, etc.
Ainsi devenu un historien, j'ai décidé de faire de la diffusion de ce savoir par l'écriture de romans historiques bien documentés (6 livres publiés) et par des conférences (déjà plus de 50) dans beaucoup de pays. J'accompagne des croisières culturelles en Méditerranée et je donne des cours à l'Institut Catholique de Paris.

9) Vous souvenez-vous de vos premiers chocs littéraires (en tant que lecteur) ?
J'ai toujours aimé les romans historiques, qui permettent au lecteur d'apprendre en se distrayant.


  • Les présentations des éditeurs : 07/04/2017

Le comte de Bonneval, futur Ahmed Pacha, a été l'un des plus célèbres mais aussi l'un des plus décriés aventuriers de la première moitié du XVIIIe siècle. Brillantissime officier, son sens exacerbé de l'honneur a, à plusieurs reprises, failli le conduire à sa perte et l'a, à chaque fois, obligé à changer de pays.
Depuis lors, quelques écrits - dont des mémoires apocryphes - ont narré ses trois vies successives : le service du Roi de France, l'allégeance à l'Empereur d'Autriche, la gloire dans l'Empire Ottoman. La plupart de ces récits se sont contentés de rapporter la partie la plus visible de la vie de ce général : ses aventures militaires et ses exils successifs.
Mais, jusqu'à aujourd'hui, aucun auteur ne s'est réellement attaché à la personnalité intime du comte de Bonneval, en analysant sa vie rocambolesque sous l'angle du sentiment qui a accompagné toutes ses pérégrinations : une profonde passion pour les femmes et une indéfectible fidélité à celles qui lui ont été proches.
Associant la vérité historique pour les événements à une vraisemblance romanesque quant aux rapports entre les personnages, c'est à travers la mémoire de femmes de sa vie que le présent ouvrage observe l'homme qu'a été le comte de Bonneval, par la vision que ses «favorites» ont eu de ses rebondissements successifs et par l'amour éternel qu'il a su leur inspirer.
Par leur reconnaissance, aussi. Car c'est grâce à l'extravagance, à la générosité et à la fidélité de Bonneval Pacha, que ces femmes ont pu avoir ce à quoi leurs origines ne les prédestinaient pas : un destin d'exception.

Ancien dirigeant d'entreprises multinationales, Alain de Savigny est devenu un spécialiste de l'Empire Ottoman, qui a été l'une des plus grandes multinationales de l'Histoire, ainsi que de la Turquie d'aujourd'hui, pièce maîtresse dans l'échiquier perturbé du Proche-Orient. Auteur de quatre romans historiques sur le sujet, il a reçu un Prix Méditerranée avec mention spéciale du jury.
Également auteur de biographies romancées sur des femmes aux destins exceptionnels et lui-même apparenté par son épouse à la famille de Bonneval, il a pu puiser ses informations aux meilleures sources.


  • Les courts extraits de livres : 07/04/2017

COUSSAC-BONNEVAL
1688

- Dis-moi, Louison, voudrais-tu me rendre un service... un peu particulier ?
- Après toutes vos bontés, Madame la Marquise, vous savez bien que ma vie vous appartient.
- Je n'en demande pas tant, chère enfant ! J'aimerais simplement que ce soit toi qui déniaises mon plus jeune fils...
- Claude Alexandre ? Mais, Madame, il n'a que douze ans !
- Ah, je vois que l'âge t'inquiète plus que la chose ! Cela me confirme dans l'idée que ce ne sera pas ta première expérience... Il est vrai que, jolie et vive comme tu l'es à seize ans, il est bien normal que les garçons recherchent ta... compagnie. D'ailleurs, peut-être mon fils lui-même, déjà grand et fort pour son âge, a-t-il déjà posé les yeux sur toi ?
- Pas seulement les yeux, Madame ! Mais j'ai poliment repoussé ses mains à chaque fois.
- Eh bien, la prochaine fois, sois un peu moins polie ! Je préfère qu'il soit initié par une fille charmante et soignée comme toi, plutôt qu'aller s'ébattre dans le foin avec une souillon des environs. Puis-je compter sur toi, Louison ?
- Vous le pouvez, Madame la Marquise.
- Je m'appelle Louise, mais tout le monde m'appelle Louison.
Fille de l'apothicaire de notre village, j'ai eu la chance d'avoir une enfance heureuse et de naître dans un milieu cultivé. Voilà pourquoi, dès mes huit ans, je savais lire et écrire. J'ai toujours aimé l'écriture et, avant de mourir, j'ai pensé qu'il était de mon devoir de laisser une relation des années de jeunesse du comte Claude-Alexandre de Bonneval, qui a eu tant d'importance pour moi et dont les aventures ont ensuite passionné l'Europe entière.
Vers l'âge de douze ans, j'avais été placée au château comme petite main en cuisine. J'ai ensuite été appelée au service personnel de Madame la Marquise, dont je suis devenue la chambrière, puis la dame d'atours et bientôt la confidente. Les femmes ont tellement à se dire, dans notre monde d'hommes ! Ainsi, depuis l'âge de seize ans, j'ai disposé d'une situation à part dans la domesticité, en raison de la confiance dont m'honore cette noble dame.
Il est vrai que depuis quelque temps, c'est surtout en raison de mon apparence que je bénéficie d'une plus grande attention. Car, dès que j'entre dans une pièce, les femmes ont une réaction de jalousie et les hommes ne peuvent cacher leur intérêt : je le vois bien dans leurs regards et... dans leurs approches. Car, pour mon bonheur - ou peut-être mon malheur ? - le ciel m'a doté d'un visage plus qu'avenant, d'une longue chevelure blonde et, surtout, d'un corps élancé aux courbes parfaites où, je le vois bien, les hommes rêvent de poser les mains...
(...)


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia