Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Djinn : la maudite

Couverture du livre Djinn : la maudite

Auteur : Jean-Louis Fetjaine

Date de saisie : 17/05/2017

Genre : Science-fiction, Fantastique

Editeur : Fleuve éditions, Paris, France

Collection : Rendez-vous ailleurs

Prix : 19.00 €

ISBN : 9782265098770

GENCOD : 9782265098770

Sorti le : 13/04/2017

  • Les présentations des éditeurs : 17/05/2017

1130, princée d'Antioche - au nord de l'actuelle Syrie.
Fille du roi Baudouin de Jérusalem, la princesse Alix d'Antioche s'apprête à accoucher en secret de son enfant illégitime, fruit de ses amours avec le connétable Renaud Mazoir. Personne ne doit apprendre cette naissance : sa mère a décidé que l'enfant ne survivrait pas.
Mais son père, prévenu par ses informateurs, arrive à temps pour le sauver. L'accoucheuse, elle, est sacrifiée, non sans avoir jeté sur Alix une malédiction : l'esprit malin d'un Djinn s'attache désormais à ses pas.
Mis à l'abri des velléités meurtrières de sa mère, le nouveau-né grandira au sein de la mystérieuse secte des Assassins ; son destin sera lié à celle-ci. Et la princesse maudite, poussée par son ambition dévorante, se voit emportée dans les tourments d'une terre dont l'histoire s'écrit trop souvent dans le sang...
De Byzance à Jérusalem, d'Alep à Damas, une grande fresque où se côtoient l'histoire et le fantastique, dans le fracas des batailles incessantes entre Turcs, Byzantins et Croisés.

Jean-Louis Fetjaine est né en 1956. Diplômé de philosophie et d'histoire médiévale, il est journaliste et éditeur. L'immense succès de sa Trilogie des elfes (Belfond, repris chez Pocket) a fait de lui un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy. Le Pas de Merlin (prix Imaginales 2003) confirme sa popularité ainsi que sa série Les Reines pourpres.



  • La revue de presse Valentin Paquot - Le Figaro du 11 mai 2017

Salué par le grand public avec ses passionnantes Chroniques des elfes, Jean-Louis Fetjaine est depuis considéré comme l'un des maîtres français de la fantasy. Son chef-d'oeuvre...
Après la pure fantasy des Elfes et les déclinaisons inspirées des légendes des Chevaliers de la Table ronde, l'auteur a décidé de transporter le lecteur aux temps des croisades. Avec Djinn la Maudite, il signe le premier tome d'une saga historique pleine de promesses...
L'auteur dans cette saga historique enlevée, prenante, livre un message subliminal. Neuf siècles ont passé. Des hommes sont morts. Des civilisations aussi. Mais le mal, le Djinn et ses malédictions ont survécu... On attend désormais avec impatience le deuxième tome de la saga.


  • Les courts extraits de livres : 20/04/2017

1. LA MARQUE DU DJINN

Jakala, princée d'Antioche, mars 1130

Au crépuscule, l'air venu de la mer asséchait leurs visages baignés de sueur. Renaud Mazoir allait à pied, vêtu d'une simple tunique, les jambes et les bras nus, guère différent des trois archers orientaux qui l'accompagnaient et portant comme lui l'arc en sautoir et un carquois à la ceinture. C'aurait pu être des villageois revenant de la chasse, n'étaient les chevaux de guerre qu'ils menaient par la bride. C'aurait pu être des marchands, n'étaient les longues épées franques fixées à leur selle. Et puis, malgré son turban, son visage parcheminé par le soleil et l'épaisse barbe grise qui lui donnait l'allure d'un mahométan ou d'un Arménien, chacun ici connaissait sire Renaud, connétable d'Antioche et seigneur de Margat, l'une des plus puissantes forteresses de la région. Sans doute était-ce inhabituel de croiser un baron franc escorté par des mercenaires maronites dans les ruelles étroites de Jabala. Pourtant, alors qu'ils s'avançaient entre les bâtisses de terre sèche passées à la chaux, nul ne faisait attention à eux, au moins en apparence. Mais nul n'aurait osé les bousculer, ni s'interposer sur leur chemin.
C'était l'heure où la vie semblait reprendre, quand les pêcheurs échouaient leurs barques sur le rivage pour décharger leurs prises, dans le piaillement des enfants et l'agitation muette des femmes. Ses archers d'escorte allaient en arrière, silencieux et renfrognés, pressés de quitter ce bourg grouillant de monde et d'en finir avec leur journée, mais Renaud ne se hâtait pas. Ils arriveraient bien assez tôt, si toutefois ce que lui avaient dit ses espions était vrai. Et chaque minute perdue dans cette foule indifférente lui permettait de ressasser ce qu'il allait dire quand il se trouverait devant elle, dans une circonstance aussi mortifiante. Pourquoi fallait-il que Dieu le mette ainsi à l'épreuve, une fois de plus, après tant d'années passées à guerroyer en son nom 4- Ce n'était après tout que justice, Renaud le savait bien, et cette pensée ne faisait qu'attiser le ressentiment et le dégoût de lui-même qu'il éprouvait en cet instant. Il avait failli à la parole donnée au roi Baudouin, au souvenir de son prince Bohémond, au souvenir de sa propre épouse. Certes, Bohémond avait disparu, quelques mois plus tôt, dans une expédition désastreuse en Cilicie, où son armée s'était laissé surprendre par les Turcomans de l'émir Gümüstekin. Comme le Turc n'avait pas réclamé de rançon, sans doute le prince était-il mort. Certes, sa propre épouse était morte en couches peu de temps après, mais cela n'enlevait rien à sa forfaiture. Par orgueil, par désir, il s'était laissé séduire par celle dont il devait assurer tout à la fois la protection et la surveillance. Et à présent...
Un groupe d'enfants surgis de nulle part s'agglutina soudainement devant lui comme une nuée d'insectes.
- Disparaissez !
Renaud avait pris une grosse voix et un air terrible, mais les gamins s'écartèrent en riant et revinrent aussitôt tourbillonner autour de lui. L'un d'eux glissa sa main dans celle du maître de Margat.
- Qu'est-ce que tu cherches, seigneur £ Je peux te conduire !
- D'accord... Emmène-moi chez la femme Layal...
(...)


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia