Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Les extravagantes

Couverture du livre Les extravagantes

Auteur : Gilles Clément

Illustrateur : photographies de Leendert Blok

Date de saisie : 11/08/2017

Genre : Photos

Editeur : Ed. X. Barral, Paris, France

Collection : Beaux livres

Prix : 49.00 €

ISBN : 9782365110518

GENCOD : 9782365110518

Sorti le : 25/11/2014

  • Les présentations des éditeurs : 12/08/2017

Cet ouvrage rassemble les portraits de fleurs réalisés en autochrome du photographe hollandais Lendeert Blok qui, dès les années 1920, expérimente le procédé couleur et l'utilisation du format panoramique. Le photographe s'approche alors au plus près de la matière et développe une approche singulière où chaque fleur devient sculpture.
Blok photographie tulipes, narcisses, dahlias, jacinthes, iris et glaïeuls. Au-delà d'une approche documentaire, il saisit les fleurs telles des objets de désir à travers une sobre mise en scène et un subtil jeu de lumière révélant les nuances colorées de l'autochrome. Tons sourds et douceur mordorée révèlent un monde végétal intemporel, où corolles, pétales et boutons sont sublimés par le clair-obscur. Les fleurs se détachent sur un fond sombre et uni offrant un clin d'oeil aux célèbres vanités du Siècle d'Or néerlandais. «Derrière le fabricant de liste se cache un regardeur qui fait de la fleur un petit trophée, un sujet de volupté et d'extase modeste» comme le souligne Gilles Clément dans son texte qui replace ce travail dans le contexte historique, artistique et botanique de l'époque.


  • Les courts extraits de livres : 12/08/2017

Gilles Clément

Paysagiste et botaniste, Gilles Clément appréhende la planète comme un jardin.
Il a élaboré plusieurs concepts autour du paysage, parmi lesquels l'idée de jardin en mouvement qui découle de l'observation qu'un paysage naturel n'est jamais figé et que les espèces animales et végétales y circulent en permanence. Inauguré en 1999, le parc André-Citroën, à Paris, est la première application dans l'espace public de cette approche. La même année, l'exposition à la Grande Halle de la Villette, Le jardin planétaire, présentait son projet d'écologie humaniste. Troisième axe de recherche, le concept de Tiers-Paysage, élaboré lors d'une analyse paysagère en Limousin, s'intéresse aux espaces délaissés ou non exploités considérés comme des territoires d'accueil pour la diversité biologique.
Gilles Clément a publié de nombreux ouvrages et articles, dont Éloge des vagabondes [2002], Où en est l'herbe ?, réflexions sur le jardin planétaire (2006) et L'Alternative ambiante (2014]. Il a également réalisé le jardin du musée du quai Branly et créé, sous le nom Le jardin d'eau-jardin d'orties, le concept de jardin de résistance. Grand Prix national du paysage en 1998, il collabore régulièrement à des expositions parmi lesquelles Airs de Paris au Centre Pompidou, en 2007 à Paris, et Le Tiers-Paysage de l'île Lanzote, au centre Manrique en 2008 ; il enseigna à l'École nationale supérieure du paysage de Versailles.

Leendert Blok

Pionnier de la photographie couleur aux Pays-Bas dans les années 1920, Leendert Blok (1895-1986) s'intéresse très jeune au médium photographique, initié par un oncle maternel, lui-même amateur. Il passe ses étés d'enfance chez ce dernier à Dombourg, où vit une communauté d'artistes. Après des études de photojournalisme à Pretoria, en Afrique du Sud, Blok ouvre à Lisse, sa ville natale, le studio Foto Technischbureau. Il se passionne pour l'émergence des nouvelles techniques et s'exerce aux formats panoramiques. Ses principaux clients sont des horticulteurs et bulbiculteurs des régions voisines de Haarlem et Sassenheim, grandes productrices de tulipes, jacinthes, narcisses et glaïeuls. Rapidement, il se spécialise dans la réalisation de leurs catalogues de vente et développe ses propres méthodes de photographies couleur.

Il commence par pratiquer la technique de l'autochrome, mise au point par les frères Lumière, qui la présentent à l'Académie des sciences de Paris, en 1907. Le procédé permet d'obtenir une image sur plaque de verre qui restitue toutes les couleurs à partir de trois d'entre elles, le bleu, le rouge, le vert. Blok devient maître dans cette technique qui consiste à saupoudrer des particules microscopiques de fécule de pomme de terre teintes en bleu, rouge-orangé et vert-violet, fixées par de la résine, sur une plaque de verre. Les interstices entre les grains sont comblés par une poussière de charbon. Lors de l'exposition dans l'appareil photographique, le rayon lumineux touche la couche sensible après avoir été filtré par les grains colorés. Au cours d'un double développement, l'impact du rayon, d'abord opaque, est inversé pour laisser percevoir par transparence les grains sélectionnés. Le temps de pose requis est particulièrement long et les manipulations de développement complexes requièrent un certain savoir-faire. L'image obtenue est unique, non duplicable. Leendert Blok pratique cette technique de 1925 à 1930, date à laquelle il passe au Spectracolor. Il bricole lui-même ses filtres colorés, obtenant des images aux teintes douces évoquant les lumières mordorées de l'âge d'or de la peinture flamande.
Les archives de Leendert Blok sont conservées à la Spaarnestad Photo, à La Haye, aux Pays-Bas ; elles ont été redécouvertes par Frido Troost (1960-2013).


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia