Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

_ Margherita Dolcevita

Couverture du livre Margherita Dolcevita

Auteur : Stefano Benni

Traducteur : Marguerite Pozzoli

Date de saisie : 04/10/2008

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Actes Sud, Arles, France

Prix : 20.80 €

ISBN : 978-2-7427-7239-1

GENCOD : 9782742772391

Sorti le : 04/10/2008

Pianiste de jazz, auteur de chansons, de poèmes, de nouvelles et de romans, Stefano Benni a une imagination débordante et un talent confirmé de raconteur d'histoires. Son "Bar 2000" a été un de mes gros coups de coeur. Aujourd'hui je vous invite à suivre sa nouvelle héroïne, Margherita Dolcevita, une ado de quinze ans aux yeux bleus ensorceleurs, effrontée, idéaliste, qui danse bien malgré qu'elle ait un léger défaut au coeur et soit un peu trop enveloppée - elle a renoncé à perdre du poids "par crainte d'être ensuite stressée par la peur de grossir". Elle se débrouille plutôt bien en classe, écrit des poèmes qu'elle qualifie de «vraiment loupés» mais voudrait devenir poétesse. Dans l'immédiat elle dialogue avec "le fantôme de la Petite Fille de poussière, sa douce et effrayante amie", qui se cache dans les ruines d'une maison bombardée.
Dans sa famille il y a le grand-père qui a tout fait dans la vie : marin, vendeur d'oasis, homme-fromage dans les supermarchés. Persuadé que nous sommes envahis par les toxines et la nourriture avariée "il se mithridatise" : il habitue son organisme aux poisons en mangeant des yaourts périmés, des fromages moisis, de l'eau javellisée et en s'aspergeant d'insecticides... Le père retraité est aussi avocat "défenseur d'objets" : il passe son temps à retaper, réparer, remonter et remettre en marche des objets, convaincu qu'ils soufrent si nous nous en débarrassons et les remplaçons trop vite. La mère, assez bigote, ressemble à un "sachet de thé utilisé" ; excellente cuisinière, elle est "larmacro" et verse des torrents de larmes en regardant sans arrêt les mêmes épisodes d'une série télé : Eternal love. Elle a arrêté de fumer depuis des années mais fume toujours des "cigarettes virtuelles".
Giacento, le frère aîné, dix-huit ans ressemble à sa soeur en crétin. Erminio, dit Eraclito, a douze ans. "Casse-couilles surdoué, sympa et terrifiant c'est la gâchette de jeux vidéo la plus rapide de l'Ouest". Il y a enfin Roupillon, dit Roupi, un "chiencatalogue".
Tous vivent des jours paisibles et plutôt heureux dans leur coin de campagne aux portes d'une petite ville comme tant d'autres. Jusqu'au jour où une bien étrange famille vient s'installer, juste en face de chez eux, dans une demeure ultramoderne en forme de cube noir, imposant et inquiétant, qui va bouleverser l'ordre tranquille des jours.
Une histoire racontée par une Zazie à l'italienne, pleine d'humour, de poésie, de suspens, de trouvailles, qui se savoure jusqu'à la dernière ligne.


Margherita Dolcevita, adolescente rêveuse, poète, passionnée de lecture et d'écriture, nous raconte son histoire et celle de sa famille un peu farfelue subissant l'arrivée de nouveaux voisins qui vont bouleverser leurs vies. Sur un ton faussement naif, onirique et plein d'humour, l'auteur nous invite à la découverte d'un pays d'adultes sous l'emprise d'un modernisme exacerbé, du jeunisme et de l'intolérance dénonçant par là même une société contemporaine aseptisée, artificielle, autant dans ses relations que dans les fleurs de jardin. Chacun à leur façon, le chien Roupillon dit Roupi, Margherita et son champ de mots-fleurs, son petit surdoué de frère féru de logique mathématique et leur grand père aux expériences culinaires pour le moins curieuses, tenteront de marquer leur résistance à cet avenir peu réjouissant. Un très bon moment de lecture qui devrait ravir aussi les adolescents.


  • Les présentations des éditeurs : 14/07/2012

LE POINT DE VUE DES ÉDITEURS

Quinze ans, quelques kilos en trop et un (grand) coeur qui bat sur un rythme atypique, voici Margherita Dolce-vita, la nouvelle héroïne de Stefano Benni.
Un père bricoleur acharné, une mère qui fume des cigarettes virtuelles, deux frères, l'un fana de foot, l'autre de mathématiques, un grand-père qui avale des yaourts périmés pour se mithridatiser, et un chien indéfinissable, Roupillon : c'est la famille de Margherita, habitant un dernier reste de campagne, aux portes d'une petite ville comme tant d'autres. Quant à Margherita, elle écrit des poèmes et dialogue avec la Petite Fille de poussière, un fantôme qui hante une maison frappée, il y a longtemps, par un bombardement.
Mais un jour apparaît, juste en face, un énorme Cube noir et menaçant. Il s'agit des nouveaux voisins, les Del Bene, image d'une "modernité" maléfique qui fait voler en éclats la vie paisible de l'adolescente. Seul Angelo, leur fils aîné, un beau "vampire blond", tente de se soustraire à la vie hypocrite de ses parents.
Jusqu'au bout, Margherita, qui a découvert les activités louches des Del Bene, se battra pour "notre miette de justice", avec son humour, avec son intelligence et son refus des stéréotypes, qui font d'elle une sorte de Zazie italienne.
Dans un roman polyphonique, mêlant l'humour, la poésie et les codes du roman policier, Stefano Benni nous offre une fable moderne, qui a déjà remporté un immense succès dans de très nombreux pays.

Passionné de jazz, auteur de chansons, de poèmes, de recueils de nouvelles et de romans, Stefano Benni a ajouté, ces dernières années, une nouvelle corde à son arc en devenant acteur, comme en témoignent ses spectacles autour de Lolita ou de Moby Dick. Par ailleurs, il collabore régulièrement avec de grands journaux et écrit des chroniques pour Libération. Sept romans et deux recueils de nouvelles ont paru en français, dont, chez Actes Sud : Le Bar sous la mer (1989, et Babel n°490), La Dernière Larme (1996), Hélianthe (1997), Bar 2000 (1999, et Babel n° 529), Spiriti (2002), Saltatempo (2003, et Babel n ° 750), Achille au pied léger (2005) et La Compagnie des Célestins (2006), qui a inspiré le dessin animé Foot 2 Rue.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia