Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Patrick Modiano,

Prix Nobel de littérature, raconte le mystère de l'inspiration et son amour infini des librairies...

"Les mots qu'on ne me dit pas"

est soutenu par la presse et les libraires...

Un monde flamboyant

est soutenu par les libraires et par la presse...

Ito Ogawa

enchante par la poésie le monde réel...

Laurent Mauvignier

épate la presse, et les libraires...

Frédérique Hébrard

a grandi sur les genoux de Malraux, Guilloux, Saint Exupéry, Prévost...

Valérie Zenatti le sait

les mots peuvent (re)donner la vie et l'exalter, y compris dans la tragédie...

Jean-Marie Chevrier

travaille dans son bureau, où il dispose d'un lit, sans horaire, en quête du moment favorable à l'écriture, qui vient quand il veut...

Karin Müller

s'est mise dans la peau et les pinceaux de Nicolas de Staël, Edward Hopper, Henri Matisse, et tout récemment de Vincent Van Gogh...

Michaël Lonsdale le sait :

Il n'est jamais trop tard pour le plus grand amour...

Véronique Poulain

est la fille unique de parents sourds-muets...

Pour la pakistanaise Fatima Bhutto,

écrire est une autre manière de servir son pays...

Arièle Butaux

aime les sonates posthumes, vertigineuses, métaphysiques de Schubert...

ZEP :

Le trait du dessinateur est comme sa voix...

David Foenkinos

le sait : l'amour sauve...

Geneviève Brisac

baigne dans le fleuve immense des livres...

Anna Rozen

écrit tout le temps...

Valérie Zenatti :

Les mots peuvent redonner la vie...

Olivier Bellamy

partage l'amour des pianistes solitaires et courageux...

Eric Nonn

est un gosse de la rue affranchi par la lecture, livré au hasard...

Julie Sibony

traduit de la "non-fiction" (celle d'Anatole Broyard)...

Nadia Galy

propose un Western au féminin...

Daniel Lacotte

est un écriveur...

Emmanuel Carrère

est un des chocs de la rentrée...

Éric Vuillard

plaît aux libraires, et à la presse...

Eric Maravélias :

"Les livres me délivrent"

Dominique Fabre

aimerait partager le goût du temps qui passe avec nous...

Frédérique Martin

est une infatigable voyageuse immobile...

Francine Perrot

invite à découvrir les trésors qui sont en nous...

James Salter

emballe la presse et les libraires...

Serge Joncour aime les libraires

et les libraires aiment Serge Joncour, et La Grande Librairie...

Jean-Louis Fournier

a voulu acheter une brosse à dents...

Jean d'Ormesson

a inventé le book blues...

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Le Testament caché

Couverture du livre Le Testament caché

Auteur : Sebastian Barry

Traducteur : Florence Levy-Paoloni

Date de saisie : 02/10/2009

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Joëlle Losfeld, Paris, France

Collection : Littérature étrangère

Prix : 24.00 €

ISBN : 978-2-07-078763-0

GENCOD : 9782070787630

Sorti le : 03/09/2009

A Sligo, Roseanne Mc Nulty Clear a 100 ans. Elle est internée depuis de nombreuses années. Un psychiatre, le docteur Greene est chargé de l'évaluation des patients pour un replacement adéquat car l'hôpital va être détruit. Le dossier de Roseanne a disparu et le praticien va devoir enquêter pour remonter aux sources de l'internement.
A travers l'histoire de Roseanne, on va connaître l'Histoire de l'Irlande...
Un livre passionnant sans temps mort, une véritable leçon d'histoire sans l'ennui, des rebondissements et une fin inattendue...
A savourer sans modération.


  • Les présentations des éditeurs : 02/04/2010

Roseanne McNulty a cent ans ou, du moins, c'est ce qu'elle croit, elle ne sait plus très bien. Elle a passé plus de la moitié de sa vie dans l'institution psychiatrique de Roscommon, où elle écrit en cachette l'histoire de sa jeunesse, lorsqu'elle était encore belle et aimée. L'hôpital est sur le point d'être détruit, et le docteur Grene, son psychiatre, doit évaluer si Roseanne est apte ou non à réintégrer la société. Pour cela, il devra apprendre à la connaître, et revenir sur les raisons obscures de son internement. Au fil de leurs entretiens, et à travers la lecture de leurs journaux respectifs, le lecteur est plongé au coeur de l'histoire secrète de Roseanne, dont il découvrira les terribles intrications avec celle de l'Irlande. A travers le sort tragique de Roseanne et la figure odieuse d'un prêtre zélé, le père Gaunt, Sebastian Barry livre ici dans un style unique et lumineux un roman mystérieux et entêtant.

Sebastian Barry est né à Dublin en 1955. A la fois romancier, poète et dramaturge, il est reconnu comme l'une des voix les plus importantes de l'Irlande d'aujourd'hui. Ses romans Annie Dunne et Un long, long chemin ont paru aux Éditions Joëlle Losfeld respectivement en 2005 et 2006. Le testament caché figurait sur la shortlist du Man Booker Prize 2008, et a obtenu le prix Costa Book of the Year cette même année. Il a également décroché en 2009 le prix Hughes and Hughes Irish Novel of the Year.



  • La revue de presse Christophe Mercier - Le Figaro du 1er octobre 2009

Sebastian Barry retrouve la veine historique des Tribulations d'Eneas McNulty, mâtiné de l'intimisme qui faisait le prix d'Annie Dunne. Il développe simultanément l'histoire d'un pays et celle de la vie d'une femme modeste broyée - étouffée, plutôt - par les événements. Son habileté tient à ce qu'il avance masqué : ce que raconte Roseanne est sujet à caution - le très grand âge, l'oubli - et, pour le docteur, l'histoire de son pays est un gouffre sombre qu'il n'a encore jamais pris la peine d'explorer. Ce n'est qu'en recoupant le témoignage de l'une et les conclusions de l'autre que le lecteur comprendra enfin ce qui s'est passé, pourquoi Roseanne a passé sa vie enfermée. Le Testament caché est une nouvelle manifestation de l'habileté romanesque du poète irlandais, de la constance de son inspiration, de la diversité de sa palette.


  • La revue de presse Christine Rousseau - Le Monde du 25 septembre 2009

Une fois encore, c'est dans sa propre histoire familiale - celle de sa grand-tante - que Sebastian Barry a puisé la matière de ce Testament caché. Edifiant, bouleversant, mystérieux aussi, ce roman fait entendre deux voix en quête de leur passé, de leur identité...
Silences, non-dits, mensonges, omissions, terreurs, traumatismes, amnésie volontaire, bonheurs enfuis... dessinent peu à peu le destin de Roseanne. Un destin sombre, tourmenté - lié intimement à l'état d'un pays déchiré que dépeint très finement Sebastian Barry. Une vie sur laquelle aura plané et plane encore l'ombre terrifiante du Père Gaunt. Mais aussi celle d'un lourd secret, qu'on laissera à chacun le soin de découvrir lors d'un coup de théâtre. Point d'orgue à un roman mystérieux, émouvant, entêtant, profondément humain, mais aussi terrible et implacable, en ce qu'il dit des pratiques et du pouvoir dévastateur de l'Eglise catholique.


  • La revue de presse Marine Landrot - Télérama du 2 septembre 2009

Méconnu en France mais acclamé en Irlande, cet auteur quinquagénaire renouvelle un genre prisé dans son pays : la littérature dansante et écorchée, sauvant de la noyade les destins individuels engloutis par l'histoire nationale. Derrière cette folle chronique d'une existence ahurissante, où les plumes et les enclumes font la course dans le ciel, où les vaches lâchent des bouses de terreur devant le pistolet qui les menace, où les motards sautent par-­dessus les murs comme des mouettes en plein vent, c'est tout un siècle d'Irlande qui révèle le véritable nerf de la guerre : la transmission. D'un formidable suspense souterrain, Le Testament caché est un livre sur la mécanique des fluides humains, sur l'inévitable imbrication des êtres, «cette étrange responsabilité qu'on ressent envers les autres quand ils parlent, ce besoin de leur offrir le réconfort d'une réponse. Pauvres humains !».


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2014 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia