Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

_ L.A. story

Couverture du livre L.A. story

Auteur : James Frey

Traducteur : Constance de Saint-Mont

Date de saisie : 30/12/2009

Genre : Romans et nouvelles - étranger

Editeur : Flammarion, Paris, France

Prix : 21.00 €

ISBN : 978-2-08-122131-4

GENCOD : 9782081221314

Sorti le : 19/08/2009

Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Angeles de Porciuncula, tel est le nom d'origine de la ville de Los Angeles, fondée par des missionnaires espagnols en 1781.
Un nom interminable qui semblait annoncer la masse urbaine tentaculaire qu'allait devenir deux siècles plus tard la seconde ville des États-Unis.

L.A. Story est le roman de cette mégalopole et surtout de ses habitants. Le tour de force de l'auteur est de nous conter durant 500 pages une foule impressionnante de petits destins.

Il n'est pas donné à tout écrivain de rendre crédibles une telle variété de personnages. On a l'impression qu'il est glissé dans la vie d'individus ayant une existence bien réelle. On serait presque tenté de parler de roman documentaire.

Autre mérite de l'auteur : il ne privilégie pas de catégorie sociale particulière. L.A. story a l'ambition de nous présenter le panorama le plus large possible de la société de Los Angeles, des villas luxueuses de Beverly Hills aux ghettos sordides régentés par les gangs.

Au fil de notre lecture défilent donc cette étonnante galerie de petites vies tendant vers un même idéal : vivre pleinement le rêve américain. A noter que chaque chapitre est introduit par une date clé de l'histoire de L.A., en rapport plus ou moins direct avec l'histoire qui va suivre.

L.A. story c'est l'histoire de ce jeune couple de provinciaux quittant le Middle-west rural, attirés comme deux misérables insectes par cette ville-lumière magnifiée par Hollywood.

C'est le destin monotone de ce clochard de Venice Beach dont l'unique raison de vivre est de se saouler au Chablis.

C'est également celui de cette petite mexicaine complexée, devenant femme de ménage dans les quartiers huppés de la ville.

C'est encore le quotidien futile de cette star du cinéma dont la vie sur les écrans comme dans la réalité n'est qu'une vaste mascarade.

C'est justement par le grand et le petit écran que nous pensions tout savoir de la ville de Los Angeles. Le vrai mérite de James Frey est d'avoir fait tomber ce décor pour nous présenter la Babel du Pacifique sous son vrai visage.

Et qu'entend-on palpiter sous le soleil californien sinon le coeur d'une pieuvre urbaine broyant les individus attirés par sa prétendue richesse. Une ville sans histoire, sans véritable centre, saturée d'autoroutes, et plutôt taillée sur mesure pour la machine que pour l'homme.


Une histoire de la ville de Los Angeles (de son vrai nom Pueblo de Nuestra Señora la Reina de Los Angeles de Porciuncula) à travers des anecdotes historiques et le parcours (souvent désespéré) de différents personnages : paumés attirés par le rêve américain, clochards, stars de cinéma ou immigrés mexicains...

On est vite happé par ces vies et par cette ville tentaculaire et démesurée, entre rêve et cauchemar.


A travers quatre destins croisés au coeur de Los Angeles, James Frey dévoile, avec son écriture au couteau, toute la magie et l'horreur d'une mégapole aussi fascinante que pourrie.
Agrémenté d'une foultitude de petits encartages sur cette ville unique (ses dates-clés, ses quartiers, ses autoroutes, ses armureries, ses fast-foods, ses habitants, ses sans-papiers, ses faits divers cocasses...), "L.A. Story" est un livre qui saisit le lecteur à la gorge pour mieux l'émerveiller par la suite.
James Frey est définitivement un auteur génial et son livre l'un des plus grands récit urbain moderne.
La rentrée littéraire 2009, pour moi, c'est déjà pliée !


James Frey a beau vivre à New-York, son "L.A. story" est une chronique très impressionnante du Los Angeles contemporain. Au coeur de la cité des anges défilent des dizaines de personnages. Certains ne feront qu'une brève apparition entre deux chapitres consacrés à l'histoire et aux faits marquants de la ville. D'autres, l'auteur nous livre leurs vies tumultueuses en détail. Une jeune et très brillante Latino-Américaine passe de déceptions en déceptions, un acteur de films de série B, égocentrique et narcissique, dépense sans compter des millions de dollars pour assouvir ses passions et ses moindres envies, au risque de se perdre ; deux jeunes amoureux de dix-neuf ans qui ont échappé à leurs parents et qui (sur)vivent aux portes de la grande ville ; un vieil alcoolique de Venice Beach qui vit dans des toilettes et qui cherche une réponse au sens de sa vie. La force de ce roman réside dans l'écriture sans concessions de James Frey, qui superpose avec maestria les joies, les chances, les malheurs et même parfois les horreurs vécues par ses personnages. Tous ont cédé à l'appel des sirènes. Certains vont réussir, réaliser leurs rêves. Les autres vont finir broyés par la vie et par la ville. Un livre fascinant et bouleversant.


  • Les présentations des éditeurs : 14/07/2012

L'un des auteurs les plus célèbres et controversés des Etats-Unis nous livre ici son premier roman : une chronique audacieuse du Los Angeles contemporain.
Des dizaines de personnages défilent sous les yeux du lecteur - certains ne font qu'une unique apparition - tandis que James Frey s'attache à narrer les vies dramatiques d'une poignée d'âmes perdues de Los Angeles : une jeune Latino-Américaine brillante et ambitieuse qui voit s'écrouler ses espérances dans un moment d'humiliation cuisante ; un acteur de films d'action narcissique à l'excès que la poursuite d'une passion impossible risque de détruire; deux jeunes gens de dix-neuf ans qui fuient l'atmosphère étouffante de leur ville natale et se battent pour survivre aux marges de la grande ville ; un vieil alcoolique de Venice Beach dont la vie est bouleversée par l'irruption d'une adolescente toxicomane à demi morte devant les toilettes où il a élu domicile.
Ce roman puissant résonne des millions d'autres vies qui, mises ensemble, décrivent une ville, une culture et une époque. L.A. Story, en un tour de force ébouriffant, déroule les joies, horreurs et hasards inattendus de la vie et de la mort dans la cité des Anges.

«L.A. Story est une merveille de roman. James Frey est probablement l'un des écrivains les plus talentueux et les plus remarquables de ces dernières années.»
Irvine Welsh, The Guardian

«Vous avez adoré Mille morceaux, alors vous dévorerez L.A. Story.»
USA Today


James Frey est originaire de Cleveland, Ohio.
Il est l'auteur de Mille morceaux (Belfond, 2004) et Mon ami Leonard (Belfond, 2006). Il vit à New York.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia