Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

.. Quai d'Orsay ou Le pouvoir du langage. Volume 1

Couverture du livre Quai d'Orsay ou Le pouvoir du langage. Volume 1

Auteur : Abel Lanzac

Illustrateur : Christophe Blain

Date de saisie : 21/05/2010

Genre : Bandes dessinées

Editeur : Dargaud, Paris, France

Prix : 15.00 €

ISBN : 9782205061321

GENCOD : 9782205061321

Sorti le : 07/05/2010

Une revue de presse d'Aurélie Kieffer, journaliste à France Culture


  • Les présentations des éditeurs : 12/02/2014

Sous les ors du Quai d'Orsay, le bouillonnement du verbe diplomatique ! Christophe Blain et Abel Lanzac nous emmènent dans un univers feutré mais impitoyable dans lequel s'entrechoquent grands concepts stratégiques et froid réalisme politique. Ces chroniques hilarantes mettent en scène Arthur Vlaminck -jeune conseiller chargé d'écrire les discours du ministre Alexandre Taillard de Worms, patron exalté et hyperactif du Quai - qui rend fou son cabinet. Étincelles assurées dans une série d'épisodes plus réjouissants les uns que les autres. Toute ressemblance avec des personnages existants n'est pas fortuite.

La description décapante et réaliste des grandeurs et petitesses d'un cabinet ministériel fait la force de cet album très original. Dans le tourbillon de l'actualité internationale, entre terrorisme et construction européenne, Taillard de Worms prétend donner un souffle épique et philosophique au discours diplomatique. Mais on voit bien comment ce ministère de la parole, souvent désordonné, déboussole son équipe, débordée par un quotidien terre à terre et divisée par les rivalités ainsi que les ambitions personnelles, et comment le jeune Arthur, porte-plume du ministre, se laisse peu à peu prendre au jeu. Au risque d'y perdre son âme.

Christophe Blain naît en 1970, potasse d'abord Lucky Luke et Tintin, s'intéresse à la peinture (Bonnard, Lautrec, Daumier), passe un an aux beaux-arts de Cherbourg (où il se fatigue très vite de l'art conceptuel), part pour l'armée en 1991 et se retrouve matelot. Il dessine tout ce qu'il voit et revient avec Carnet d'un matelot En 1997, il rejoint une base scientifique au pôle Sud, d'où il rentre avec Carnet polaire. Après avoir rencontré Sfar, Trondheim, David B. et Emile Bravo, il se lance (enfin) dans la bande dessinée et signe La Révolte d'Hop Frog avec David B. Il réalise ensuite Le Réducteur de vitesse avant de se lancer dans Isaac le pirate, série dont le premier tome reçoit le prix du meilleur album à Angoulême en 2002. Après Socrate le demi-chien (en compagnie de Sfar), il imagine Gus, revisitant alors un genre très codé : le western.

Abel Lanzac, scénariste de l'album, sait de quoi il parle puisqu'il fut lui-même membre de plusieurs cabinets ministériels. Ce trentenaire passionné par le cinéma et la littérature rêvait de restituer en images l'univers sans pitié de la politique et de la diplomatie. Sa rencontre avec Blain lui a permis de réaliser ce rêve, une fructueuse collaboration qui devrait se poursuivre. Lanzac, qui se consacre aux voyages et à l'écriture, est également inventeur de jeux de société.



  • La revue de presse - Lire, mai 2010

Dominique Galouzeau de Villepin "brûle" les planches. Ou plutôt Alexandre Taillard de Vorms, puisque le vrombissant ministre des Affaires étrangères qui est le héros de la BD, Quai d'Orsay, se nomme ainsi. Croquées par Christophe Blain et Abel Lanzac, ses aventures en rappellent furieusement d'autres...
En 2007, La Face karchée de Sarkozy de Philippe Cohen, Richard Malka et Riss, avait déjà montré que politique et BD pouvaient faire bon ménage. Ce Quai d'Orsay prouve que le mariage peut être encore plus heureux. Bonne nouvelle : une suite est déjà en préparation.


  • La revue de presse Eric Loret - Libération du 13 mai 2010

Et c'est de la bombe, puisque le scénariste Abel Lanzac (c'est un pseudo), ancien membre du cabinet de Dominique de Villepin (ici nommé Alexandre Taillard de Vorms) à l'époque des Affaires étrangères, soit entre 2002 et 2004, nous ouvre aux secrets des dieux...
Mais pour les révélations, il faudra repasser. Les rivalités claniques, savonnages de planche, le radar foutraque du chef : rien de bien différent de la plupart des entreprises, rien de surprenant à l'aune du ministère ou de l'ambassade moyens. Ce qui est exceptionnel et hilarant, en revanche, c'est la vie que le dessinateur et coscénariste Christophe Blain (Isaac le pirate, Gus...) insuffle à ses personnages et à la carrure démesurée de Taillard de Vorms. Tout en mouvement, ratiocinations, «VLON» quand il franchit une porte, le ministre est généreusement maltraité et malicieusement aimable. Et comme dans toutes les grandes oeuvres, on rit moins de lui ou du narrateur que de nous-mêmes, dont les auteurs on su caricaturer la faiblesse universelle, les élans d'infini raté, l'humanité.


  • La revue de presse Jean-Claude Loiseau - Télérama du 28 avril 2010

Le dessinateur Christophe Blain (Isaac le pirate, Gus), dont le trait magistral joue autant sur la dérision que sur le mouvement, transforme en petits morceaux de bravoure à répétition le lyrisme gesticulatoire de ce personnage promis, n'en doutons pas, à un destin exceptionnel. Au moins dans le monde de la bande dessinée.


- Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia