Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : MAJUSCULE LA ROSE DES VENTS


Ses coordonnées

Adresse:
28, place du Général de Gaulle
59280 ARMENTIÈRES
France

Téléphone : 03 20 77 13 96

Site Internet : http://www.majuscule-demey.net/



Les coups de cœur de ses libraires

  • Coline Meurot : Ecoute la pluie - Michèle Lesbre - Sabine Wespieser éditeur, Paris, France - 16/02/2013

Un vieil homme se jette sous les roues du métro après avoir souri à une femme sur le quai. Ce sourire fait tout basculer. Au lieu de rejoindre l'homme qu'elle aime au bord de la mer, elle erre dans les rues de Paris au fil des souvenirs qui remontent.
Encore une fois, Michèle Lesbre nous offre un roman fort, dans une langue limpide qui nous interroge sur la vie, les souvenirs et notre place dans le monde qui nous entoure.


  • Coline Meurot : California dream - Ismet Prcic - Editions les Escales, Paris - 09/02/2013

Ismet est un jeune homme qui a fui sa Bosnie natale en proie aux conflits sanglants. Il est parti tenté sa chance en Californie mais il reste hanté jour et nuit par son passé. Par la guerre qu'il côtoie sans même s'en rendre compte depuis l'enfance. Par sa mère dépressive. Par ses amis semés au gré des voyages. Par les rencontres qu'il a faites, par un certain Mustafa...
Notre héros est tiraillé entre deux identités, entre "sa face A(méricaine) et sa face B(osniaque)".
Grâce à un procédé narratif remarquable, Ismet Prcic nous perd entre deux mondes et nous offre un récit puissant sur les souffrances de l'exil.


Michela Murgia, auteure du très réussi Accabadora nous revient avec un nouveau roman. Le fond de l'histoire est semblable au précédent : comment les liens de l'amitié peuvent être tout aussi forts que les liens du sang.

Maurizio passe toutes ses vacances dans le village de Crabas chez ses grands-parents. Fils unique vivant au milieu des champs, ces semaines sont l'occasion de se faire des copains, de rompre avec sa solitude et d'être totalement intégré à cette communauté vivant au rythme de la vie de l'église. Jusqu'au jour où le diocèse décide de créer une deuxième paroisse dans le village...

Comme dans Accabadora, Michela Murgia décrit à merveille la vie d'un village sarde, les journées des enfants, les parties de pèche, les légendes des vieux assis sur des strapontins devant leur porte...

Une pépite à dévorer !


  • Coline Meurot : Lame de fond - Linda Lê - Bourgois, Paris, France - 22/12/2012

Van vient de mourir. Sa femme l'a renversé avec sa voiture. Tour à tour, Van, son épouse Lou, sa fille Laure et la mystérieuse Ulma vont se confier. En retraçant la dernière année de leur vie, le quatuor raconte son parcours et comment ils en sont arrivés là.
Van arrivé du Vietnam à quinze ans et correcteur de roman désabusé ; Lou directrice d'école et épouse aimante ; Laure adolescente gothique et Ulma, fille d'une hippie cocaïnomane. Un magnifique roman où Linda Lê aborde les sujets récurrents de son oeuvre : immigration, amour, famille et langue française.


  • Coline Meurot : Le jeu des ombres - Louise Erdrich - Albin Michel, Paris, France - 22/12/2012

Irène découvre un jour que Gil, son époux lit son journal intime. La mère de famille va alors décider de le manipuler à travers ses confessions afin de la pousser à les quitter, elle et ses enfants...
Louise Erdrich dépeint la déliquescence d'un couple, à travers une guerre psychologique aux conséquences tragiques. Avec un procédé narratif qui nous fait suivre la manipulation de l'intérieur, l'auteur aux origines amérindiennes convoque des personnages écorchés, violents, dérangeants...
Un roman sur une famille à la dérive mené à la manière d'un thriller glaçant.


Joseph Kaplan naît à Prague en 1910. Issu d'une grande lignée de médecins, il perd sa mère très jeune pendant que son père soigne l'épidémie de grippe à Vienne. Il arrive à Paris en 1936, en plein Front Populaire. Pendant que ses amis s'engagent en Espagne pour soutenir les Républicains, Joseph court les guinguettes et vit une vie de bohème jusqu'à son départ à Alger. Il va tenter d'y développer un vaccin contre le paludisme. Arrivent alors la Seconde Guerre Mondiale, la Libération et le nouvel ordre mondial. Joseph retourne en Tchécoslovaquie pour construire la République socialiste.
Notre héros traverse le XXème siècle. Sa vie, malgré lui, sera toujours liée à l'Histoire : espoirs et désespoirs politiques, amitiés trahies, amours perdues.
Dans ce roman fleuve Guenassia nous livre la vie d'un enfant du siècle que l'on découvre avec passion !


  • Coline Meurot : Du côté de Canaan - Sebastian Barry - Joëlle Losfeld, Paris, France - 05/12/2012

"Du côté de Canaan" est le récit de la vie de Lilly Bere qui se confie après la mort de son petit fils.
Au fil des hommes de sa vie, elle raconte son enfance en Irlande, son exil aux États-Unis, les guerres, les amitiés...
Une femme tragique et femme d'espoir à la fois.
Magnifique !


  • Coline Meurot : Les désorientés - Amin Maalouf - Grasset, Paris, France - 04/12/2012

Adam a quitté son pays depuis plusieurs décennies. À l'époque lui et ses amis étaient jeunes, pleins d'espoir et d'idéaux. Puis la guerre a éclaté... Certains sont restés, d'autres sont partis. Tous ont pris des chemins différents.
A l'occasion de la mort de l'un d'eux, Adam retourne sur sa terre natale et entreprend de réunir les anciens camarades.
De nombreuses questions ressurgissent alors : fallait-il partit ? fallait-il rester ? se battre ? oublier ?
Sans jamais nommer le pays (que l'on reconnaît aisément) Maalouf réussit le pari d'écrire un magnifique roman universel sur l'exil, le déracinement, la nostalgie et les amitiés retrouvées. Il nous fait partager un bout de sa vie et de ce pays dans une écriture limpide.
Pour moi, un des plus beaux romans de la rentrée !


Simon est un homme plus qu'ordinaire, un représentant de chaussures dans le centre de la France. Quelques années après la guerre, il prend la route pour Valenciennes afin de s'acquitter d'une mission : accomplir la dernière volonté de Pierre Weil, son camarade déporté avec lui dans un camp de travail. Avant d'être transféré à Auschwitz, Pierre lui a remis un paquet contenant ses derniers mots pour sa famille. Mais depuis, les Weil sont devenus les Viéville, ont reconstruit leur vie, essayé de faire face au drame et l'arrivée de Simon va tout faire basculer. Dans une écriture fluide, Clélia Anfray construit une atmosphère sombre dans une ville qui tente de se relever après les destructions et où les sentiments ressurgissant sont confus. Un roman mélancolique chargé de vengeance, de remords et de violence.


Quatre voix se succèdent pour évoquer les "derniers jours de Smokey Nelson", qui doit être exécuté.
Sydney a été arrêté vingt ans auparavant pour un meurtre qu'il n'a pas commis. Noir et au casier judiciaire bien rempli, ce fan d'Hendrix était le coupable idéal...
Jusqu'à ce que Pearl, qui a vu le coupable l'innocente. Cette vieille dame doit vivre avec la culpabilité d'avoir fumé une cigarette et flirté avec Smokey Nelson.
Ray est lui le père d'une des victimes. Dans un dialogue avec Dieu, il évoque son impatience de la mort de l'homme qui a tué sa fille et sa famille.
Chaque voix est un portrait de l'Amérique d'aujourd'hui : puritaine ou avide de liberté, noire ou raciste.
Catherine Mavrikakis sait faire parler chaque personnage dans un langage différent, les faire évoluer dans des mondes différents alors qu'ils ne sont tous que le reflet de l'Amérique...


C'est l'histoire d'Adèle, jeune danseuse de cabaret dans la Vienne des années 1930 qui tombe amoureuse de Kurt, prodige des mathématiques. Leurs deux mondes que tout oppose vont se confronter : famille, culture, religion.
Lui est un homme à la tendance dépressive et anorexique, à mille lieues du monde matériel. Elle est terre à terre, expansive et aime les plaisirs de la vie.
Leur histoire nous est racontée depuis les années 1980 où la jeune documentaliste Anna est chargée de récupérer les archives de Kurt en visitant l'acariâtre Adèle.
De la grande Vienne des années 1930 à leur exil vers Princeton pendant la seconde guerre, Adèle portera son mari à bout de bras. Elle subira ses internements, sa folie, sa dépression sans jamais flancher.
Pour ce premier roman, Yannick Grannec réussit le pari de nous faire partager une histoire de femme, d'amour et de mathématiques sans jamais nous y perdre !
Superbe !


  • Coline Meurot : Le terroriste noir - Tierno Monénembo - Seuil, Paris, France - 11/10/2012

A l'aube de la Seconde Guerre Mondiale, dans le village de Romaincourt, un jeune homme retrouve un noir affamé dans la forêt. L'arrivée d'Addi Bâ va changer pour toujours le destin du village. Ce tirailleur sera à l'origine de la création du maquis des Vosges et deviendra une grande figure de la résistance. Tierno Monénembo nous conte avec le mot juste la vie des habitants d'un petit village pris dans la tourmente de la guerre. Un roman à la fois drôle et poétique sur un épisode peu connu de notre Histoire !


  • Virginie Lannoy : Ce que savait Jennie - Gérard Mordillat - Calmann-Lévy, Paris, France - 25/09/2012

Jennie à 13 ans, pas de père et une mère remariée avec Mike, qui se tue le jour de son anniversaire (avec son propre cadeau) une moto. Olga se retrouve seule avec ses deux filles.
Trois ans plus tard, Slimane et deux autres enfants, une fille et un garçon agrandissent cette famille.
Mais un deuxième accident survient et les quatre enfants vont être séparés. A sa majorité Jennie recherchera ses frères et soeurs pour exaucer le voeu de sa mère. Jennie est un personnage attachant, dur, abimé par la vie.

Un beau texte, fort qui ne laisse pas indifférent.


Un très beau texte. Un roman qui parle d'amitié, d'amour et de la difficulté de continuer à vivre après une disparition, un drame. Un portrait de l'Australie des années 1960.

Henry est un petit garçon solitaire de neuf ans. Son pied bot l'empêche de partager les jeux des enfants de son âge. il s'amuse cependant avec ses petits voisins et ses parents partagent eux aussi leur amitié avec leurs parents. Le jour de la fête nationale, Jennie lui propose de les accompagner à la plage. Henry refuse ; les trois enfants vont disparaitre La rue, le quartier, puis la ville entière ont participé aux recherches avec le père d'Henry policier de la ville. Ils ne les retrouveront jamais.


  • Coline Meurot : Marcus - Pierre Chazal - Alma éditeur, Paris, France - 14/09/2012

Hélène est toxicomane. Elle a un fils, Marcus, qu'elle confie à Pierrot avant de se suicider. Pierrot fait les marchés, il vit seul mais entouré de sa bande de copains. Pierrot va devenir le "parrain" de Marcus et ils vont tous les deux s'épauler et s'aider. Au côté de Marcus, il va réapprendre le bonheur, jusqu'au jour où...
Dans une écriture forte, Pierre Chazal nous fait découvrir des personnages écorchés, attachants avec qui ont fait un bout de chemin. La solidarité et l'amitié vont tous les aider à surmonter la disparition d'Hélène et à accueillir Marcus.
Un premier roman très prometteur !


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia