Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : ESPACE CULTUREL LECLERC


Ses coordonnées

Adresse:
22200 GUINGAMP
France

Téléphone : 02 96 40 19 40



Les coups de cœur de ses libraires

Un inspecteur de police haut en couleurs, une série de meurtres presque surréalistes parmi les "empanachés", voilà le pitch de départ. Soares détourne ici les codes du roman à énigmes pour faire de son personnage principal un homme à femmes mais passionné. Machado Machado, nommé ainsi en l'honneur de Machado De Assis bien entendu, porte le panama et fume des cigarettes blondes, mais il est surtout un esprit brillant et fin. Un peu comme si Sherlock Holmes rencontrait Francis Blake.

Quel livre plaisant que voila. Soares se moque gentiment de tout ce qui fait la "grandeur" et surtout le ridicule de l'académicien. Avec finesse et beaucoup d'humour, il vous amène dans une intrigue au charme doucement désuet.

Mon roman de l'été. Point final.


  • Yann Le Bohec : Shutter Island - Dennis Lehane - Rivages, Paris, France - 14/07/2012

Sur Shutter Island sont enfermés les psychopathes les plus dangereux de Boston. Le Marshal Teddy Daniels et son coéquipier Chuck Aule y sont appelés pour résoudre un incident étrange : une patiente a disparue. La question est de savoir comment a-t-elle pu s'échapper de sa cellule fermée a clef ?

Ce qui attend le Marshal et son coéquipier est bien plus important qu'une simple disparition et cela les mènera bien plus profond qu'ils ne le croient.

Attention ouvrage culte. Du grand art. Le twist final vous laissera sans voix.

Martin Scorcese en aurait rachète les droits et envisagerait un tournage avec Leonardo di Caprio dans le rôle titre.

Pour plus d'infos http ://yanntotoro.free.fr/


  • Yann Le Bohec : Aztèques dansants - Donald E. Westlake - Rivages, Paris, France - 14/07/2012

Jerry est un escroc. Minable, certes. Mais il là tient enfin sa grosse combine. Une statuette aztèque en or massif valant un million de dollars tout pile. Mais bien sûr, il n'est pas tout seul. Et la statue n'est pas seule non plus.

Nul besoin d'en ajouter plus. C'est magnifique. Comment Westlake transforme ce pitch presque trop simple en opéra comique grandiloquent m'impressionne encore aujourd'hui.


  • Yann Le Bohec : Père et fils - Larry Brown - Gallimard, Paris, France - 14/07/2012

Une histoire bien sombre que celle de Glen Davis. A peine sorti de prison, il commet un double homicide. Il boit et fume en quantité astronomique et pourrit littéralement la vie de son père et de son fils qu'il rejette.

Et vous, lecteur, plongez en plein dans cette ambiance poisseuse du Texas profond. La où les portes claquent ou les gens boivent de la bière bien fraîche et où la chaleur pèse comme un couvercle sur les consciences de chacun.

C'est lourd et pesant. C'est dur et ce ne sera pas facile. Mais c'est beau et touchant. Alors Go south young men.....


  • Yann Le Bohec : Le démon - Hubert Selby - 10-18, Paris, France - 14/07/2012

Le démon est une histoire de déchéance, de descente aux enfers tout simplement. Un homme à qui l'avenir semble sourire, se découvre une pulsion, qui devient très vite incontrôlable : le sexe. Ce qui est inoffensif au départ le devient au moment où il se marie. Et c'est là que le génie de Selby apparaît. Il décrit petit à petit l'autodestruction d'une âme rongée de l'intérieur et qui pourtant fait tout pour conserver les signes extérieurs de " l'american way of life ".

Bizarrement haletant, et gentiment choquant car que nous manque-t-il, à nous, pour basculer aussi ?

Impressionnant. Tout simplement. Même quand vous croyez au mieux dans cette vie, vous vous trompez.


Tout le monde connaît cet épisode de la vie de Sherlock Holmes : dans un duel épique contre son ennemi héréditaire le professeur Moriarty il tombe dans les chutes de Reichenbach et disparaît. Ce roman se passe pendant cet intervalle et juste avant sa réapparition.

Holmes est une fois de plus sur les dents, mais ses aventures vont le mener au Tibet et en inde du nord ou il viendra en aide au Dalaï lama et en l'absence du professeur Watson, il trouvera en la personne de Hurree Chunder Mookerjee, personnage crée par Rudyard Kipling, une aide précieuse.

Une aventure que n'aurait sans doute pas renié Sir Arthur Conan Doyle, plein de rebondissements et où, une fois de plus, l'intelligence sous le fameux chapeau se distingue.


  • Yann Le Bohec : De bons présages - Neil Gaiman | Terry Pratchett - J'ai lu, Paris, France - 14/07/2012

Rampa est un démon, Arizaphale un ange et tous deux vivent sur terre parmi nous depuis l'époque d'Eve et d'Adam, Rampa étant celui qui prit la forme d'un serpent pour offrir la pomme. Ils sont en charge de la surveillance de l'antéchrist et de la préparation de l'apocalypse.

Mais un jour les deux compères, qui ont fini par sympathiser, reçoivent l'ordre des deux forces supérieures qu'il est temps, temps de mettre tout en marche. Et cela ne leur plait qu'a moitie car ils ont fini par apprécier cette vie terrestre.

Comment faire donc pour ne pas aller à l'encontre de leurs boss respectifs ?

Du grand comique. Terry Pratchett est connu pour ses annales du disque monde, de la fantasy barrée, les doigts dans la prise jusqu'au coude, et Neil Gaiman est réputé pour le fantastique sombre et intelligent. Les deux sont meilleurs amis et se corrigent l'un l'autre et ce roman est le fruit d'un long délire, d'une pause détente dans leurs carrières respectives. Pour notre plus grand plaisir....

pour plus d'infos http ://yanntotoro.free.fr/


Fish et Bloom n'en sont pas à leur coup d'essai, ce qui leur a valu un petit séjour en taule, et ce pour quoi, faux et usage de faux, à savoir la copie de grands tableaux de maitres par Fish et leur revente par Bloom. Ce même Bloom qui lui propose aujourd'hui un coup fumant. Trois cents millions de dollars de tableaux, une fois les copies faites, une moitie pour leur commanditaire et le reste pour eux. Seulement comme tout plan parfait, ca ne marche pas. Un, l'adjoint de leur commanditaire, qui cela dit en passant est le deuxième boss de la mafia, s'avère être un abruti parfait, doublé d'un violent chronique, et quand, le boss en question finit les pieds dans une mono chaussure en béton une balle entre les deux yeux, ça n'augure rien de bon... Grinçant et presque drôle, un roman qui n'aurait pas dépareillé dans la bibliographie de Donald Westlake...


Guido Guerrieri est avocat, et il arrive que les avocats soient commis d'office, ce qui lui arrive ce matin. Seulement voilà son client est celui qui, lorsqu'il était ado, le rua de coups et le blessa sévèrement, dans son orgueil. Et Guido, surpris, vois ressortir cet ado frustré qu'il pensait avoir laissé derrière lui... Lui l'homme mûr, l'avocat émérite doit défendre son pire ennemi... Subtil, et très personnel, car oui ça m'a touché, car profondément humain, ce personnage mériterait d'être exploité... encore. J'aime.


Rien a dire a propos de cette bande dessinée, roman graphique d'accord, mais à l'heure de la sortie du dernier enregistrement du Master Cash sous la houlette de Rick Rubin, je me devais de le rappeler et d'en reparler; où la vie romancée du grand Cash... A regarder en complément du film de James MANGOLD avec Joaquin PHOENIX. Excellent...


Délicieusement politique, ou sombrement nostalgique, même si dans ce cas tout cela est très lié. L'histoire est simple, quand un soir, un homme, avec pour seule identité, un revolver que son grand-père révolutionnaire lui a légué, se prend l'instrument incongru de la vengeance concubine d'une jeune femme, à savoir le tourne-disque préféré de son homme (celui-là même qui figure sur la couverture). Hors ce tourne-disque tue cet homme, lui qu'on appelait le professionnel et qui est attendu par trois ex-révolutionnaires, pour, eh bien, on ne sait pas trop que faire... Cela parait basique, dit comme ça, mais cela se passe au Chili, pays-maison de Pinochet, eh oui rien que ça, dont est originaire Sepulveda... C'est instructif, légèrement nostalgique, ce que l'on comprend mieux quand on sait que l'auteur est exilé en Espagne depuis vingt ans... Doux-amer.


  • Yann Le Bohec : Noon moon - Percy Kemp - Seuil, Paris, France - 20/03/2010

Ce cher monsieur réinvente tout simplement le roman d'espionnage, en entremêlant les histoires de deux personnages, Zandie, vraisemblablement capturé par des intégristes islamistes et qui rencontre ce drôle de vieil homme qui cite Platon et lui avoue être un ancien maitre-espion russe, et Charlie, membre actif mais en disgrâce d'un énième service américain en action en Europe et aux USA. Par le biais du premier personnage l'auteur nous livre une vraie leçon d'anti-impérialisme mais sans préjugé aucun, le tout en s'appuyant sur le parcours universitaire de ses deux personnages. En cela le roman peut s'avérer ardu, si ce n'était le deuxième personnage, Charlie, nervi en croisade, habité mais collé au placard après une sérieuse bavure. Un bien bel exercice, subtil mélange de littérature et d'action... Magnifique.


Un grand roman les amis.

Où comment un sheriff sur le retour, empoté, flanqué de son meilleur ami indien de son état, marqué par une sombre histoire de viol sur une jeune indienne de la réserve dont il a l'administration se trouve confronté a un tueur tireur d'élite qui tue ses mêmes hommes présumés responsables du viol.

Suivant la ligne éditoriale de monsieur Olivier Gallmeister, le personnage principal ici est la nature, le froid rigoureux qui rend les recherches impossibles, le blizzard qui vous fend les lèvres et vous saisit les os et la neige qui couvre les porches des maisons et vous obscurcit la vue en moins de temps qu'il ne faut pour le dire...

Profondément humain ce roman est excellent...
A lire aussi C.J. BOX chez seuil pour les aventures du sheriff Pickett, ou JIM HARRISSON pour toute son oeuvre...


Lemmer est ce qu'on appelle un invisible, un garde du corps discret mais efficace. Il est engage par une jeune femme qui a été agressée après avoir fait des recherches sur un homme qu'elle a vue a la télé et qui ressemble étrangement a son frère disparue il y a 12 ans. S'ensuit une enquête qui se finit de manière très violente et le conduira très loin.

Impressionnant de maîtrise. Le tout sur un fond de nature sauvage et meurtrière, le bush, le karoo, pour laquelle les hommes sont prêts a tout.


E. Robert Pendleton est titulaire dans une Université obscure et surtout un auteur fini, et c'est pourquoi, alors qu'il est confronté ce soir à son ancien ami, qui ne manque pas de lui flanquer son succès à la figure, c'est pourquoi il décide de mettre fin à ses jours. Et il y arrivera presque.
Sauvé de justesse par Adi, une étudiante qui l'a choisi comme sujet de thèse, Pendleton est dans le coma. Adi se sentant responsable décide d'habiter chez lui pour l'aider. Et c'est là, dans la cave, qu'elle découvre un roman non publié de Pendleton. Elle le lit. C'est un chef d'oeuvre. Seul problème : Il s'agit d'une confession d'un pédophile meurtrier, et le roman présente d'étranges ressemblances avec un meurtre commis dans les environs.

Sur cette base policière, Michael Collins tisse une intrigue profonde et lance plusieurs questions très pertinentes sur l'art de l'écriture. Dans quel mesure le roman est il un plagiat de la vraie vie ? Ne devrait on pas dire que c'est une biographie, un témoignage dans ces cas là ? Pire, si l'évènement en question est perpétré dans le but d'écrire ce livre ?

Avec la deuxième partie du roman, Collins enfonce le clou. Il envoie donc un inspecteur usé chercher la vérité quant à savoir si Pendleton a réellement tué cette petite fille comme il semble le dire dans son roman, qui entre temps, a reçu le national book award et est en tête des ventes depuis deux ans. L'ignoble succès que celui-là.

Je dois reconnaître qu'il s'agit là d'un roman pessimiste et sombre mais au combien foisonnant. J'avais rarement touché du doigt une telle profondeur de réflexion dans une intrigue de roman...un chef d'oeuvre de maîtrise.


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia