Recherche






Recherche multi-critères

Participez à la vie du site

Editeurs, auteurs, valorisez vos livres

Libraires, partagez vos découvertes

Inscrivez-vous à la Lettre des Libraires.

A ne pas manquer

Liliane Zylberstein est allée très loin dans ses souvenirs...

Patrick deWitt vit actuellement à Portland, Oregon.

9782738137975

l'essai biographico-poético-philosophique d'Olivier Haralambon est d'une précision, d'une passion et d'une profondeur extrêmes...

Rotraut Susanne Berner est née à Stuttgart en 1948

Jeanne Benameur creuse son oeuvre dans les silences

Olivier Haralambon

est écrivain, philosophe et ancien coureur

Joséphine Johnson

est née en 1910 à Kirkwood, dans le Missouri.

Alex Capus

est né en Normandie en 1961, d'un père français et d'une mère suisse

Aki Shimazaki

vit à Montréal depuis 1991

Rebecca Lighieri

publie aussi sous le nom d'Emmanuelle Bayamack-Tam.

Viken Berberian

dessine un portrait grotesque de notre monde.

Claudia Piñeiro

est née dans la province de Buenos Aires

Anna Gavalda

nous touche en plein coeur

François

est le premier pape jésuite et latino-américain de l'histoire

Pascal Quignard

a obtenu le prix Goncourt en 2002 pour Les Ombres errantes

Née en 1962 en Écosse,

Ali Smith est l'auteur de plusieurs romans

Louis-Philippe Dalembert

est lauréat du Prix France-Bleu/Page des libraires 2017

Francis Scott Fitzgerald

fut un nouvelliste hors pair

Fanny Dreyer

est née à Fribourg en Suisse Romande.

Sema Kaygusuz

écrit avec un scalpel

Hervé Le Bras

est un homme de culture, ouvert au monde et à ses mutations

Philippe Priol

est né à Rouen

Agustin Martinez

publie un roman puissant, âpre et vertigineux

Gabriel Fauré

fut le compositeur de l'inouï.

Jean-Louis Fetjaine

est un auteur incontournable pour les amateurs de fantasy.

Loïc Demey

est né en 1977 à Amnéville (Moselle)

Eric Vuillard

raconte les coulisses de l'Anschluss

Giorgio Van Straten

est né à Florence, en 1955

Lucie Desaubliaux

vit à Rennes

Laurent Chalumeau

est l'ancien complice d'Antoine de Caunes

Jean-Pierre Rioux

transmet la connaissance.

Michèle Lesbre

raconte la "Robin des bois bretonne"

Lee Martin

a su créer un monde d'une douloureuse beauté

Michel Onfray

est philosophe, écrivain

Loïc Merle

questionne le sens de la vie

Dominique Fabre

est un rêveur mélancolique

Etienne Perrot

a dédié son oeuvre à l'accomplissement intérieur

C.G. Jung

fut médecin de l'âme

Delphine de Vigan

aime le concerto pour 4 pianos de Bach

Le Cycle d'Oz

fait partie du patrimoine littéraire américain

Delphine de Vigan

et la force mystérieuse (prix Renaudot 2015)

Toni Morrison

est entourée d'artistes contemporains - musiciens, plasticiens, metteurs en scène

Pascale Gautier

partage l'émotion...

Patrick Weil

prend à contre-pied bien des croyances...

Sonja (prononcer Sonia) Delzongle

est auteur de thrillers et va chercher son pain presque tous les jours...

Pour Tristan Savin

le pays de la littérature est aussi celui de la géographie...

l'Australienne Cate Kennedy

compose une partition émouvante sur le choc des générations...

António Lobo Antunes

est l'une des grandes figures de la littérature contemporaine...

Didier Cornaille

est paisible retraité atteint d'une addiction grave à l'écriture...

Adrian McKinty

dans la rue entend des sirènes...

Vincent Lodewick «Dugomier»

est un scénariste de bande dessinée heureux...

Pierre Grillet

lui aussi écrit des chansons de rêve...

A. M. Homes

a reçu pour ce livre le Women's Prize for Fiction 2013...

Valérie Zenatti

reçoit le 41ème Prix du Livre Inter...

Gaëlle Nohant

reçoit le Prix du Livre France Bleu - Page des Libraires...

Rosine Crémieux

résistante dans le Vercors à 16 ans, est rééditée par Anne-Laure Brisac...

Sébastien Raizer

est Cofondateur des éditions du Camion Blanc, traducteur et auteur à la Série Noire...

Jean-Marc Héran

raconte Brel...

Michel Serres

invite ­à inventer, à prendre des risques...

A.M. Homes

fait preuve d'une belle fantaisie...

Marido Viale

Dort beaucoup, et rêve...

Annie Ernaux

a l'impression d'écrire même quand elle n'écrit pas...

Liliane Zylberstein

est allée très loin dans ses souvenirs

Application pour smartphones,
avec Orange et Big5media

Découvrez sur votre mobile (iPhone, Android ou Windows Phone), en exclusivité, les choix des libraires, le courrier des auteurs, la revue de presse des livres, les paroles d'internautes, et des milliers d'extraits de livres.

Le Choix des Libraires sur iDevice

Les choix des libraires sur Android

Les choix des libraires sur Windows Phone

A propos de la librairie : ESPACE CULTUREL LECLERC


Ses coordonnées

Adresse:
22200 GUINGAMP
France

Téléphone : 02 96 40 19 40



Les coups de cœur de ses libraires

  • Yann Le Bohec : Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh - Seuil, Paris, France - 07/07/2008

Auteur culte outre-atlantique, Monsieur Wambaugh nous revient dans un style apparemment facile, la chronique policière. Comme Ed McBain avant lui, il écrit ici la vie dans un commissariat de quartier, sauf que celui-ci se trouve à Hollywood. Contrairement à ce que l'on peut croire, c'est là-bas que vous croiserez les plus frappés. Du mendiant que l'on surnomme Al l'intouchable parce qu'à chaque fois qu'il manque de se faire embarquer il chie dans son froc, aux camés débiles que sont Farley et Olive oyl surnommée ainsi a cause de ses cheveux gras.

Du grand art. Un peu loufoque et très drôle, ce roman est très cinématographique. Il se lit comme vous pourriez regarder une comédie policière de gros calibre.


Au cours d'un braquage manqué Rafaello tue un enfant et sa mère, puit écope de la perpétuité, laissant le butin entre les mains de son complice. Mais voilà, les médecins viennent de lui diagnostiquer un cancer avancé. Il essaie donc de sortir de taule en formulant un recours en grâce. Suivant les conseils de son avocat, il écrit une lettre à l'homme dont il a détruit la vie quinze ans plus tôt : Silvano, père et mari des victimes du braquage.
Silvano a fui pour oublier et être oublié, mais cette foutue lettre le remue et il refuse tout d'abord. Mais Rafaello a toujours clamé que son complice était celui qui avait abattu son fils et sa femme. Il décide donc d'accepter la libération pour remonter jusqu'au deuxième larron, et ce faisant, bascule littéralement du côté obscur...

Un roman qui vous flanque par terre et continue à vous mettre des coups dans l'estomac... Du grand noir comme on aime...

Pour plus d'avis : http ://yanntotoro.free.fr/


  • Yann Le Bohec : Royaume-désuni - James Lovegrove - Bragelonne, Paris, France - 16/04/2008

Bien loin de la fantasy à laquelle nous étions habitués, Bragelonne nous présente ici ce roman teinté de légère science-fiction, plutôt d'anticipation. Suite à une décision complètement aberrante du gouvernement, l'Angleterre perd pied et sombre dans le chaos. Une petite dizaine d'années plus tard, elle sert de cible au reste de la communauté internationale, trop heureuse de tester ses missiles gratuitement.

Et c'est ici qu'apparaît notre "héros" Fenton Morris. Il vit dans une petite bourgade au nord de Londres appelée Downbourn et il se prépare a célébrer l'arrivée de l'été durant un festival local. Seulement c'est le moment que choisissent un des trois gangs qui règnent sur Londres, pour saccager, piller, et enlever les femmes de la ville, y compris Moira, celle de Fenton. Alors de petit instituteur gentil et calme se transforme en pseudo "héros".

Sur son chemin il va croiser un indien sikh cheminot, une communauté d'apprentis écrivains qui séquestre l'auteur qu'ils vénèrent, une meute de chiens affamés, et un groupe de gens... heureux tout simplement.

Mais ce n'est pas tout, car le lecteur aura l'opportunité de suivre les aventures de Moira pendant ce temps, qui du fait de sa couleur de cheveux (elle est rousse) se voit décerner le "privilège" d'être la putain du "Roi du con" dirigeant du gang des "Bulldogs anglais". Malgré sa condition elle réussira a s'en sortir et de bien belle manière...

Est-ce que Fen réussira à la sauver ? Qui est ce roi du con ? Moira est elle encore amoureuse de lui ? Vous le saurez en lisant ce livre qui n'est pas sans rappeler la patte d'un certain Robin COOK et pas celui qui écrit des thrillers médicaux sur le même modèle de narration encore, et encore, et encore....


  • Yann Le Bohec : God's pocket - Pete Dexter - Ed. de l'Olivier, Paris, France - 16/04/2008

Leon Hubbard est un petit voyou, peu dangereux mais nerveux. Il travaille sur un chantier grâce aux connexions de sa mère et surtout de son beau-père, livreur de viande (volée) pour le compte de la mafia. Jusqu'au jour où Leon menace le vieux black qui travaille sur le chantier avec lui de ce fichu rasoir qu'il trimbale partout. Mal lui en pris puisque ça lui coûtera la vie.

A partir de ce moment le lecteur suivra les péripéties de Leon où comment, par delà la mort, il continue a emmerder tout le monde....

Plus encore qu'un roman noir, Pete Dexter déploie tout son talent pour nous décrire scrupuleusement une tranche de vie dans un quartier de sa ville, la ville qui possède le plus fort taux de criminalité aux Etats-Unis, Philadelphie. Pour ceux qui aiment je vous conseille TRAIN du même auteur...


  • Yann Le Bohec : Absurdistan - Gary Shteyngart - Ed. de l'Olivier, Paris, France - 08/02/2008

Micha Vainberg est russe, et riche, surtout depuis l'assassinat de son père. Mais Micha n'est pas heureux en Russie. Il rêve de pouvoir retourner aux USA ou il a fait ses études. Il aime le climat, la bouffe (Micha fait 150 kilos de graisse), et surtout il aime Rouenna. Mais voila, avant de mourir, son père, mafieux de son état, a flingué un homme d'affaires américain, ce qui s'avère compromettant pour Micha quant à sa demande de visa.

Cent pour cent loufoque, très irrespectueux, ce roman vaut surtout pour la mise en abîme de la propre condition d'immigré de l'auteur et pour la profonde dérision cynique qui se dégage de son personnage...

A mettre en relation avec "Le dernier amour du président" de Andrei Kourkov où la pensée si particulière russe est brocardée sans ménagement, là aussi...


Un vieil homme entêté et profondément attaché à sa terre décide de ne pas tenir compte de l'acte d'expropriation fait par l'armée américaine et de résister l'arme au poing si nécessaire.

Ecrit dans les années 70, ce roman a été vécu comme le brûlot contestataire que l'on croyait être, mais le plus important est que ce roman pose la question de l'attachement à la terre. Ce vieil homme ne connaît que celle ci et ne souhaite que pouvoir mourir pour elle. Bien des gens peuvent le comprendre et je suis de ceux-là. Je pense à mon grand-père et je ne doute pas un seul instant que Edward ABBEY se cache derrière le petit fils.

Un grand moment, et pour tous les amoureux de la nature et ceux qui ont aimé le film de Sean Penn INTO THE WILD, suivez de près les parutions chez Gallmeister....


Copyright : lechoixdeslibraires.com 2006-2019 - Informations légales - Programmation : Olf Software - Accessibilité, CSS et XHTML : Gravelet Multimédia