Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

100 % parents, 100 % couple : quand le couple devient famille.

Auteur : Marie Auffret-Pericone | Elisabeth Darchis

Date de saisie : 18/04/2008

Genre : Psychologie, Psychanalyse

Editeur : Milan, Toulouse, France

Collection : Declic de soi

Prix : 12.50 / 81.99 F

ISBN : 978-2-7459-3062-0

GENCOD : 9782745930620

Sorti le : 27/03/2008

  • La voix des editeurs : – 17/09/2008

Telecharger le MP3

Anne Lamy – 18/04/2008

  • Les presentations des editeurs : 17/09/2008

Vivre a deux et fonder une famille : ce projet enthousiasme la majorite d’entre nous.

Mais vecue au jour le jour, l’aventure se revele plus complexe qu’elle n’y parait ! Devenir parent est un bouleversement interieur qui apporte d’immenses joies… mais aussi son lot de remises en question. Cette nouvelle vie est jalonnee de crises qui nous eloignent, necessitent concessions et reajustements permanents. Si l’on n’y prend pas garde, l’amour se dilue peu a peu dans la vie de famille.

Mais un jour, on a le Declic de soi et l’on decide d’etre 100 % parents, tout en restant 100 % couple, sans privilegier ni negliger l’un ou l’autre, essentiels a notre bonheur.

Pourquoi souhaiter avoir un enfant avec cet homme ou cette femme ?
Que faire lorsque l’envie de fonder une famille ou de l’agrandir n’est pas partagee ?
Entre bonheur et angoisse, comment se vit une grossesse ?
En quoi devenir parent bouleverse nos rapports avec notre partenaire ? avec nos propres parents ?
Comment concilier amour et vie de famille ?
Que cachent les disputes a propos des enfants ?
Quand tout est conflit, qui peut-on consulter ?

Elisabeth Darchis-Bayart est psychologue et therapeute familiale psychanalytique. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Ce bebe qui change la vie, aux editions Fleurus.

Marie Auffret-Pericone est chef du service societe a Enfant Magazine. Elle est coauteur de differents ouvrages dont Je rassure mon bebe, aux editions Albin Michel.

  • Les courts extraits de livres : 17/09/2008

COUPLE, FAMILLE : OU EN SOMMES-NOUS AUJOURD’HUI ?

Le couple va bien, merci ! Pour beaucoup d’entre nous, la vie a deux est un critere indispensable au bonheur. Les couples se portent-ils bien pour autant ? Pas si sur, si l’on se fie aux chiffres du divorce. Pres d’un mariage sur deux se termine par une rupture. Plutot que d’en deduire que les couples vont mal, peut-etre doit-on y reperer la preuve d’une plus grande exigence : nous ne supportons pas de vivre un amour imparfait.

Le couple, une affaire de coeur… vraiment ?

Ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Ainsi se terminent les contes de fees que nous lisons a nos enfants… avec souvent un brin d’ironie dans la voix. Influencee par l’evolution des mentalites, la vie des couples a bien change au cours des dernieres decennies. Pendant longtemps, l’union entre un homme et une femme n’etait qu’une simple affaire d’interets entre deux familles, decidee par les parents des jeunes maries. Ce n’est que vers la fin du XIXe siecle que la vie a deux est devenue une affaire de sentiments.

La moulinette des annees 60

Il faudra attendre le milieu des annees 60 pour que le couple vive une autre revolution en consacrant d’abord l’autonomie de la femme. Quelques dates phares ? A partir de 1965, madame a enfin le droit d’exercer une activite professionnelle sans le consentement de son mari. Grace a la pilule, legalisee en 1967, elle peut maitriser sa fecondite et sortir de sa condition de mere et d’epouse. Les repercussions sur le couple, la famille, mais aussi sur les hommes sont incalculables. Evoquant la periode de 1968, Yvonne Knibiehler, historienne de la maternite, ecrit dans Repenser la maternite que le pouvoir d’engendrer avait change de mains. La femme pouvait priver son partenaire de progeniture ou au contraire lui faire un enfant dans le dos. Le geniteur perdait son prestige, la paternite son assurance. En 1970, le pere n’est plus le seul chef de famille : la mere obtient l’autorite parentale conjointe. En 1975, elle conquiert aussi la legalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) avec la loi Veil (la pilule du lendemain sera en vente libre dans les pharmacies en 2000). L’union libre – on parle alors de mariage a l’essai – devient un nouveau mode de vie. C’est aussi a cette epoque que le lien entre le mariage et la naissance des enfants s’etiole.

Vive les pacses !

Depuis cette epoque, les changements juridiques ont reduit la cadence, mais la societe continue d’evoluer. En novembre 1999, la loi innove avec le Pacs (Pacte civil de solidarite) et declenche un houleux debat de societe. Son objet ? Permettre a deux personnes, habitant ensemble, de sexe different ou non, de s’unir officiellement sans s’engager pour la vie, tout en organisant une protection minimale autour de leur relation : couverture commune par la Securite sociale, imposition unique, allegement des droits de succession, etc.