Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

59777 : Euralille

Auteur : Herve Leroy

Traducteur : Cyrille Divry | Gillian Kennedy

Date de saisie : 06/11/2008

Genre : Arts

Editeur : Light motiv, La Madeleine, France

Prix : 30.00 / 196.79 F

ISBN : 978-2-9524717-5-6

GENCOD : 9782952471756

Sorti le : 06/11/2008

Acheter 59777 : Euralille chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le courrier des auteurs : 27/11/2008

L’ecriture de l’image et du mot… merci aux libraires et aux bibliothecaires qui depuis trois ans, ont laisse une place sur leurs tables et leurs etageres et nous ont permis petit a petit de nous constituer un public de lecteurs.
Dans 59777, le mot est rare : une partie de flipper geant proposee par Herve Leroy, un poeme, des notes, quelques citations de Rimbaud. Le lecteur est face a une histoire : celle d’un bout de ville, Euralille racontee en images par quatre auteurs photographes. Une meme histoire sous quatre ecritures emmene le lecteur a la rencontre du decor, des personnages, des coulisses et de l’imaginaire d’Euralille.

Merci d’avoir lu les mots des images.

  • Les presentations des editeurs : 04/12/2008

Une turbine tertiaire, mais pas seulement. Lieu de passage et de circulation, Euralille alimente aussi une turbine a reves. Un decor futuriste, une partie de flipper geant, les regards des habitants dans une lumiere a nulle autre pareille, une geographie des signes, des interstices, des formes et des lignes, un photo-roman qui laisse place a l’imaginaire. Les auteurs. Richard Baron, Jean-Pierre Duplan, Eric Le Brun, Herve Leroy et Yves Morfouace offrent une vision inedite d’une ville qui s’invente.

Au carrefour des gares et de l’Europe, la traduction tout en finesse de Cyrille Divry et de Gillian Kennedy permet de franchir le tunnel sous la Manche.

59777 : un parcours artistique et sensible au coeur de l’architecture contemporaine.

Ed. bilingue francais-anglais

  • Les courts extraits de livres : 04/12/2008

PLAY THE GAME.
MAIS QU’Y AVAIT-IL AVANT ?
AVANT LE SKILL SHOT ?

Debut des annees 1980. Les concerts sont repousses au fond de la Foire. Parkings defonces. Marcher dans la boue, rejoindre un hangar improbable ou le service d’ordre controle les billets. C’est aussi le rendez-vous de la mob petaradante. Terrain de jeu a trois sous, folles equipees sauvages a 70 km/h. La vie roule a deux temps. Dedans, la ville s’ennuie. Dehors, les marges, un no man’s land, des bouts de vie coinces par le periph, une zone non aedificandi qui correspond aux anciennes fortifications. Non constructible, le glacis militaire coupe la ville en deux. Des parkings s’improvisent dans l’anarchie. Au cul de la gare de Lille, par-dela le Tri postal, plus rien. Le desert. La ville s’arrete. Seule une espece de soucoupe est posee au milieu de nulle part. Une gare routiere s’ouvre sur une jetee de ciment arme. Quais en chevrons : departs pour Wambrechies, Linselles, Armentieres, Estaires. Merville est au bout du monde, a pres de deux heures de route. Sous la verriere du buffet, seuls les flippers accelerent le temps, brisent l’espace. Et d’un coup, le big bang.