Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

69, avenue des plaisirs ; nouvelles érotiques

Auteur : Martin Laliberté

Je vous le jure sur la tête de ma mère. C’est bel et bien ma véritable adresse: 69, avenue des Plaisirs. Ça n’a pas toujours été évocateur des activités qui s’y déroulaient, mais je dirais qu’en ce qui concerne les derniers mois, c’est assez juste!

Vous devriez voir la tête des gens quand je donne mon adresse; c’est un mélange d’incrédulité et d’hilarité. Tandis que la plupart sont trop embarrassés pour émettre le moindre commentaire, d’autres ne se gênent pas pour y aller de remarques salaces à mon endroit.

J’ai donc emménagé à cette adresse il y a sept mois, au moment même où je me dénichais un emploi dans la métropole. Pour vous expliquer à quel point cette adresse convient bien à ma personnalité, je dois vous avouer que je voue un véritable culte au cunnilingus…

Par amour, tout est possible, et les pires turpitudes se transforment en hymne au désir. Voici une exploration de la démesure et du vertige de l’amour physique et sentimental. 69, avenue des Plaisirs, une adresse qui évoque le plaisir et la volupté.