Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

8.8 de magnitude ; la peur dans le miroir ; une chronique du tremblement de terre au Chili

Auteur : Juan Villoro

Juan Villoro raconte comment il s’est retrouvé à comparer l’intensité de deux des plus terribles tremblements de terre qu’a connus l’Amérique latine : Mexico 1985 et Santiago du Chili 2010. Convaincu que ces désastres devaient être racontés avec des voix impliquées représentatives, l’auteur a recueilli des témoignages d’où ne sont absents ni le suspens ni l’absurde.

Avec la narration chorale sur les distinctes tragédies de survie à l’effroi, 8.8 de magnitude. La Peur dans le miroir fait appel à l’essai et au récit, mais aussi au témoignage d’autres écrivains qui, comme Kleist, racontent des tremblements de terres véritables ou fictifs dans le but de découvrir les dimensions d’une réalité mouvante.