Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

à l’inattendu les dieux livrent passage

Auteur : Maureen O’Brien

on trouve un cadavre en décomposition dans la maison londonienne de l’actrice kate creech.
celle-ci était absente depuis huit semaines, jouant médée (d’oú est tiré le titre du roman) à coventry. john bright est décontenancé : encore une actrice. (cf. les fleurs sont, faciles à tuer. ) que penser d’elle ? de ses amis ? aucune porte n’a été forcée, mais il s’avère très vite que beaucoup de gens ont pu avoir les clefs de la maison. bright mène une enquête passionnante qui le conduira vers le milieu new age et une communauté aux allures de secte.