Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Abecedaire gourmand

Auteur : Michele Gazier

Date de saisie : 02/10/2008

Genre : Essais litteraires

Editeur : NIL, Paris, France

Collection : Exquis d’ecrivains

Prix : 12.00 / 78.71 F

ISBN : 978-2-84111-361-3

GENCOD : 9782841113613

Sorti le : 02/10/2008

Acheter Abecedaire gourmand chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Le courrier des auteurs : 17/11/2008

Chers libraires,

Qui mieux que vous sait que les mots et les mets passent par la meme bouche, et qu’il n’est pas de meilleure maniere d’apprecier un livre ou un plat que d’en parler pour en prolonger le gout ? L’echo du plaisir, le souvenir du plaisir sont encore un plaisir…
C’est sur ce principe qu’est nee la collection Exquis d’ecrivains dans laquelle parait mon Abecedaire gourmand. Ainsi de A, comme anorexie, a Z comme Zan, j’ai revisite vingt six stations de mon histoire gourmande.
De meme qu’il n’est de musique que s’inscrivant dans le silence, mon gout des mets est ne de ma bouche close. Du rien manger au bien manger le chemin est jalonne de toutes sortes de degouts, tentations, parfums, saveurs, rencontres. Du petit rose sucre de l’enfance, aux coques a la fleur d’oranger en passant par les feves au sel, les kakis interdits ou le champagne avale a la derobee, la memoire vagabonde. L’ecriture et la cuisine ont toujours fait bon menage. Qui dira que l’une et l’autre ne sont pas un art d’accommoder les restes ?

Michele Gazier

  • Les presentations des editeurs : 02/11/2008

Sous forme d’un abecedaire gourmand tres personnel, de Anorexie a Zan, de Wagon-restaurant a Ustensiles, Michele Gazier nous livre vingt-six petites mises en appetit d’une femme d’aujourd’hui qui compose ses menus familiaux en courant de sa cuisine a son bureau d’une interview a un diner et ecrit ses livres en concoctant ses repas. N’hesitant pas a rire gentiment d’elle-meme, elle se plait a croquer un quotidien gourmand ou nous nous reconnaissons tous et brosse avec ironie le tableau de quelques travers de notre epoque.

L’auteur : Traductrice, enseignante, critique litteraire a Liberation puis a Telerama, Michele Gazier a publie de nombreuses nouvelles et romans dont En sortant de l’ecole, Mont-Perdu. Elle se consacre desormais a l’ecriture. Un soupcon d’indigo est son dernier roman paru au Seuil.

  • Les courts extraits de livres : 02/11/2008

Anorexie

Trop de lait maternel, trop de soins grand-maternels, trop de soins tout court. Marre, coupez ! Enfant unique et choyee, je suis saturee de douceurs – petits-fours aux amandes, confitures pur sucre, langues de chat, brioches -, de viandes rouges dont le sang fortifiera le mien, de legumes verts – ah ! ces haricots servis par platees ! Ils poussent dans le jardin familial, et on les presente a tous les repas…
Je n’aime rien, ne veux rien, recrache tout. Je desespere les adultes qui cherchent d’autres nourritures-tortures.
Une image d’horreur qui a souvent hante mes nuits est celle du pigeon roti, dont je ne veux gouter ni l’aile (pourtant petite) ni le muscle pectoral trop rouge et trop gros ni la cuisse menue et nerveuse. Alors ma grand-mere, sans doute la plus obstinee, s’empare de la tete de l’animal, en ote la peau, degage la boite cranienne dans laquelle elle croque comme dans une noix, et en extrait delicatement une minuscule cervelle qu’il me faut manger car sinon, je vais mourir d’inanition. Je pleure, trepigne et finis par vomir – la bile, dit ma mere. La famille abdique. Je suis tranquille jusqu’au gouter.