Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Adopte-moi !

Couverture du livre Adopte-moi !

Auteur : Sinead Moriarty

Traducteur : Myriam Anderson

Date de saisie : 16/05/2007

Genre : Romans et nouvelles – francais

Editeur : Plon, Paris, France

Prix : 19.00 / 124.63 F

ISBN : 978-2-259-20044-8

GENCOD : 9782259200448

Sorti le : 03/05/2007

  • Les courtes lectures : Lu par Joachim Salinger – 31/05/2007

Telecharger le MP3

Joachim Salinger – 31/05/2007

  • Les presentations des editeurs : 17/05/2007

Deux ans apres avoir remue ciel et terre pour tenter d’avoir un enfant, Emma decide d’opter pour une solution plus instantanee, du moins le croit-elle : trouver un bebe russe en manque de foyer. Mais elle n’est pas au bout de ses peines ! Un long chemin seme d’embuches commence alors. Son mari et elle doivent desormais prouver qu’ils sont les parfaits futurs parents. Qui aurait pu soupconner que les travailleurs sociaux etaient si terrifiants, les demarches administratives si compliquees, les entretiens si indelicats ? Entre la paperasserie, les allers-retours en Russie et l’apprentissage du russe, de nombreuses peripeties l’attendent. Mais le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?

L’Emma de Moriarty a la vivacite d’esprit de Carrie Bradshaw de Sex and the City et la poisse de Bridget Jones. Irish Independent

Journaliste a Londres pendant de nombreuses annees, Sinead Moriarty reside aujourd’hui a Dublin. Son premier roman Fais-moi un bebe ! (Pion, 2004) a ete un best-seller en Angleterre et dans de nombreux pays etrangers.

  • Les courts extraits de livres : 17/05/2007

Quatre jours, un telephone, deux cadres de photos, trois assiettes et une theiere casses plus tard, arriva enfin le jour de Noel. A l’heure d’aller chez mes parents, je courus presque. De toute ma vie je n’avais jamais ete aussi heureuse de voir ma famille. Tout etait bon pour echapper aux exploits destructeurs de Thomas et au venin d’Imogen. Quand Sean m’ouvrit la porte, je me jetai dans ses bras.
Salut, soeurette, joyeux Noel ! C’est a ce point-la, hein ? me glissa-t-il a l’oreille.
– C’est pire ! grognai-je.
– Bonjour tout le monde, et bienvenue au diner de Noel de la Famille Addams, claironna Sean, serrant les mains, embrassant les bebes et prenant les manteaux. D’un meme elan, nous nous dirigeames vers le salon ou Papa et Babs, affales devant un feu de cheminee ronronnant, regardaient La vie est belle. Ils accueillirent les invites. Je les abandonnai pour aider Sean a servir les boissons.
Alors, comment ca se passe ? demandai-je.
– Ca va.
– Ils t’ont demande des nouvelles de Shadee ?
– Nan.
– Tu restes combien de temps ?
– Je rentre demain.
– Quoi ? Meme pas quarante-huit heures ?
– Je sais. Mais je n’ai pas envie de me disputer avec eux a propos de ma relation avec elle, alors plus vite je partirai, moins nous aurons de risques d’en venir aux mains. Et puis, elle me manque.
– Allez, ca ne fait meme pas un jour que tu es a la maison.
– Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? Je dois etre amoureux.
– Oh Sean, c’est genial ! m’ecriai-je en le serrant dans mes bras.