Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Alias Alicia (avant-propos Alban Lefranc)

Auteur : Dorothée Zumstein

A travers le personnage de l’actrice, qui s’est aventurée bien naïvement dans le dédale des simultanéités, Dorothée Zumstein réhabilite, redonne voix à toutes les grandes massacrées du cinéma et du théâtre. Et le destin de Vivien Leigh, l’inconcevable Vivien Leigh dont le corps passe sans coup férir et en dix ans de Scarlett O’Hara, boudeuse, triomphante dans Autant en emporte le vent, à Blanche Dubois, sèche et cauteleuse, percluse de dépression dans Un tramway nommé désir, Vivian Leigh semble offrir un miroir particulièrement terrifiant à l’actrice. Presque autant que Médée que Dorothée Zumstein fait surgir elle aussi : Plus on combat le brasier plus il brûle avec force / Il retourne nos armes contre nous.