Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Ami, mon bel ami ; le Goguelat

Auteur : Rémi Guillaumeau

Voici la mémoire d’un grand rêve, transmis sans doute par la voie d’un instrument un peu sorcier : la vielle à roue d’Henri Goguelat, que l’association Lai Pouélée m’a confiée pour une remise en état, quelques jours après la disparition du musicien.
Au fil de quelques veillées, le rêve est devenu un conte, puis la légende d’Henri le vielleux a croisé les récits d’autres amis conteurs, Maurice Digoy, Pierre Léger, Jean-Pierre Renault et beaucoup d’autres. Avec la rencontre de Raphaël Thiéry, cette histoire est devenue un voyage musical, une odyssée dans un futur incertain, dans un Morvan baroque entre décors de théâtre et expositions permanentes; un spectacle présenté pendant dix ans sur les scènes de Bourgogne et d’ailleurs sous ce simple titre : ” Le Goguelat “.
Bien qu’inspiré par quelques authentiques rencontres avec Henri Goguelat, ce récit est une fiction sans prétention biographique. C’est une légende dorée, à la manière du Moyen Âge, un peu décalée toutefois. Une vraie histoire, plutôt qu’une histoire vraie, au bout du conte.