Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Ana Sarah, Sarah ana (moi, la divine) (édition en arabe)

Auteur : Rabih Alameddine

Nommée par son grand-père d’après la « divine » Sarah Bernhardt, Sarah Nour El-Dine est fougueuse, rebelle, individualiste – une personne déterminée à faire de sa vie une oeuvre d’art. Elle tente de raconter son histoire, tantôt comme un récit autobiographique, tantôt comme un roman plein d’humour narquois au réalisme sombre. Élevée dans une famille hybridemarquée par le divorce et le remariage et par Beyrouth en temps de guerre, Sarah trouve une paix fragile dans son exil auto-imposé aux États-Unis. Elle a survécu à la violence, au suicide de samère, à la folie de sa soeur et à l’impossibilité d’échapper à sa famille. Son extraordinaire dignité est soutenue par un meilleur ami, un fils adulte, les plaisirs sensuels et sa détermination à raconter sa propre histoire.