Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Andre breton a l’avant de soi

Auteur : Yves Bonnefoy

Cessant en ce point d’essayer de dire, parfois peut-être confusément, ce que Breton signifia pour lui, il préfére se souvenir que ce dernier aimait par dessus tout le vers de Rimbaud : Mais que salubre est le vent !