Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Antimanuel de droit

Couverture du livre Antimanuel de droit

Auteur : Emmanuel Pierrat

Date de saisie : 25/05/2007

Genre : Droit

Editeur : Breal, Rosny-sous-Bois, Seine-Saint-Denis

Collection : Antimanuels

Prix : 23.00 / 150.87 F

ISBN : 978-2-7495-0631-9

GENCOD : 9782749506319

Acheter Antimanuel de droit chez ces libraires independants en ligne :
L’Alinea (Martigues)Dialogues (Brest)Durance (Nantes)Maison du livre (Rodez)Mollat (Bordeaux)Ombres Blanches (Toulouse)Sauramps (Montpellier)Thuard (Le Mans)

  • Les courtes lectures : Lu par Claire Lamarre – 16/09/2008

Telecharger le MP3

Claire Lamarre – 01/06/2007

  • Les courtes lectures : Lu par Charlotte Thomas – 16/09/2008

Telecharger le MP3

Charlotte Thomas – 20/03/2007

  • Les presentations des editeurs : 16/09/2008

J’ai confiance en la justice de mon pays proclame sur les marches du palais celui dont le visage affiche desarroi, fatigue et inquietude. Et pour cause, le justiciable sort d’une audience dont les acteurs, le decor et le tempo degagent un fumet de tragi-comedie. Il aura d’ailleurs deja copieusement goute au spectacle du droit, compose pele-mele d’une garde a vue interminable, d’hommes de loi aux moeurs surannees, de textes mysterieux que nul n’est cense ignorer, de longues annees de procedure et de recours incomprehensibles, sans compter le risque de passer par une case prison digne du Moyen Age. La Faculte de droit idealise la Justice… et l’ancien etudiant devenu citoyen decouvre avec effroi l’institution judiciaire, ou encore le jeu demagogique du Parlement qui legifere a n’y plus rien comprendre.
Voici donc revisites les grands principes theoriques en realite devoyes, le theatre juridique et ses faux-nez, les bavures et derapages en forme d’erreurs judiciaires et meme le droit considere… comme un moyen d’action politique. Un constat aux allures de verdict aussi implacable et salutaire que, paradoxalement, distrayant et ludique.

Emmanuel Pierrat, inscrit au barreau de Paris, y dirige un cabinet d’avocats. Il a publie de nombreux ouvrages juridiques et essais (dont Le Sexe et la loi, ainsi que Breves de pretoire). Il est par ailleurs l’auteur de cinq romans (en particulier de L’Industrie du sexe et du poisson pane). Il enseigne le droit dans diverses institutions et a notamment defendu aussi bien Michel Houellebecq que les maries de Begles.

  • La revue de presse Alain Salles – Le Monde du 25 mai 2007

L’ouvrage d’Emmanuel Pierrat se distingue des livres de droit classique, car il contient en abondance des images, de l’humour et du sexe. Trois choses qui n’encombrent generalement pas les manuels juridiques. Poursuivant l’experience menee, dans la meme collection, par Michel Onfray pour la philosophie et Bernard Maris pour l’economie, l’avocat prend sa revanche sur les cours de droit ingurgites a la faculte. L’Antimanuel souligne a loisir le decalage entre le droit tel qu’il est enseigne et tel qu’il est pratique…
La selection d’extraits (Sade, Houellebecq, Le Canard enchaine, etc.) et l’iconographie, en leger decalage humoristique, viennent souligner les propos ironiques et decapants d’Emmanuel Pierrat.

  • Les courts extraits de livres : 16/09/2008

Si tous les gars du monde voulaient bien se donner la main…

Depuis l’ideal de 1789, symbolise par la Declaration du 26 aout, le concept de Droits de l’Homme a montre toute sa relativite. La France a donne l’exemple, en rendant cette notion particulierement malleable. C’est ainsi que la liberte d’expression a ete bridee au fur et a mesure des lois particulieres adoptees pour proteger tel ou tel interet particulier, et notamment ceux de l’armee comme du chef de l’Etat… Le plus beau cas encore en vigueur en droit francais reste sans doute la loi du 29 juillet 1881 dite sur la liberte de la presse. Tout citoyen urbain en connait la perversite, puisqu’un intitule pour le moins revelateur figure bien souvent sur un mur lepreux a moitie recouvert d’affiches en lambeaux : Il est interdit d’afficher – loi du 29 juillet 1881 sur la liberte de la presse. La lecture du contenu de ce texte peut laisser songeur : l’article premier reitere le principe de liberte, avant d’enchainer sur des dizaines d’autres articles prevoyant les sanctions, souvent severes, applicables a la diffamation, l’injure, l’offense au chef de l’Etat, etc.

La constitution du bloc sovietique puis l’emergence du tiers-mondisme ont permis au concept de Droits de l’Homme, accommode a toutes les sauces, de connaitre les interpretations les plus diverses. Depuis quelques annees, et au fur et a mesure que la conception des Droits de l’Homme a paru s’unifier, les evolutions, voire les revirements, au sein meme du camp occidental, ont ete legion. Certains specialistes, parfois assez sceptiques, avancent pudiquement la notion de generations pour expliquer une histoire recente pour le moins chaotique. L’homosexualite ou le transsexualisme sont ainsi passes du rang de maladie mentale a celui de droit de l’Homme en moins de trente ans. Aujourd’hui se sont adjoints a la liste aussi bien le droit a l’environnement que celui a la paix.