Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Antoine Riboud : un patron dans la cite : textes et paroles

Couverture du livre Antoine Riboud : un patron dans la cite : textes et paroles

Auteur : Pierre Labasse

Preface : Michel Rocard

Date de saisie : 03/02/2007

Genre : Biographies, memoires, correspondances…

Editeur : le Cherche Midi, Paris, France

Collection : Documents

Prix : 18.00 / 118.07 F

GENCOD : 9782749105802

Sorti le : 25/01/2007

  • Les presentations des editeurs : 05/04/2007

Il n’y avait rien de banal chez Antoine Riboud, a declare Nicole Notat, secretaire generale de la CFDT. Il est vrai que peu de chefs d’entreprise ont autant que lui marque leur epoque. On pense bien sur a la reussite industrielle du fondateur du groupe DANONE qui, parti d’une entreprise verriere (BSN), a construit en trente ans un des plus grands groupes alimentaires mondiaux.

Mais Antoine Riboud restera aussi dans l’histoire parce qu’avant les autres il a imagine et concretise certaines des avancees sociales qui ont permis la modernisation de la France : la necessite de prendre en compte la dimension humaine de l’entreprise pour assurer son efficacite economique, la concertation avec les partenaires sociaux, l’expression du personnel, le dialogue avec les acteurs exterieurs, la reduction du temps de travail negociee en contrepartie d’ameliorations de la productivite… Il n’est pas exagere de dire qu’il a ete en France le precurseur de ce qu’on appelle aujourd’hui la responsabilite sociale de l’entreprise.

  • Les courts extraits de livres : 05/04/2007

Evoquant lors d’un debat recent organise par l’UDA le lancement de l’operation Vacances propres en 1971, Dominique Reiniche, presidente de l’UDA et presidente pour l’Europe de Coca-Cola Entreprise, a qualifie Antoine Riboud, son initiateur, de pionnier du developpement durable.
L’usage de l’emballage perdu pour les boissons n’en etait en 1971 qu’a ses tout debuts et les preoccupations ecologiques n’occupaient pas encore le devant de la scene. Mais Antoine Riboud, attentif aux problemes de societe et toujours porte a l’anticipation, pressentait les problemes qu’il allait poser. Il etait doublement concerne, a la fois comme fabricant (a travers BSN) et comme utilisateur (a travers Evian, Kronenbourg et la SEB, dont il venait de prendre le controle)… A la suite d’une rencontre qu’il avait organisee en septembre 1970 a Evian entre toutes les parties prenantes, il creait en janvier 1971 l’association Progres & Environnement, dont il fut le premier president et qui reunissait les acteurs economiques impliques dans les emballages (fabricants, conditionneurs, distributeurs). Les statuts de l’association, et notamment l’article 2 reproduit ici, refletent bien ses idees, dans la mesure ou ils reconnaissent la responsabilite des industriels et font reference au bien public. Pure coincidence : ce mois de janvier 1971 est celui ou apparait pour la premiere fois au sein du gouvernement francais un ministere de l’Environnement…
Progres & Environnement s’est fait rapidement connaitre par le lancement en juillet 1971 de l’operation Vacances propres. L’objectif etait d’aider les communes a lutter contre la pollution des sites touristiques en mettant a la disposition du public des poubelles facilement reperables. Au depart, 18 sites etaient equipes; aujourd’hui ils sont plus de 1300. Les objectifs de l’association, tels qu’ils figurent dans ses statuts, expriment la pensee d’Antoine Riboud en la matiere : conscience des nuisances provoquees par la proliferation des dechets, responsabilite des professionnels, necessite de rechercher des solutions en concertation avec tous les acteurs concernes…

  • Les courts extraits de livres : 05/04/2007

Ces buts economiques et humains indissociables…

Les evenements actuels nous ont amenes, apres differents entretiens, a reflechir et preciser les buts de notre societe et les methodes dans le cadre desquelles l’action de chacun doit s’inscrire. BSN, dont aujourd’hui le principal domaine d’activite est le verre, a l’objectif absolu d’etre la meilleure societe en Europe dans son domaine afin que le personnel y trouve son epanouissement et la realisation de ses aspirations, que la clientele soit satisfaite de la competitivite et de la qualite de ses produits, que les actionnaires aient confiance dans son avenir.
Pour atteindre ces buts economiques et humains indissociables, BSN doit satisfaire a certains imperatifs :
– sur le plan economique : abaisser le prix de revient des produits, accroitre les investissements, faire de la recherche, repartir les profits entre le capital, l’entreprise et le personnel suivant une formule a trouver ;
– sur le plan humain : ouvrir la formation permanente a tous les membres de BSN ; instaurer l’information reciproque et active a tous les echelons ; rechercher la securite de l’emploi et la possibilite d’evolution des carrieres par l’expansion de nos marches traditionnels, la diversification de nos activites industrielles, la mobilite du personnel ; permettre a chacun de trouver dans son travail les satisfactions intellectuelles desirables, tout en participant au developpement de BSN, en suscitant l’esprit inventif et createur dans tous les domaines.

Lettre aux cadres et agents de maitrise de BSN,
19 juin 1968.