Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Ariel Sharon, le bras de fer

Couverture du livre Ariel Sharon, le bras de fer

Auteur : Freddy Eytan

Date de saisie : 29/08/2006

Genre : Biographies, memoires, correspondances…

Editeur : J. Picollec, Paris, France

Prix : 22.00 / 144.31 F

ISBN : 978-2-86477-221-7

GENCOD : 9782864772217

  • Les presentations des editeurs : 16/09/2008

Les projecteurs sont braques sur le Proche-Orient : la poudriere de notre planete.

Or, Ariel Sharon, un des principaux acteurs, l’homme qui tient les cartes de la paix en main, est terrasse brusquement par la maladie.

Le monde retient son souffle. Mais qui est Sharon ?

Tour a tour, ou simultanement, attaque ou encense, hai ou acclame, qui est cet homme sur qui le sort du monde repose ?

Guerrier victorieux puis negociateur habile, voici le parcours de cette figure de proue aux multiples facettes : sa vie, ses actions tant militaires que politiques, ses triomphes, ses echecs, voire ses zones d’ombre, y compris ses drames familiaux.

Tres documente, fourmillant de revelations, de faits, de precisions, cette biographie offre un eclairage nouveau sur ce Grand. Une vraie radioscopie pour comprendre Israel demain et le monde qui va.

Officier de presse a l’etat-major israelien puis ambassadeur d’Israel, Freddy Eytan a cotoye pendant quarante ans Sharon et tous les dirigeants de l’Etat juif. Il associe la rigueur universitaire aux anecdotes et aux enquetes du journaliste. Auteur de plusieurs ouvrages en hebreu et en francais, Freddy Eytan a publie une biographie de Shimon Peres (Le Rocher, 1996) et La France, Israel et les Arabes : le double jeu ? (Jean Picollec, 2005).

  • Les courts extraits de livres : 16/09/2008

Shemouel Scheinerman symbolise les pionniers juifs de Russie, solidement enracines a la terre, dotes d’une volonte de fer et determines contre vents et marees a empoigner la vie. Il puise, dans la mythologie grecque, la force et l’amour de la terre. Toujours solidaire du fils de Gaia, Antee.
Shemouel porte une petite moustache en croc bien soignee. Sec, le visage endurci, le sourcil epais, de grands yeux et le regard profond, des joues creusees et la chevelure abondante, il respire la droiture et l’energie et refute le compromis. Il refuse obstinement les arrangements et les concessions mutuelles et est pret a aller jusqu’au bout du monde pour prouver son bon droit. Il pense qu’il a toujours raison, c’est un grand tort.
Dans sa conception, le travail physique sanctifie la vie mais est oppose a l’esprit collectif du kibboutz. Agronome de profession, il voue un veritable culte au labeur du sol, a l’action ethique de l’individu. Pour ce puritain qui vit modestement, meprisant le luxe et agissant toujours en solitaire, le dessin est un violon d’Ingres…
Arik porte en lui ces traits de caractere. Fier de marcher sur les traces de son pere, il l’aide au travail de la ferme et des champs. A l’aube, il laboure le sol avec une charrue attelee a une mule. Au fur et a mesure de sa progression, il aime contempler les sillons droits et parfaitement traces. Des dizaines de moineaux envahissent alors les champs et s’approchent pour picorer les insectes et les vers de terre. L’apres-midi, il travaille dans les orangeraies. Il nettoie les herbes sauvages qui assaillent les jeunes arbres, creuse des cuvettes autour de chaque tronc puis les arrose a l’aide d’un tuyau en caoutchouc.
Le soir, il aide sa mere, infirmiere de profession, a traire les vaches et boit, en cachette et d’une traite, le lait encore tiede et non pasteurise… Souvent, il observe avec de grands yeux la naissance d’un nouveau-ne a quatre pattes…