Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Au pas de l’oie : chroniques de nos temps obscurs

Couverture du livre Au pas de l'oie : chroniques de nos temps obscurs

Auteur : Antonio Tabucchi

Traducteur : Judith Rosa | Antonio Tabucchi

Date de saisie : 09/11/2006

Genre : Documents Essais d’actualite

Editeur : Seuil, Paris, France

Collection : Debats

Prix : 16.90 / 110.86 F

ISBN : 978-2-02-087464-9

GENCOD : 9782020874649

Sorti le : 05/10/2006

  • Les presentations des editeurs : 09/11/2006

Sous la forme d’un faux jeu de l’oie, Antonio Tabucchi dresse l’inquietant portrait de l’Italie contemporaine. Une cour des miracles ou l’argent achete tout, ou la trahison est une gloire, ou l’information est manipulee et l’Histoire falsifiee, ou le racisme s’affiche, ou la fraude est depenalisee, avec des lois taillees sur mesure : tout cela dans une relative indifference de l’Europe. Il est aussi question de Pinochet, du pape, de l’Irak, des methodes de George W. Bush, des fondamentalismes religieux, des terribles effets d’une politique fondee sur la loi du plus fort et sur des puissances occultes. L’auteur se souvient des massacres qui ont ensanglante son pays sous l’oeil complice de certains services americains. Il jette un regard d’ecrivain sur les monstruosites de notre monde, et n’abandonne jamais la langue de la litterature. En avril 2006, Berlusconi a perdu les elections. Mais son ” style ” s’impose, le grain est jete. Et si l’Italie etait le laboratoire des regressions de nos democraties ?

  • La revue de presse Emilie Grangeray – Le Monde du 10 novembre 2006

C’est un livre necessaire et remarquable. Insomniaque chronique, guetteur infatigable, et toujours vigilant, Antonio Tabucchi a toujours ete de ceux qui instillent le doute, cherchent les fissures, interrogent la realite. En reunissant aujourd’hui, sous forme de jeu de l’oie, et avec l’ironie de Voltaire, ses articles politiques, Antonio Tabucchi donne a comprendre le monde d’aujourd’hui. Entre le proces ubuesque du general Pinochet, la guerre en Irak, la montee des fondamentalismes religieux, le constat n’est, bien sur, pas brillant…