Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Batisseurs de paix

Couverture du livre Batisseurs de paix

Auteur : David Chemla

Date de saisie : 06/11/2005

Genre : Politique

Editeur : L. Levi, Paris, France

Collection : Essais

Prix : 15.00 / 98.39 F

ISBN : 978-2-86746-398-3

GENCOD : 9782867463983

  • Les presentations des editeurs : 14/05/2006

Comment batir la paix dans une region devastee par un conflit vieux de pres de soixante ans ? Des personnalites israeliennes et palestiniennes, profondement enracinees dans leur societe, retracent le parcours qui les a conduites a partager les principes sur lesquels se construira la paix de demain. Militaires, leaders politiques, universitaires, responsables associatifs ou encore ecrivains, ils nous delivrent un message tire de leur experience et temoignent de l’evolution des mentalites en Israel et en Palestine. On retrouve leurs noms au bas de l’accord de Geneve, ou sur la petition La Voix des Peuples, qui a recueilli dans les deux camps plus de 400 000 signatures.

David Chemla est depuis vingt-cinq ans le responsable pour la France du mouvement La Paix Maintenant. Pour ce livre d’entretiens, il a parcouru Israel et la Palestine a la rencontre de ces hommes et femmes engages aujourd’hui dans le combat pour la paix.

  • La revue de presse Olivier Pascal-Moussellard – Telerama du 2 novembre 2005

… Et puis un jour, ils ont decide de faire la paix. Shaul l’Israelien, ancien commandant des forces militaires sur la bande de Gaza, et Saman le Palestinien, un des dirigeants de la premiere Intifada. En decembre 2003, Shaul Arieli et Saman Khoury ont signe L’initiative de Geneve, reponse citoyenne de 400 Palestiniens et Israeliens exasperes par l’incapacite de leurs dirigeants a s’entendre. Ce jour-la, ils sont devenus des Batisseurs de paix. Qu’est-ce qu’un batisseur de paix ? Un homme ou une femme qui, un jour, malgre ses souffrances, ou a cause d’elles peut-etre, a decide de ne plus considerer l’autre comme l’ennemi a combattre, mais comme le partenaire avec lequel il fallait s’entendre, explique Chemla.

Pas de Grand Pardon ici, aucune promesse de s’aimer. Qadora Fares (quatorze ans dans les geoles d’Israel), Ami Ayalon (ancien chef des services secrets israeliens), Tsvia Grinfeld, juive orthodoxe, Nazmi Al-Jubeh, communiste arabe, et les douze autres temoins de ce livre sont des pragmatiques. Nes dans le meme berceau mais heritiers de deux histoires qui ont peut-etre fait de nous des ennemis, mais certainement pas des etrangers, rappelle Shaul. Leur courage, c’est d’etre restes visses sur leur chaise quand les vieilles rancunes, l’humiliation ou les attentats-suicides les poussaient a claquer la porte… Comme ce livre, ils n’ont a offrir que des verites brutales, une feroce envie d’y croire et le rappel qu’eux aussi avaient mille raisons de se hair… et pourtant, ils ont decide de faire la paix.