Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Bérénice (2 CD AUDIO, INTERPRETATION PAR LA COMÉDIE FRANCAISE)

Auteur : Jean Racine

Bérénice est une tragédie en cinq actes (comportant respectivement 5, 5, 4, 8 et 7 scènes) et en vers (1506 alexandrins) de Racine représentée pour la première fois le 21 novembre 1670 à l’Hôtel de Bourgogne. L’épître dédicatoire est adressé à Colbert, Racine lui ayant dédié Bérénice.
Racine se serait inspiré de la romance avortée entre Louis XIV et Marie Mancini nièce du cardinal Mazarin. On dit que le roi, présent à la première de la pièce, aurait versé quelques larmes et que Marie Mancini aurait eu un malaise lors de la représentation Racine semble avoir choisi le thème de la séparation de Titus et de Bérénice pour concurrencer Corneille, qui préparait au même moment sa pièce Tite et Bérénice. Cependant, certains disent que ce serait Henriette d’Angleterre qui aurait demandé aux deux auteurs de préparer cette pièce simultanément.
Suétone avait raconté l’histoire de l’empereur romain et de la reine de Palestine : parce que Rome s’opposait à leur mariage, Titus dut renvoyer Bérénice chez elle, invitus invitam (malgré lui, malgré elle). Racine élève la liaison sans doute assez banale d’un Romain et de sa maîtresse au niveau d’un amour absolu et tragique.

Bérénice est longtemps restée dans un purgatoire dont elle n’est ressortie qu’au XXe siècle. Aujourd’hui, c’est l’une des tragédies de Racine les plus jouées après Phèdre, Andromaque et Britannicus.