Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Bouillon de poulet pour l’ame des professeurs : des histoires pour rechauffer le coeur et remonter le moral des femmes et des hommes qui enseignent

Auteur : Jack Canfield | Mark Victor Hansen

Traducteur : Miville Boudreault | Annie Desbiens

Date de saisie : 05/10/2008

Genre : Psychologie, Psychanalyse

Editeur : SCIENCES ET CULTURE, Montreal, Canada

Prix : 19.95 / 130.86 F

ISBN : 978-2-89092-351-5

GENCOD : 9782890923515

Sorti le : 13/09/2008

  • Les presentations des editeurs : 06/10/2008

Un des titres les plus demandes
de la serie Bouillon de poulet pour l’ame

Bouillon de poulet pour l’ame des professeurs est une lecture obligatoire pour tous ceux qui travaillent en milieu scolaire, qu’ils soient enseignants, professeurs, employes de garderie, directeurs, psychologues ou stagiaires. Une lecture obligatoire qui montre la valeur de l’encouragement, le pouvoir de l’amour, l’importance de prendre des risques en classe, le besoin d’avoir des modeles et des allies.

Jack Canfield et Mark Victor Hansen, coauteurs de la serie Bouillon de poulet pour l’ame, #1 sur la liste des best-sellers du New York Times et du USA Today sont des conferenciers professionnels qui ont pour objectif d’ameliorer le developpement personnel et professionnel des gens. Detenteur d’une maitrise en education, Jack Canfield a enseigne dans la region de Chicago, en lowa et dans le Massachusetts. Depuis plus de trente ans, il organise des seminaires de formation a l’intention des intervenants du monde de l’education. Il est coauteur de plusieurs livres sur l’estime de soi en classe ainsi que de guides sur les programmes scolaires. Mark Victor Hansen a egalement travaille avec des enseignants dans le cadre de ses conferences sur la motivation.

  • Les courts extraits de livres : 06/10/2008

Il etait une fois…

Les enfants dans notre classe sont infiniment plus importants que la matiere que nous leur enseignons.
Meladee McCarty

Certains parents refusent tout simplement d’entendre de mauvaises nouvelles a propos de leur enfant. M. Reardon semblait etre un de ceux-la. Meme si j’avais besoin de son aide, je ne parvenais pas a obtenir sa collaboration. J’avais consacre la totalite de mon heure de diner a essayer de le convaincre que sa fillette de 10 ans se trouvait dans un grave etat de detresse psychologique, mais sans succes. J’avais l’impression de parler a un mur.

Apres douze ans d’enseignement, je me considerais comme une pro. Mais la, je doutais de moi, me demandant si les accusations de ce pere etaient fondees. Etais-je responsable des problemes de Rachel ? Mes attentes etaient-elles irrealistes envers une enfant hypersensible selon le dire de son pere ? Etais-je plus exigeante a son endroit que ses anciennes enseignantes ? En toute honnetete, je ne le croyais pas.

En debut d’annee, Rachel, une fillette maigrichonne aux yeux bleus, etait une des meilleures eleves de ma classe. Elle saisissait rapidement les idees, repondait avec facilite aux problemes de mathematiques et aux travaux en sciences humaines, et avait une passion pour l’ecriture. Malgre sa timidite, elle aimait rire et bavarder avec moi et avec ses camarades de classe.

Toutefois, vers le milieu de l’annee, j’ai commence a observer des changements preoccupants. Rachel apparaissait souvent distraite et manifestait de la frustration, meme pour les taches les plus simples. Certains jours, elle etait incapable d’ecrire son nom ou la date sur une feuille sans pleurer ou eclater de rage. Elle croisait les bras, serrait les levres et restait assise sans bouger pendant une heure ou plus. Sauf lorsque je lui demandais d’ecrire une histoire, ses travaux etaient rarement termines a la fin de la journee de classe.