Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg : la veritable histoire de Bonnie & Clyde

Couverture du livre Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg : la veritable histoire de Bonnie & Clyde

Auteur : Philippe Crocq | Jean Mareska

Date de saisie : 02/10/2008

Genre : Biographies, memoires, correspondances…

Editeur : Alphee-Jean-Paul Bertrand, Monaco, France

Collection : Les couples mythiques

Prix : 19.90 €

ISBN : 978-2-7538-0332-9

GENCOD : 9782753803329

Sorti le : 02/10/2008

  • Les presentations des editeurs : 05/10/2008

Je pensais vivre un melodrame qui se terminerait bien disait Gainsbourg. Je n’avais pas l’habitude des separations. Je m’etais eloigne des autres dans une fausse gravite pour ne pas faire de peine, mais je m’en foutais…
Avec Brigitte, ce fut une operation sans anesthesie. On allait me couper le coeur avec les dents.

Ni drame, ni comedie, l’histoire de Brigitte Bardot et de Serge Gainsbourg fut passion. Summer of Love, Autumn Leaves, une passion qui dure le temps d’un ete des fleurs, s’epanouit jusqu’a l’automne et puis se fane.
Immortalise par les chansons d’amour qu’il lui ecrira, ce feu follet se transformera en une flamme eternelle. Initiales BB deviendra le titre du livre-souvenirs de Brigitte.

De nombreux ouvrages leur sont consacres separement, mais aucun ne raconte la vie flamboyante de ce couple mythique. Des semaines plus intenses que des vies entieres.

Philippe Crocq est journaliste, auteur de romans et de nombreuses biographies. Etienne Roda-Gil, Le maitre enchanteur (Flammarion 2005), Joe Dassin, le triomphe et le tourment (Le Rocher 2005), Yves Montand, le temps n’efface rien (Albin Michel 2006).

Jean Mareska, producteur, editeur de musique fut aussi le directeur artistique de Jean-Jacques Goldman et Gilbert Becaud, entre autres. Avec Philippe Crocq, il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont La vie pas toujours rose d’Edith Piaf (Le Rocher 200/), Julio Iglesias, le dernier Conquistador (Alphee 200/) et Frank Sinatra, Entre chiennes et loups (Alphee 2008).

  • Les courts extraits de livres : 05/10/2008

Volutes a la Closerie

Cela devait se passer au milieu de l’annee 90. Je n’ai jamais eu la memoire des chiffres, celle des lettres plutot.

Toutefois, ce n’etait pas l’hiver ou l’on gele ni l’ete ou l’on transpire, plutot une periode charniere ou la conjoncture generale du temps, comme l’ecrivait Thierry Sechan, nous obligeait a prendre un verre a la Closerie des Lilas.

Avec un ami, nous sommes passes, comme convenu, prendre Roda-Gil dans son hotel demi-particulier, le rez-de-chaussee appartenant a un comedien devenu celebre grace au film de Jacques Becker Rendez-vous de juillet.
Etienne nous attendait dans la rue, etonnement ponctuel.
Arrives a la Closerie, un garcon nous avertit :
– Il y a M. Gainsbourg derriere une colonne.
– Qu’est-ce qu’il fout la, ce n’est pas son quartier ! dira Roda.
– Il fume et il boit.
– Ah ! tiens donc ! dira l’ami.
Effectivement, s’echappaient d’un recoin des volutes bleues.
– Il est seul ?
– Oui M. Etienne.
– On se casse.
– Il y a d’autres coins tranquilles M. Etienne.
On resta.

Il existait une certaine bouderie entre Roda et Gainsbourg depuis le melodrame Vanessa.

La jeune interprete avait a quatorze ans et quelques mois chante Joe le taxi, ecrite en vingt minutes par le Catalan, puis un album enfante dans la douleur ou se melaient l’histoire de Manolete, celle de James Dean avec celle de Marilyn et John. Il se vendit a hauteur de l’or. La galette aurait pu lui ouvrir l’appetit, en vouloir plus. Oui mais elle la demanda a un autre sorcier.