Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Calendau / calendal (édition bilingue français/occitan (provençal))

Auteur : Frédéric Mistral

Frédéric Mistral, principal artisan de la renaissance de la langue d’oc – du milieu du XIXe siècle jusqu’à la première guerre mondiale -, obtint, en 1904, le Prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son oeuvre en langue provençale. Calendau, que Mistral mit sept années à écrire, parut pour la première fois en 1867 et valut au poète de Maillane d’être taxé de «séparatisme». En effet, Frédéric Mistral – avec le talent multiforme qu’on lui connaît mais qui surprend toujours quand on lit ou relit ses oeuvres – met en scène, au long des XII chants, la Provence elle-même et son histoire et sa civilisation spécifiques au travers des aventures du marin de Cassis – Calendal, amoureux de la princesse des Baux – l’Esterello – et de son irréductible ennemi, le comte Sévéran… L’oeuvre est présentée en version bilingue provençal-français, dans sa graphie “mistralienne” d’origine, avec les précieuses notes de l’auteur (ainsi que la traduction en français, également due à F. Mistral).