Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Capacity

Auteur : Theo Ellsworth

Ce roman graphique du jeune américain Theo Ellsworth est pour le moins étonnant. Invité en un voyage surréaliste dans les méandres de l’esprit de l’auteur, le lecteur est embarqué dans un dédale de forêts, de villes et de cavernes extraordinaires, dans un univers onirique peuplé de monstres bienveillants qui ne sont pas sans rappeler les Maximonstres de Maurice Sendak. Nous proposant d’effectuer ce voyage à la première personne, il suggère une vision inédite de l’esprit du créateur, complexe, tortueux, fascinant, d’une richesse infinie. Comme dans un rêve, Ellsworth enchaîne les aventures – nos aventures – avec une chaleur et une sincérité qui séduisent immanquablement. Son sens du détail très poussé nous entraîne dans chaque page, dont chaque relecture propose de nouvelles découvertes. Si l’exploration de l’inconscient de l’artiste n’est pas un sujet neuf, on peut sans peine dire que ce roman graphique s’y livre de manière visionnaire et, sans nul doute, est de ceux qui marquent profondément ses lecteurs, dans un univers similaire à celui du célèbre film “Dans la peau de John Malkovich”.