Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Carnet de croquis des dames de Brocéliande (couverture mousse)

Auteur : Sandrine Gestin

C’était un matin juste avant l’aube. D’une blancheur immaculée, une biche se tenait à l’orée de la forêt, fébrile, tout son être tendu vers le soleil levant. Je retins mon souffle et me fis toute petite. Un infime mouvement, une brindille qui casse… Elle sursauta et ses grands yeux noirs se posèrent sur moi. Ce fut comme une caresse. Furtif instant, si éphémère que je crus le rêver. Puis, comme l’on se jette dans le vide, elle bondit dans les bois.
Mais avant de disparaitre, elle me lança un dernier regard qui me bouleversa… Je compris alors qu’elle était la Blanche Biche, cette créature mi-femme, mi-animal… qui, chaque nuit se métamorphose. Et j’avais croisé son chemin… Ce jour-là, j’ai su que les contes de fées disaient vrai.